Nesbitt et Groves une fois de plus sur le podium à Heerenveen

C’est avec trois médailles que le Canada clôture cette escale en Coupe du monde à Heerenveen. Au 1000m féminin, Christine Nesbitt (London, ON) a remporté la médaille d’or pour une deuxième fois de suite sur cette distance, et sa coéquipière Kristina Groves (Ottawa, ON) a obtenu l’argent grâce à un temps de 1:16.76. La troisième médaille de la journée, en argent, a été remportée par l’équipe féminine de poursuite formée de Nesbitt, Groves et Brittany Schussler (Winnipeg, MB).

Kristina Groves et Christine Nesbitt sur le podium; Photo Arno Hoogveld
Nesbitt et Groves sont d’ailleurs première et deuxième respectivement au classement général sur 1000m après deux épreuves, Nesbitt étant toujours invaincue sur la distance cette saison. C’est une excellente fin de semaine pour les deux patineuses Canadiennes qui ont aussi remporté le bronze et l’or hier sur 1500m.

« C’est un très bon début pour moi. Mais il faudra que je continue à m’améliorer si je veux rester au sommet. Je ne préoccupe pas du classement et de me comparer aux autres. Au contraire, je veux me concentrer sur mon coup de patin, une course à la fois et c’est tout, » mentionne Groves.

Toujours au 1000m, Shannon Rempel s’est classée au 8e rang, ce qui la place au 4e rang du classement cumulatif sur la distance. En division B, Brittany Schussler a terminé en 2e place derrière sa rivale russe, Yekaterina Malysheva. Tamara Oudenaarden (St-Albert, AB) a pour sa part pris le 10e rang.

Au grand plaisir des spectateurs, l’équipe féminine canadienne de poursuite a offert une excellente performance en grimpant sur la 2e marche du podium tout juste derrière les patineuses du pays hôte, les Pays-Bas, qui les ont devancées de seulement 1.02 secondes.

Christine Nesbitt à la ligne d'arrivée; Photo Arno Hoogveld
« Grâce à mon nouvel entraînement, je sais que suis plus forte et en meilleure forme. J’ai atteint une maturité qui me permet de rester concentrée et de donner la même intensité course après course. Ce, même si je dois courir plusieurs fois dans la même journée comme ce fut le cas aujourd’hui, » expliquait Christine Nesbitt après la course.

Chez les hommes, les patineurs Steven Elm (Red Deer, AB), Lucas Makowsky (Regina, SK) et Denny Morrison (Fort St. John, CB) ont réussi à prendre la 4e place en poursuite. Ce sont les Néerlandais qui ont obtenu la médaille d’or, suivi par les Américains et les Suédois.

Au 1000m, Denny Morrison a été le meilleur Canadien avec une 7e place, à moins d’une demie seconde du meneur, l’Américain Shani Davis. Grâce à une excellente course, François-Olivier Roberge (St-Nicolas, QC) a remporté la 2e place du groupe B, ce qui lui permettra de revenir dans le groupe A pour la prochaine Coupe du monde. Toujours dans le groupe B, Philippe Riopel (Lachenaie, QC) et Muncef Ouardi (Montréal, QC) ont terminé 5e et 6e tandis qu’Alexandre Garant (Québec, QC), qui en était à sa toute première expérience en Coupe du monde, s’est classé 16e.

Après un périple fort réussi aux Pays-Bas et une récolte de cinq médailles cette fin de semaine, l’équipe canadienne se mettra en route demain pour la prochaine étape sur le circuit de la Coupe du monde longue piste et qui aura lieu le week-end prochain à Moscou, capitale russe. Seuls les patineurs longues distances prendront part à cette étape, où on courra le 1500m, le 5000m chez les dames et le 10,000m chez les hommes. Les autres patineurs Canadiens rentrent au pays demain pour poursuivre leur entraînement.