NOUVELLES : PVC nomme les équipes sur courte piste pour les Coupes du monde au Japon et en Chine

OTTAWA Patinage de vitesse Canada a annoncé, aujourd’hui, les équipes sur courte piste pour les troisième et quatrième Coupes du monde de la saison. Le calendrier 2011-12 se poursuivra le mois prochain à Nagoya, au Japon, du 2 au 4 décembre, et à Shanghai, en Chine, la fin de semaine suivante, du 9 au 11 décembre. (Site Internet des résultats de l’UIP)

Parmi les vedettes de la formation il y a trois hommes et deux femmes qui ont participé aux deux premières Coupes du monde de la saison, à Salt Lake City, au Utah, et à Saguenay, au Québec, lors des deux dernières fins de semaine d’octobre.

Charles Hamelin, de Sainte-Julie, au Québec, est le fer de lance avec six médailles remportée au cours des deux premières compétitions de la saison. Hamelin a gagné la médaille d’or au 1 500 mètres et au relais à Salt Lake City et au 1 000 mètres à Saguenay, des médailles d’argent au 500 mètres dans chaque Coupe du monde et une médaille de bronze au relais dans la deuxième compétition.

Michael Gilday, de Yellowknife, poursuit sa saison, ayant patiné dans les 500 mètres, 1 500 mètres et au relais à Salt Lake City, et au 1 000 mètres, 1 500 mètres et au relais à Saguenay. Il a remporté sa première médaille individuelle de la saison à Saguenay, avec celle d’argent au 1 000 mètres. Il a aussi décroché une médaille d’or et une de bronze dans les relais.

À sa première compétition de la saison, Oliver Jean, de Lachenaie, au Québec, a remporté trois médailles dont une d’or dans le premier 500 mètres, et des médailles de bronze au 1 000 mètres et au relais.

Chez les femmes, Caroline Truchon, de Chicoutimi, au Québec, et Gabrielle Waddell, de Red Deer, en Alberta, poursuivent leur saison, ayant concouru lors des deux premières Coupes du monde. Truchon a réussi son meilleur classement en carrière dans une Coupe du monde au 500 mètres au Saguenay avec une quatrième place. Elle a gagné une médaille d’argent avec l’équipe de relais. Waddell a concouru dans les trois distances lors des deux compétitions, réussissant son meilleur résultat en carrière avec une neuvième place au 500 mètres à Saguenay.

Les autres membres de l’équipe masculine sont Rémi Beaulieu, d’Alma, au Québec, Alexandre St-Jean, de Québec, de l’équipe de développement, et Charles Cournoyer, de Longueuil, au Québec, de la formation de talent.

Outre Truchon et Waddell au Japon et en Chine, il y a les membres de l’équipe de développement Vanessa Bélanger-Marceau, de Loretteville, au Québec, Sabrina Bourgela, de Montréal, Kasandra Bradette, de St-Félicien, au Québec, et Andréa Do-Duc, de Montréal.

Tel que planifié en septembre, sept athlètes qui ont concouru dans la deuxième Coupe du monde ont déterminé avec leurs entraîneurs de concentrer leur prochain entraînement sur les championnats canadiens qui auront lieu en janvier, qui incluent les sélections pour les deux dernières Coupes du monde qui auront lieu en février et pour les championnats du monde qui auront lieu en mars. Ces patineuses incluent Marianne St-Gelais, de St-Félicien, au Québec, Valérie Maltais, de La Baie, au Québec, Marie-Ève Drolet, de Chicoutimi, au Québec, et Jessica Hewitt, de Kamloops, en C.-B., et, chez les hommes, Guillaume Bastille, de Rivière-du-Loup, au Québec, François Hamelin, de Sainte-Julie, au Québec, et François-Louis Tremblay, d’Alma, au Québec.

Pour respecter les objectifs pour la saison, le comité de haute performance de courte piste a voulu donner à plus de patineurs des occasions de compétitions internationales, continuant ainsi de développer leurs performances.

Femmes, Coupes du monde no. 3 et 4: Vanessa Bélanger-Marceau (Loretteville, Québec), Sabrina Bourgela (Montréal), Kasandra Bradette (St. Félicien, Qué.), Andréa Do-Duc (Montréal), Caroline Truchon (Chicoutimi, Qué.), Gabrielle Waddell (Red Deer, Alb.).

Hommes, Coupes du monde 3 et 4: Rémi Beaulieu (Alma, Qué.), Charle Cournoyer (Longueuil, Qué.), Michael Gilday (Yellowknife), Charles Hamelin (Sainte-Julie, Qué.), Oliver Jean (Lachenaie, Qué.), Alexandre St. Jean (Québec).

Après deux compétitions cette saison, le Relais des médaillés, par Intact Assurance, est maintenant rendu à 14 000 $ (8 or, 5 argent, 1 bronze). Intact Assurance remettra 1 000 $ en argent et en prix à un club de patinage de vitesse local pour chaque médaille individuelle gagnée. La saison dernière, Intact Assurance a remis plus de 50 000 $ en argent et en prix.

- fin -