Patinage de vitesse Canada nomme ses équipes pour les Coupes du monde d’hiver et les Championnats du monde

À la suite du Championnat canadien ouvert qui s’est déroulé à l’Aréna Maurice-Richard de Montréal la fin de semaine dernière, Patinage de vitesse Canada (PVC) a choisi les athlètes qui représenteront le Canada aux deux dernières étapes du circuit de la Coupe du monde ISU Courte piste cet hiver ainsi qu’aux Championnats du monde et Jeux FISU.

Afin de se qualifier, les athlètes devaient obtenir un maximum de points au Championnat canadien ouvert. La sélection s’est faite à partir du classement cumulatif. Les deux dernières épreuves de la Coupe du monde de la saison sont prévues pour Moscou, en Russie, du 11 au 13 février, et Dresden, en Allemagne, du 18 au 20 février. Le Championnat du monde courte piste 2011 se tiendra du 11 au 13 mars à Sheffield, au Royaume-Uni, et le Championnat du monde par équipe sera le weekend suivant à Varsovie, en Pologne.

Grâce à leurs première, deuxième et troisième position respective, les frères Charles et François Hamelin (Ste-Julie, QC) ainsi qu’Olivier Jean (Lachenaie, QC) se sont qualifiés à la fois pour les Coupes du monde et Championnats du monde. Les frères Hamelin ont toutefois choisi de ne pas se présenter à la Coupe du monde #6 afin de rentrer à la maison pour peaufiner leur préparation en vue des Championnats du monde. François-Louis Tremblay (Boucherville, QC), qui n’a pu participer à la compétition à Montréal à cause d’une entorse à la cheville, s’est vu accorder une exemption pour les Championnats du monde, à condition qu’il soit de retour à la santé à temps. Michael Gilday (Yellowknife, NT) se joindra à eux pour les Championnats du monde en tant que choix discrétionnaire du Comité de la haute performance, lui qui a terminé cinquième à l’épreuve de sélection.

Les frères Hamelin, Jean et Gilday seront tous en Russie pour la Coupe du monde #5, ainsi que Guillaume Blais-Dufour (Québec, QC), qui a terminé quatrième au Championnat canadien, et Rémi Beaulieu (Alma, QC), sixième. Ce sont Guillaume Bastille et Maxime Fortin, tous deux de Rivière-du-Loup, au Québec, qui remplaceront les frères Hamelin pour la sixième épreuve du circuit de la Coupe du monde. Bastille et Fortin ont terminé respectivement septième et huitième à Montréal.

Chez les femmes, Marianne St-Gelais (St-Félicien, QC), Marie-Ève Drolet (Laterrière, QC), Jessica Hewitt (Kamloops, BC) et Jessica Gregg (Edmonton, AB), qui ont terminé dans cet ordre au Championnat candien ouvert, ont confirmé leurs places au sein des équipes pour les Championnats du monde et les deux Coupes du monde. C’est Valérie Maltais (La Baie, QC) qui devrait se joindre à elles pour les Championnats du monde après que sa demande d’exemption ait été acceptée. Si elle est de retour en pleine forme à temps, Maltais sera également à la Coupe du monde #6. Marie-Andrée Mendes-Campeau (Montréal, QC) représentera pour sa part le Canada à la Coupe du monde #5, elle qui a pris le cinquième rang au Championnat canadien, et si Maltais n’est pas revenue à la compétition à temps pour la Coupe du monde suivante, Mendes-Campeau la remplacera. Caroline Truchon (Chicoutimi, QC) pourra de son côté vivre ses premières Coupes du monde en carrière puisqu’elle sera du voyage à Moscou et Dresden.

Les dernières sélections étaient pour les équipes qui participeront aux Jeux FISU ce weekend à Erzurum, en Turquie. Gabrielle Waddell (Red Deer, AB), Valérie Lambert (Sherbrooke, QC), Sabrina Bourgela (Montreal, QC), Andréa Do-Duc (Montreal, QC) et Kristy Shoebridge (Cambridge, ON) sont parties pour la Turquie plus tôt cette semaine, avec Pier-Olivier Gagnon (Québec, QC), Liam MacFarlane (Medicine Hat, AB), Allyn Gagnon (Montreal, QC), Vincent Cournoyer (Boucherville, QC) et Gabriel Chiasson-Poirier (Montreal, QC).

Les autres patineurs sont présentement dans leur centre d’entraînement respectif de Montréal et Calgary. Ceux qui prendront part à la Coupe du monde #5 partiront dans un peu plus d’une semaine pour Moscou.