Patinage de vitesse Canada nomme ses équipes pour les Coupes du monde d’automne

À la suite de la Sélection pour les Coupes du monde d’automne tenue à Calgary il y a un peu plus d’une semaine, Patinage de vitesse Canada (PVC) a choisi les athlètes qui représenteront le Canada lors des quatres étapes du circuit de la Coupe du monde courte piste cet automne.

Afin de se qualifier, les athlètes devaient obtenir un maximum de points à la sélection. Les trois meilleurs patineurs et patineuses en tenant compte uniquement de leurs deux meilleures distances à la compétition étaient automatiquement qualifiés pour l’équipe. C’est ainsi que Marianne St-Gelais (St-Félicien, QC), Valérie Maltais (La Baie, QC), Marie-Ève Drolet (Laterrière, QC), Charles Hamelin (Ste-Julie, QC), Michael Gilday (Yellowknife, NT) et Olivier Jean (Lachenaie, QC) se sont vu offrir une place pour participer aux quatres épreuves de la Coupe du monde.

Jean a refusé sa place pour les deux premières étapes, à Montréal (22 au 24 octobre) et Québec (29 au 31 octobre) puisqu’il prendra part à la Sélection Coupes du monde d’automne en patinage de vitesse longue piste, qui se tient en même temps. St-Gelais et Maltais, pour leur part, ne participeront pas aux Coupes du monde 3 et 4 à cause de leur horaire d’entraînement. Le Comité de la haute performance courte piste de PVC s’est ensuite rencontré pour compléter les équipes.

« Nous sommes confiants que les athlètes choisis pour représenter le Canada cet automne sont tous prêts pour les prochaines étapes sur la scène internationale, » a expliqué Yves Hamelin, Directeur de programme courte piste de PVC. « Puisque c’est une année post-olympique, nous entamons le nouveau cycle olympique et un de nos objectifs en choisissant les places discrétionnaires était d’offrir une expérience internationale à des athlètes qui ont été ciblés pour 2014. »

C’est avec ce principe en tête que les Olympiens de 2010 François-Louis Tremblay (Boucherville, QC), Guillaume Bastille (Rivière-du-Loup, QC) et François Hamelin (Ste-Julie, QC) ont été sélectionné pour les Coupes du monde de Montréal et Québec, grâce à leurs solides performances à la sélection, mais ils ne seront pas du voyage en Asie en décembre, afin de permettre à des patineurs moins moins expérimentés d’avoir la chance d’évoluer eux aussi sur le circuit de la Coupe du monde. Rémi Beaulieu (Alma, QC) complétera l’équipe qui sera à Montréal, alors que Maxime Fortin (Rivière-du-Loup, QC) pourra patiner à la Coupe du monde de Québec. De cette équipe, seuls Charles Hamelin, Gilday et Beaulieu se rendront ensuite en Asie, où ils évolueront aux côtés de Jean et des sprinters Liam McFarlane (Medicine Hat, AB) et Dustin Miller (Kitchener, ON).à

Du côté des femmes, Valérie Lambert (Sherbrooke, QC), Marie-Andrée Mendes-Campeau (Montreal, QC) et Jessica Hewitt (Kamloops, BC) se joindront à St-Gelais, Maltais et Drolet pour les deux premiers arrêts de la Coupe du monde. St-Gelais et Maltais resteront ensuite à la maison pour s’entraîner en préparation du Championnat canadien ouvert de janvier, où les athlètes auront la chance de se qualifier pour le Championnat du monde. Seules Drolet et Mendes-Campeau iront donc en Asie, accompagnées de Jessica Gregg (Edmonton, AB) qui n’a pu prendre part à la sélection à cause d’une commotion cérébrale subie à l’entraînement plus tôt cet été, et qui a reçu une exemption pour les Coupes du monde asiatiques. Andréa Do-Duc (Montréal, QC), Gabrielle Waddell (Red Deer, AB) et Laurie Marceau (Dolbeau-Mistassini, QC) se joindront à elles pour l’aventure.

Les athlètes sont présentement à l’entraînement dans leur centre respectif à Montréal et Calgary. Ils se préparent à se mesurer au reste du monde à l’Aréna Maurice-Richard du 22 au 24 octobre. De là, l’équipe Canadienne se rendra à Québec pour l’étape suivante du circuit, au Pavillon de la Jeunesse, du 28 au 31 octobre.