Nesbitt gagne la médaille d’or du 1000 mètres

Nesbitt gagne la médaille d’or du 1000 mètres aux championnats du monde des distances individuelles
Klassen encore parmi les 10 premières, septième au 5000 mètres


DOSSIERS AUDIO (MP3): Belchos, Christ, Garrido, Irvine, Klassen, Nesbitt (anglais), Nesbitt (français), Nesbitt media scrum. Schussler, Wang (entraineur), Wild (entraineur)

HEERENVEEN, Pays-Bas – Christine Nesbitt, du Canada, a remporté sa deuxième médaille d’or en autant de jours, aujourd’hui, quand elle a devancé sa principale adversaire par près d’une seconde pour gagner le 1000 mètres aux championnats du monde des distances individuelles de patinage de vitesse de l’UIP présentés à Heerenveen, aux Pays-Bas. La patineuse de 26 ans avait gagné le 1500 mètres, vendredi. Cindy Klassen a connu un autre résultat parmi les 10 premières au classement, se méritant la septième place au 5000 mètres.

Nesbitt, de London, en Ontario, a obtenu la médaille d’or en 1:15,16 minute. Jing Yu, de Chine, a terminé deuxième en 1:15,98, à 0,82 de seconde du rythme vainqueur. Patinant dans la dernière paire avec Nesbitt, Margot Boer, des Pays-Bas, a obtenu la médaille de bronze (1:16,16).

«J’étais dans le couloir extérieur et je n’y ai pas patiné souvent cette année, a dit Nesbitt. Je savais que j’avais besoin d’un bon temps de réaction au signal de départ. J’ai un peu paniqué à cause de la fille (Boer) avec qui je patinais, Je m’attendais à être plus près d’elle au départ. Je n’étais même pas proche.

«J’ai tout de même très bien fait dans mon deuxième coin pour essayer de la pourchasser, a ajouté Nesbitt. J’ai donc eu un très bon premier tour. Dans le deuxième tour, je pense que j’étais sur mes talons. Je pense que j’ai glissé quelques fois. Mon entraîneur a dit que j’ai eu une très bonne course en tenant compte que j’ai failli tomber. Je ne pense pas que c’était aussi dramatique.

«J’ai malgré tout fait une solide course et j’en suis vraiment satisfaite, a conclu Nesbitt. Je me sentais puissante même si cela n’était pas parfait.»

«Ce n’était pas la course parfaite. Elle a failli tomber avec 250 mètres à faire, a dit l’entraîneur de Nesbitt, Xiuli Wang. Elle avait beaucoup de vitesse. Elle ne se tenait pas bien, mais elle s’est rétablie et a terminé la course en force. Même si ce n’était pas une course parfait, elle est dans l’élite et à un plus haut niveau.»

«Le résultat était exactement ce que nous voulions comme groupe, a dit Mark Wild, l’entraîneur de Nesbitt. La course elle-même n’a pas été la plus propre de la fin de semaine. Pour elle, devancer le peloton de près d’une seconde prouve simplement à quelle point elle est bonne sur cette distance.»

Les autres Canadiennes dans le 1000 mètres féminin étaient Kali Christ, de Regina, et Kaylin Irvine, de Calgary, qui participaient à leurs premiers championnats du monde des distances individuelles. Christ, âgée de 20 ans, s’est classée parmi les 10 premières, terminant en 1:17,15 au neuvième rang tandis que Irvine, âgée de 21 ans, s’est classée 17e (1:18,19).

Patinant seul dans la première paire du 10 000 mètres masculin, le Torontois Jordan Belchos a terminé en 13:36,59 pour terminer 13e. Bob de Jong, des Pays-Bas, a gagné en 12:53,91 et son coéquipier Jorrit Bergsma a obtenu la médaille d’argent (12:57,71). L’Américain Jonathan Kuck a décroché la médaille de bronze (13:12,66).

Au 5000 mètres féminin, Nicole Garrido, d’Edmonton, et Brittany Schussler, de Winnipeg, s’affrontaient dans la première paire. Schussler a terminé en 7:24,79 au 15e rang et Garrido a franchi la ligne d’arrivée en 7:31,26 au 16e rang. Patinant dans la cinquième paire, Klassen, de Winnipeg, a terminé en 7:14,19 au septième rang. C’est le troisième résultat parmi les 10 premières en autant de courses pour la patineuse de 32 ans aux championnats du monde des distances individuelles (4e au 1500 et 6e au 3000).

Martina Sablikova, de la République Tchèque, a décroché la médaille d’or du 5000 mètres féminin en 6:50,46. Le duo Stephanie Beckert et Claudia Pechstein, d’Allemagne, a terminé deuxième (6:56,64) et troisième (7:04,01) respectivement.

CBC TV diffusera les faits saillants de la première journée (jeudi) aujourd’hui entre 15h et 17h. Dimanche, de 14h à 15h (heure locale), ce sera la couverture du Jour 2.

La saison se terminera dimanche avec les deux courses de 500 mètres et la poursuite par équipe.