Philippe Riopel annonce sa retraite du patinage de vitesse

Calgary, le 22 décembre 2015 – Le patineur de vitesse sur longue piste Philippe Riopel de Lachenaie, QC, membre de l’équipe nationale ou de développement de 2006 à 2015, a annoncé sa retraite de la compétition.

L’athlète de 27 ans détient toujours le record national junior au 1000m qu’il a établi en 2008 à l’Ovale olympique de Calgary grâce à un temps de 1:08,56. Il a pris part à un total de 23 Coupes du monde, trois Championnats du monde juniors et à une édition des Championnats mondiaux de distances individuelles. Sa spécialité était les distances moyennes alors que son meilleur classement a été une neuvième position au 1000m à la Coupe du monde présentée à Moscou en 2011.

« J’y ai pensé à quelques reprises au cours des dernières années et je suis revenu souvent sur ma décision. Mais maintenant, je veux m’en tenir à ma décision. J’ai pris congé cet été pour me faire à l’idée et quand je suis revenu patiner, j’y prenais encore du plaisir, mais mon cœur n’y était plus à cent pour cent. C’est la meilleure décision pour moi présentement parce qu’il y a d’autres choses que je veux faire », a expliqué Philippe Riopel.

« Ce sport m’a permis de porter avec fierté la feuille d’érable partout dans le monde. J’ai pu voir des endroits dont je n’aurais pu rêver et développer des amitiés avec des gens de partout sur la planète. Je suis vraiment reconnaissant pour où cette folle aventure m’a amené et je ferai mon possible pour redonner à cette communauté exceptionnelle du patinage de vitesse », a-t-il ajouté.

Médaillé aux Championnats mondiaux juniors
Philippe Riopel a débuté sa carrière en courte piste à Montréal. En 2006, à l’âge de 18 ans, Riopel s'est installé à Calgary afin de s’entraîner à temps plein sur longue piste à l’Ovale olympique. La saison suivante, lors des Championnats mondiaux juniors 2007 présentés à Innsbruck, en Autriche, Riopel a remporté l’argent au 500m en plus de prendre le quatrième rang au classement général. L'année suivante, il a remporté l'or toujours au 500m.

« La saison 2010-2011 demeure mon meilleur souvenir en patinage de vitesse. J’ai voyagé en Corée du Sud pendant cinq semaines au cours de l’été et j’ai été immergé dans une culture et un environnement d’entraînement étrangers. J’ai connu mes plus grands succès internationaux au cours de cette année-là. J’ai participé aux Championnats mondiaux de distances individuelles à Inzell, en Allemagne, et terminé au 10e rang au 1000m. Jusqu’à maintenant, c’est ma meilleure performance et la course dont je suis le plus content. Je me souviens même comment je me sentais. C’est aussi un bonus que c’était une saison où c'était plaisant de voyager avec de grands amis et coéquipiers », se souvient Riopel.

Au cours de ses années sur les équipes nationales et de développement, Riopel a travaillé avec plusieurs entraîneurs. « Je désire tous les remercier, Gregor Jelonek, Todd McClements, Neal Marshall, Marcel Lacroix, Xiuli Wang et Bart Schouten, qui m’ont aidé à devenir un meilleur patineur. Il y a également tellement de personnes qui méritent d’être remerciées, du moment où j’ai commencé jusqu’à aujourd’hui, que c’est trop difficile de tous les nommer, mais je suis très reconnaissant envers ceux qui m’ont aidé tout au long de ma route », a dit Riopel.

« Phil a toujours eu une attitude incroyable et abordé son entraînement avec professionnalisme », a expliqué Todd McClements, entraîneur au sein de l’Ovale olympique et de l’équipe nationale de Patinage de vitesse Canada, également son dernier entraîneur à Calgary. « Il a été un grand coéquipier, menant non seulement par l’exemple, mais travaillant également avec les autres patineurs pour partager ses connaissances. Il manquera à ses coéquipiers. »

« Phil a toujours eu des performances de haut calibre lors des entraînements et des compétitions », a ajouté Marcel Lacroix, maintenant directeur associé aux programmes de haute performance en longue piste à l’Ovale olympique de Calgary. « Je n’ai aucun doute qu’il connaîtra du succès en raison de son professionnalisme et de sa bonne attitude. Sa conduite quotidienne dans le sport sera un atout précieux dans ses prochains projets. »

Nouveaux défis
En raison de sa passion pour le sport, Philippe Riopel est à la recherche de nouvelles grandes opportunités dans le marketing sportif. Il continuera à être impliqué au sein du Calgary Cycling Center et gérera la piste de cyclisme du vélodrome de Calgary, où il veillera sur l’entraînement, les cours d’introduction, les compétitions et les sessions d’entraînement, et même l’entretien de vélo.

« Le sport m’a tellement donné et demeure une passion. J’entraînerai à l’Ovale olympique et j’essaierai d'équilibrer le tout avec l’école et le travail alors que je fais mon baccalauréat avec une éventuelle concentration en marketing des affaires. »

Des détails supplémentaires, incluant l’horaire des compétitions, sont disponibles sur le site Internet de Patinage de vitesse Canada au www.speedskating.ca.

À propos de Patinage de vitesse Canada
Patinage de vitesse Canada (PVC) est l’organisme régissant le patinage de vitesse longue piste et courte piste de compétition au Canada. Fondé en 1887, il se compose aujourd’hui de 13 associations provinciales et territoriales, ce qui représente plus de 14 000 membres. Depuis 1932, 63 médailles olympiques ont été récoltées par les patineurs de vitesse canadiens. PVC les salue, ainsi que les entraîneurs, officiels et intervenants qui ont permis à ces athlètes de marquer l’histoire du sport. L’organisme croit que le sport est un apprentissage pour la vie et prône le respect des autres, l’intégrité, l’excellence dans l’effort ainsi qu’un environnement sain et sécuritaire. PVC reconnaît et valorise ses généreux bénévoles qui consacrent leur temps et leur expertise à la bonne pratique du sport.
PVC est fier de son commanditaire Premium Intact Assurance avec lequel il partage des valeurs d’excellence. PVC compte aussi sur le soutien financier de ses fidèles partenaires, le gouvernement du Canada, À nous le podium, la Ville de Montréal, l’Ovale olympique de Calgary et WinSport Canada.

- 30 -

Pour information :
Patrick Godbout
Responsable des communications et des relations avec les médias
Patinage de vitesse Canada
Courriel : pgodbout@speedskating.ca
Téléphone : 514 213-9897
Site Internet : www.speedskating.ca  
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC

Kerry Dankers
Coordonnatrice du programme sur longue piste et des communications
Patinage de vitesse Canada
Courriel : kdankers@speedskating.ca
Téléphone: 403-589-8960
Site Internet: www.speedskating.ca   
Facebook: www.facebook.com/SSC.PVC  
Twitter: www.twitter.com/SSC_PVC