Plusieurs top 10 des patineurs Canadiens à la Coupe du monde d’Erfurt

Les membres de l’équipe canadienne de patinage de vitesse longue piste ont offert de solides performances aujourd’hui avec plusieurs top 10 en cette première journée de la Coupe du monde d’Erfurt en Allemagne. Christine Nesbitt et Jamie Gregg étaient parmi les meilleurs patineurs canadiens aujourd’hui.

Christine Nesbitt a patiné le 1500m dames en 1:58.62 pour terminer 4e. Nesbitt a manqué le podium en étant seulement huit centième de seconde plus lente qu’Ireen Wüst des Pays-Bas qui a remporté la troisième place avec un temps de 1:58.54. Les Allemandes Anni Friesinger et Daniela Anschütz Thoms étaient première et seconde avec des temps respectifs de 1:56.90 et de 1:58.13. Britanny Schussler (Winnipeg, MB) est arrivée 5e avec un chrono de 1:58.95. Kristina Groves (Ottawa, ON) était 7e du groupe en 1:59.29. Shannon Rempel (Winnipeg, MB) a terminé 12e tandis que Clara Hughes (Winnipeg, MB) a pris la 20e place.

« Cette saison est la saison où je suis la plus constante en terme de performance. J’aurais bien aimé gagner une médaille aujourd’hui, mais ma performance était très bonne pour ce moment-ci de la saison. Je suis persuadée que je vais aller chercher un meilleurs temps le week-end prochain au Championnat du monde toutes distances. J’ai d’ailleurs hâte à mes courses de demain et de dimanche. Je crois pouvoir continuer sur ma poussée d’aujourd’hui, » expliquait Nesbitt en rétrospective sur sa performance.

Nesbitt était la seule Canadienne a patiner le 500m en division A et elle a pris le 16e rang. L’Allemande Jenny Wolf a obtenu l’or avec un temps de 37.58 tandis que les Chinoises Jing Yu (38.18) et Peiyu Jin (38.30) se sont méritées l’argent et le bronze. Dans le groupe B, Tamara Oudenaarden (St-Albert, AB) est arrivée troisième avec un temps de 39.62 secondes. Devançant Oudenaarden par seulement 0.62 seconde étaient la Russe Svetlana Kaykan qui a terminé première avec un temps de 39 secondes et l’Italienne Chiara Simonato (39.53). Kim Weger (Regina, SK) et Kerry Dankers (Melville, SK) étaient proche derrières en 6e et 7e place, et Danielle Wotherspoon (Red Deer, AB) a pris le 10e rang.

Au 500m masculin, l’ancien joueur de hockey Jamie Gregg a réussi un autre top 10 en compétition internationale longue piste. Gregg est arrivé 7e avec un temps de 35.45, soit 0.42 seconde de plus que le médaillé d’or Fengton Yu de la Chine (35.03). L’argent est allé au Japonais Keiichiro Nagashima (35.04) et le bronze à l’Américain Tucker Fredricks. Muncef Ouardi (Montreal, QC) a lui aussi connu une excellente course pour le 11e rang, alors que Vincent Labrie (Lévis,QC) a terminé 13e.

« Ma course s’est bien déroulée aujourd’hui. Avec chaque course je m’améliore et ma préparation est aussi meilleure, » expliquait Gregg à la suite de sa performance d’aujourd’hui. Gregg a fait du patinage de vitesse tout jeune, avant de se concentrer sur le hockey. « Je suis revenu au patinage de vitesse il y a trois ans grâce au programme de recrutement À nous le podium. Ça fait maintenant deux ans que je suis sur l’équipe de développement. C’est bien d’être sur l’équipe parce que j’ai accès à une équipe de support très compétente. Je crois que cette année, j’ai vraiment eu la chance de travailler plusieurs aspect de ma course qui m’ont permis de maximiser mes talents naturels,” a terminé Gregg, dont la sœur Jessica part demain pour une Coupe du monde courte piste en Europe et l’autre sœur, Sarah, prend part au Championnat canadien junior ce weekend, espérant représenter le Canada au Championnat du monde junior.

In Division B, Kyle Parrott (Minnedosa, MB) took second place with a time of 36.16 seconds. Parrott was only surpassed by Finland’s Pasi Koskela who won the race in 36.08. François-Olivier Roberge (St-Nicolas, QC) came in 15th place.

En division B, Kyle Parrott (Minnedosa, MB) a pris la seconde place grâce à un temps de 36.16 secondes. Parrott n’a été surpassé que par le Finlandais Pasi Koskela qui a remporté la course en 36.08. François-Olivier Roberge (St-Nicolas, QC) est arrivé 15e du groupe.

Sur 5000m, Lucas Makowsky (Regina, SK) a lui aussi connu une bonne performance et s’est emparé du 7e rang grâce à un temps de 6:29.24. C’est sans surprise que Sven Kramer des Pays-Bas a remporté l’or avec un temps de 6:12.02. Le Norvégien Havard Bokko était second et Bob de Jong des Pays-Bas était troisième avec des temps respectifs de 6:22.37 et 6:23.45.

Morrison sur le podium sur 500m du groupe B
J.Morrison, podium du groupe B sur 5000m; photo: Arno Hoogveld

Tous les autres canadiens étaient dans le groupe B, et c’est Jay Morrison (Fort St. John, CB) qui a obtenu le meilleur rang avec une troisième place en 6 :33.78, derrière l’Allemand Robert Lehmann (6 :27.50 et Ben Jongejan des Pays-Bas. À quelques secondes de Morrison se trouvait Steven Elm (Red Deer, AB) au 5e rang. Mathieu Giroux (Montréal, QC), qui en était à sa première coupe du monde longue piste en carrière après avoir fait le saut du courte piste l’automne dernier, a obtenu la 11e position.

Demain, les patineurs canadiens vont courir le 500m et le 1500m chez les hommes tandis que les dames vont patiner le 500m et le 3000m.

Pour les résultats complets, veuillez cliquer ici.