Nesbitt et Riopel dominent le 1500 mètres

Christine Nesbitt (London, ON) et Philippe Riopel (Lachenaie, QC) ont remporté les épreuves du 1500m, vendredi, à la deuxième journée des Sélections nationales pour les Coupes du monde de l’automne sur l’anneau de glace de Calgary.

Même si elle n’est pas à 100% et qu’elle a commencé à s’entraîner plus tard, cet été, Nesbitt a démontré quelle sera fin prête pour la première Coupe du monde de la saison, qui aura lieu du 12 au 14 novembre, à Heerenveen, aux Pays-Bas.

« Je me suis blessée au coude dans un accident de voiture, ce qui a repoussé quelque peu le début de mon entraînement, a expliqué Nesbitt. Je suis contente du résultat, aujourd’hui, parce que je ne suis pas au sommet de ma forme. »

La patineuse de vitesse longue piste a stoppé le chrono à 1:55.77 pour devancer Brittany Schussler (Winnipeg, MB) qui a obtenu un temps de 1:56.06 contre 1:56.86 pour Cindy Klassen (Winnipeg, MB).

« J’ai confiance de connaître une bonne saison, a poursuivi Nesbitt. J’ai changé d’entraîneur (elle s’entraîne maintenant avec Xiuli Wang) et je dois m’adapter à de nouvelles méthodes d’entraînement. Il me reste encore du temps pour retrouver ma forme optimale.

Kristina Groves (Ottawa, ON) et Shannon Rempel (Winnipeg, MB) ont pour leur part terminé quatrième et cinquième. Rappelons que Nesbitt et Groves étaient déjà préqualifiées pour les Coupes du monde automnales et que trois autres patineuses complèteront l’équipe pour cette distance, après confirmation par le Comité de la haute performance.

Riopel triomphe

Le Québécois Philippe Riopel a quant à lui remporté le 1500m grâce à un chrono de 1:46.34, soit 26 centièmes plus rapidement que Justin Warsylewicz (Régina, SK), qui devrait ainsi également confirmer sa place au sein de l’unifolié.

« En m’assurant une place avec l’équipe de Coupe du monde, hier, je me suis enlevé un peu de pression et j’étais moins nerveux pour patiner aujourd’hui, a indiqué Riopel. Je n’ai pas connu une bonne saison l’année dernière et je suis content de commencer de la sorte, cette année. »

Riopel a fait des modifications dans sa préparation estivale et il sent que ça va porter fruit. « Je suis allé en Corée pendant six semaines pour m’entraîner avec eux, a-t-il lancé. C’était des entraînements assez intenses et ça m’a fait du bien mentalement de changer d’environnement. »

Mathieu Giroux (Pointe-aux-Trembles, QC) a pris le troisième rang en obtenant un temps de 1:46.86. Richard MacLennan (Sault Saint.Marie, On) et Mykola Makowsky (Régina, SK) ont pris les quatrième et cinquième rangs.

Denny Morrisson et Lucas Makowsky n’ont pas patiné puisqu’ils avaient déjà un laissez-passer pour le 1500m. Le comité Haute Performance se réunira la semaine prochaine pour déterminer les deux autres patineurs qui compléteront l’équipe sur cette distance.

Samedi, les femmes patineront le 3000m alors que les hommes prendront part au 5000m.