Olivier Jean, vice-champion du monde sur 500m

Suivant les traces de son coéquipier Charles Hamelin (Ste-Julie, QC) qui a remporté l’argent sur 1500m hier au Championnat du monde courte piste à Sheffield, en Grande-Bretagne, Olivier Jean (Lachenaie, QC) est lui aussi grimpé sur la deuxième marche du podium aujourd’hui, sur 500m. Il s’agit d’une deuxième médaille individuelle au Championnat du monde pour Jean, qui avait remporté le bronze sur la même distance il y a deux ans.

Les patineurs canadiens avaient de grands espoirs aujourd’hui, puisque le 500m a été de loin leur meilleure distance aux Championnats du monde par le passé. Une glace molle a malheureusement eu le meilleur sur plusieurs patineurs aujourd’hui. Marianne St-Gelais (St-Félicien, QC) et François Hamelin (Ste-Julie, QC) sont tous deux tombés en demi-finale alors qu’ils étaient en position de se qualifier pour la finale. Charles Hamelin a pour sa part été pénalisé en demi-finale pour interférence, ce qui a laissé Olivier Jean seul représentant de l’unifolié en finale.

Avec cinq patineurs sur la ligne de départ, et se retrouvant lui-même quatrième, Jean savait qu’un bon départ serait essentiel. Il est parti troisième, mais a ravi la deuxième place dès le premier virage, avant de se faufiler devant au tour suivant. L’Américain Simon Cho n’a toutefois pas baissé les bras, et il a repris la tête avec un tour et demi à faire à la course. Le Chinois Liang Wenhao a de son côté dépassé Jean dans le dernier tour, mais celui-ci a tout donné pour le coiffer à l’arrivée et ainsi remporter la médaille d’argent grâce à un chrono de 42.429. Cho devient le nouveau Champion du monde en 42.307 et Liang remporte le bronze (42.439), suivi de près de son coéquipier Liu Xianwei, quatrième (42.523).

« J’ai connu un excellent parcours aujourd’hui, » a raconté Olivier Jean. « J’étais déçu de mon résultat d’hier, et je suis arrivé avec beaucoup d’énergie aujourd’hui. En demi-finale, j’ai joué un peu de chance et j’ai terminé troisième, mais puisque Charles [Hamelin] a été disqualifié, j’ai passé à la finale. Ma finale a été excellente, il y a eu plusieurs dépassements. Simon Cho a bien joué ses cartes, il a su bien protéger sa place en tête et de mon côté je suis très content de la course que j’ai faite et de ma médaille d’argent, mon meilleur résultat à vie en Championnat du monde. J’ai de très bonnes sensations sur la glace, j’étais confiant en arrivant ici et je le suis encore beaucoup pour les 1000m et 3000m demain! »

Au classement cumulatif de la distance, les frères François et Charles Hamelin se retrouvent de leur côté respectivement 7e et 9e.

Chez les femmes, tous les yeux étaient rivés sur la Championne de la Coupe du monde sur la distance, Marianne St-Gelais, qui était la favorite. Tout allait bon train pour St-Gelais, qui s’est facilement qualifiée pour la demi-finale. Mais ses espoirs de devenir Championne du monde ont été détruits en demi-finale, lorsqu’elle a glissé à mi-course alors qu’elle était deuxième. Elle doit donc se contenter du 7e rang et doit tourner son attention vers le 1000m de demain.

Marie-Ève Drolet (Laterrière, QC) était également des demi-finales, mais sa vague était tout simplement trop forte. Elle a été quatrième du début à la fin, pour le 8e rang au cumulatif. Jessica Hewitt (Kamloops, CB) a été éliminée en quart de finale, pour la 13e place.

La nouvelle Championne du monde sur 500m est la Chinoise Fan Kexin, qui a complété la finale en 44.620. L’Italienne Arianna Fontana a remporté l’argent (44.687) et la Chinoise Liu Qiuhong le bronze (44.784).

Michael Gilday (Yellowknife, NT) est alors entré en piste aux côtés des deux Hamelin et de Jean, pour la demi-finale du relais. La course a été très serrée, et ce sont les Américains qui ont fini par l’emporter en 6:56.274, tout juste 0.011 devant le Canada, qui a franchi la ligne d’arrivée en 6:56.285. Les deux équipes avancent donc à la finale de demain où ils se battront contre les Coréens et les Allemands, qui ont terminé premier et deuxième de l’autre demi-finale.

Demain, les patineurs se disputeront les titres du 1000m et Super 3000m, ainsi que du relais.