Nesbitt se prépare pour la saison avec une première semaine bien chargée à la Coupe du monde Essent de l’ISU

Nesbitt se prépare pour la saison avec une première semaine bien chargée à la Coupe du monde Essent de l’ISU

L’étoile canadienne prendra part à sa meilleure épreuve dimanche, le 1000m

Calgary, le 9 novembre 2013 – Christine Nesbitt s’est rendue à l’Anneau olympique cette semaine avec un horaire très ambitieux; elle a vécu sa journée la plus chargée samedi à la Coupe du monde Essent de patinage de vitesse de l’ISU.

L’athlète de London, en Ontario, a participé à son deuxième 500m de la semaine aujourd’hui, en plus de patiner un 1500m. Elle patinera le 1000m dimanche, son épreuve de distinction, à laquelle elle est championne olympique en titre.

« Je n’aurai pas à faire ça aux Olympiques parce que les courses ne sont pas la même journée, mais je sais que je suis toujours un peu plus rouillée en début de saison et plus je dispute de courses, mieux je performe », a-t-elle avoué.

« Je suis la seule qui a patiné un 500m immédiatement suivi d’un 1500m, mais lorsque je patine bien, cela n’affecte en rien mon 1500m. Aujourd’hui, le 500m n’a rien enlevé à mon 1500m. »

Nesbitt s’est classée 7e au 1500m et 18e au 500m plus tôt samedi. Marsha Hudey, de Regina, a terminé 19e au 500m. Au 1500m, Kali Christ a terminée 15e – un record personnel – et Brittany Schussler, de Winnipeg, 18e.

Les festivités de samedi incluaient une cérémonie pour honorer Clara Hughes, la sixième patineuse de vitesse canadienne intronisée au Mur des champions de l’Anneau olympique.

La Coupe du monde se termine dimanche avec le 500m et le 5000m masculin, ainsi que le 1000m et la poursuite par équipe chez les femmes.

La séance de samedi a été entamée à un rythme fracassant lorsque la Coréenne Sang-Hwa Lee a abaissé son propre record mondial au 500m féminin avec un chrono de 36.74 secondes. Elle a battu la marque de 36,80, qu’elle avait établie sur la même piste lors d’une Coupe du monde le 20 janvier dernier (la saison passée).

Les Pays-Bas ont brisé leur propre record du monde à la poursuite par équipe masculine en 3 :37.17. Les Canadiens ont pris le quatrième rang. L’équipe canadienne était composée de Mathieu Giroux de Pointe-aux-Trembles, Québec, Lucas Makowsky de Regina et Denny Morrison de Fort St. John, Colombie-Britannique.

Jamie Gregg, d’Edmonton a été le meilleur Canadien au 1000m masculin, terminant 7e. Denny Morrison, de Fort St.John, Colombie-Britannique, s’est classé 11e.

Le 1000m masculin a été marqué par une chute spectaculaire qui a durement projeté le Canadien William Dutton dans les tapis lors du dernier virage. Le compétiteur de Humboldt, en Saskatchewan, a quitté les lieux sur une civière mais est revenu à l’Anneau olympique avant la fin de la journée avec douze nouveaux points de suture qui refermaient deux lacérations sur sa jambe droite.

Résultats de la division B

Kaylin Irvine, de Calgary, et Shannon Rempel, de Winnipeg, ont réussi des chronos identiques et ont obtenu la 11e place au 500m B féminin, Danielle Wotherspoon-Gregg, de Red Deer, en Alberta, a terminé 14e.

Tyler Derraugh de Winnipeg s’est classé 6e et Gilmore Junio de Calgary, 7e, dans le 1000m B masculin. Brianne Tutt, d’Airdrie, en Alberta, s’est classée 15e et Josie Spence, de Kamloops, Colombie-Britannique, a pris le 25e rang dans la 1500m B féminin.

HORAIRE de la Coupe du monde #1 de patinage de vitesse Essent de l’ISU:

Le dimanche 10 novembre

10 h 45 Cérémonie d’ouverture

11 h Division A 500m hommes (2)

1000m femmes

5000m hommes

Poursuite par équipe - femmes