NOUVELLES : Trois autres médailles, aujourd’hui, pour le Canada dans la Coupe du monde de courte piste de l’UIP à Salt Lake City

Extraits audio: Charles Hamelin (fr), Charles Hamelin (en), Marianne St-Gelais (en), Marianne St-Gelais (fr), Gabriel Chiasson-Poirier, Caroline Turchon, Francois Hamelin, Francois-Louis Tremblay, Guillaume Bastille, Michael Gilday, Jessica Hewitt (Oct. 22) St-Gelais gagne la médaille d’or du 500 mètres, Hamelin obtient celle d’argent du 500 mètres, Or pour les hommes au relais SALT LAKE CITY, Utah – Le dernier jour de la Coupe du monde de courte piste de l’UIP à Salt Lake City a vu l’équipe de Patinage de vitesse Canada remporter trois autres médailles. Marianne St-Gelais, de St-Félicien, au Québec, a gagné la médaille d’or dans la finale du 500 mètres, tandis que Charles Hamelin a récolté sa deuxième médaille de la fin de semaine avec une d’argent au 500 mètres. L’équipe canadienne masculine a aussi montée sur le podium avec une médaille d’or au relais. Le Canada avait gagné trois médailles, samedi, une d’or, une d’argent et une de bronze, pour un total au cours de la fin de semaine de six médailles. Au 500 mètres féminin, Marianne St-Gelais, de St-Félicien, au Québec, a gagné sa première médaille d’or de la saison et la sixième de sa carrière sur cette distance. Gelais a devancé Martina Valcepina, d’Italie, et Jessica Smith, des États-Unis. Caroline Truchon, de Chicoutimi, au Québec, s’est classée troisième dans son quart de finale. Elle a ensuite gagné la finale C pour se classer 10e en tout. Jessica Hewitt, de Kamloops, en C.-B., a chuté pendant les qualifications de vendredi et n’a pas participé à la course d’aujourd’hui. Au 500 mètres masculin, Charles Hamelin, de Sainte-Julie, au Québec, a dû se contenter de la médaille d’argent alors que Jon Eley, d’Angleterre, l’a dépassé dans le dernier demi-tour. C’était une 12e médaille d’argent pour Hamelin au 500 mètres dans la Coupe du monde, et une 41e médaille en carrière. Guillaume Bastille, de Rivière-du-Loup, au Québec, a pris le troisième rang dans son quart de finale. Dans la finale C, il a terminé deuxième et 10e en tout. Michael Gilday, de Yellowknife, a été pénalisé dans son quart de finale et a été éliminé. Dans le deuxième 1500 mètres masculin de cette Coupe du monde, François-Louis Tremblay, d’Alma, au Québec, a terminé sixième de la finale principale. Jinkyu Noh, de Corée, a décroché la médaille d’or, François Hamelin, de Sainte-Julie, au Québec, a terminé troisième de sa demi-finale. Même s’il n’a pas patiné dans la finale principale, il a terminé deuxième de la finale B pour se classer neuvième en tout. Gabriel Chiasson-Poirier, de Laval, au Québec, a participé à la demi-finale du repêchage, mais il a terminé deuxième de sa course. Uniquement le gagnant de chaque demi-finale passait aux demi-finales principales. Au 1500 mètres féminin d’aujourd’hui, Marie-Ève Drolet, de Laterrière, au Québec, qui s’est classée sixième de cette épreuve, a progressé à la cinquième place dans la finale d’aujourd’hui. L’Américaine Katherine Reutter a gagné la médaille d’or. Après avoir terminé quatrième de sa demi-finale, Gabrielle Waddell, de Red Deer, en Alberta, a conclu ses épreuves individuelles au deuxième rang de la finale B pour se classer 10e en tout. Alors que Valérie Maltais, de La Baie, au Québec, avait gagné la médaille d’argent du 1500 mètres de samedi, elle a été pénalisé et éliminée de la course d’aujourd’hui lors de la qualification de vendredi. Dans les relais, l’équipe féminine canadienne a subi une chute et a terminé quatrième, tandis que les hommes ont décroché celle d’or dans les finales de la première Coupe du monde de la saison de courte piste. Les six hommes on participé au relais depuis les demi-finales. Samedi, Charles Hamelin a gagné la médaille d’or du 1500 mètres. Valérie Maltais a décroché celle d’argent, aussi dans le 1500 mètres. François-Louis Tremblay a obtenu celle de bronze du 1000 mètres. - fin -