NOUVELLES : Charle Cournoyer gagne sa première médaille de carrière à une Coupe du monde au Japon

OTTAWA – À sa première participation à une Coupe du monde, Charle Cournoyer, de Longueuil, au Québec, a remporté la seule médaille aujourd’hui pour le Canada à la compétition de l’UIP à Nagoya, au Japon. Cournoyer s’est mérité la médaille de bronze (2:15,392) au 1 500 mètres. Deux coéquipiers de la Corée ont prit les autres médaille - Jinkyu Noh (2:14,941) avec l’or et Ho-Suk Lee (2:15,127) l’argent.

« J’ai fais une grosse journée aujourd’hui, a souligné Cournoyer. J’ai vu une grosse différence entre la journée d’hier et aujourd’hui. J’ai été plus relax. Je m’attendais pas à ca (gagner une médaille), (mais) c’est sur que je veux gagner mes courses. Au dernier tour j’étais ‘wow’, troisième. »

Les courses présentées aujourd’hui étaient le 1 500 mètres, le premier des deux 1 000 mètres et les demi-finales des relais masculin et féminin. Dimanche, il y aura le 500 mètres et le deuxième 1 000 mètres, ainsi que les finales des relais.

Dans la course au 1 500 mètres avec Cournoyer, il y avait Michael Gilday, du Yellowknife, et Charles Hamelin, de Sainte-Julie, au Québec. Gilday ne s’est pas qualifié pour la finale A, mais il était deuxième dans la finale B pour un classement final de neuvième. Hamelin fut pénalisé en demi-finale pour un classement au 19e rang.

Au 1 500 mètres féminin, la Montréalaise Andréa Do-Duc était cinquième dans sa demi-finale pour prendre le 16e rang. Caroline Truchon, de Chicoutimi, au Québec, a patiné au repêchage mais elle reçu une carte jaune pour une infraction, donc éliminé du 1 500 mètres.

Au 1 000 mètres masculin, Olivier Jean, de Lachenaie, au Québec, a manqué le podium de justesse. Il était quatrième (1:27,284) après Yoon-Gy Kwak de la Corée (1:29,063) en première place, J.R. Celski des États-Unis (1:27,886) au deuxième rang et Yi Ra Seo de la Corée (1:27.460) le troisième. Rémi Beaulieu, d’Alma, au Québec, a remporté la finale B (cinquième au classement). Alexandre St-Jean de Québec, au 16e rang, fut pénalisé dans sa vague aux quarts de finals.

Kasandra Bradette, de St-Félicien, au Québec, était la meilleure canadienne au 1 000 mètres, avec un classement au 10e rang. Sabrina Bourgela, de Montréal, s’est classée 17e et Vanessa Bélanger-Marceau, de Loretteville, au Québec, était 27e.

Les équipes masculine et féminine de relais ont été éliminé des finales A de dimanche. Après une chute dans la course, l’équipe féminine – Bélanger-Marceau, Bourgela, Bradette et Truchon – était quatrième et sera à la finale B.

Le quatuor de relais chez les hommes – Beaulieu, Gilday, Hamelin et Jean – ont été pénalisé au dernier tour de leur demi-finale.

Avec la médaille de Cournoyer, le Relais des médaillés d’Intact Assurance est rendu à 21 000$ (11 médailles d’or, sept d’argent et trois de bronze). Intact Assurance remettra 1 000$ en argent et en prix à un club local de patinage de vitesse pour chaque médaille individuelle gagnée. La saison dernière, Intact Assurance a remis plus de 50 000$ en argent et en prix.

- fin -