Nesbitt et Groves méritent l’argent et le bronze

La prestation en demi-teinte obtenue par l’équipe canadienne vendredi, au premier jour de la Coupe du monde de patinage de vitesse longue piste d’Heerenveen, aux Pays-Bas, a vite été oubliée samedi grâce à Christine Nesbitt (London, ON) et Kristina Groves (Ottawa, ON) qui ont respectivement mérité des médailles d’argent et de bronze au 1500m. Au 500m masculin, Jamie Gregg (Edmonton, AB) a obtenu une très respectable 7e place, alors que Kyle Parrott (Minnedosa, AB) a pris le premier rang du groupe B, ce qui lui donnera un laissez-passer pour le groupe A.

La Néerlandaise Irene Wust a profité de l’appui de la foule pour remporter le 1500m en un temps de 1:56,69, tandis que Nesbitt suivait cinq centièmes de seconde derrière à 1:56,74 et que Groves était troisième en un temps de 1:57,05.

« Lorsque j’ai vu mon résultat, je n’étais pas très contente, sauf qu’en bout de ligne, je suis satisfaite. La dernière semaine a été difficile et il est parfois difficile de se concentrer lorsque l’on est sur la route. Obtenir une médaille d’argent après une mauvaise semaine, c’est quelque chose de bien », a commenté Nesbitt, ajoutant que ses séances d’entraînement faites avec un groupe tout masculin ont été bénéfiques.

« Denny (Morrison) et Lucas (Makowsky) ont vraiment une belle technique et ils sont l’une des raisons pour lesquelles j’ai de meilleurs résultats cette année. »

Kristina Groves s’est réjouie de son premier podium de la saison. « C’est frustrant lorsqu’on n’a pas les résultats pour lesquels on travaille, mais je pense que mes résultats de la semaine dernière m’ont permis de me re-concentrer. Je patine à mon meilleur lorsque je suis concentrée sur ce que je ressens en patinant, et non quand je pense aux résultats! » a mentionné la patineuse.

« Je sais que j’ai le potentiel pour monter sur le podium peu importe le jour. Je me sens plus recentrée cette semaine et j’ai bien patiné », a conclu Groves.

Toujours au 1500m, Cindy Klassen (Winnipeg, MB) continue sa progression et a réalisé un temps de 1:59,32, bon pour le 11e rang alors que Britanny Schussler (Winnipeg, MB) a fini 12e en 1:59,34. Dans le groupe B, Justine L’Heureux (St-Tite, QC), a pris le 12e échelon en 2:01,89.

Au 500m, Christine Nesbitt (London, ON) a terminé 14e grâce à un chrono de 39,10. Dans la division B, Shannon Rempel (Winnipeg, MB) a pris le 12e rang en 39,69, Tamara Oudenaarden (St-Albert, AB) a fini 15e en 39,79, Anastasia Bucsis (Calgary, AB) a terminé 17e en 39,85 et Justine L’Heureux (St-Tite, QC) s’est classée 24e en 40,44.

Kyle Parrot accède au groupe A

Sur 500m, Jamie Gregg a stoppé le chrono à 35,27 pour terminer septième du groupe A, un bon résultat pour le jeune patineur canadien. Kyle Parrott a pour sa part été le patineur le plus rapide du groupe B, en réalisant un temps de 35,25. Sa première place lui a permis de se qualifier pour le groupe A.

Aussi dans le groupe B, Michael Ireland (Winnipeg, MB) a terminé cinquième en 35,69, Vincent Labrie (Saint-Romuald, QC) 12e en 35,92 et Muncef Ouardi (Charlesbourg, QC) 22e en 36,23.

Au 5000m, Mathieu Giroux (Pointe-aux-Trembles, QC) a pris le 16e échelon en 6:32,58, suivi de Lucas Makowsky (Regina, SK) qui s’est classé 17e en inscrivant un temps de 6:40,82. En division B, Jordan Belchos (Thornhill Markham, ON) a pris la 17e place en 6:40.82. Steven Elm (Red Deer, AB) est pour sa part arrivé 19e en 6:41,89 et Jay Morrison (Fort St-John, C-B) a terminé l’épreuve au 24e rang enregistrant un chrono de 6:45,46.

Le 1000m et la poursuite par équipe sont les épreuves au programme de dimanche.