Première médaille en carrière pour Audrey Phaneuf et première en or pour François Hamelin à la Coupe du monde sur courte piste à Nagoya, au Japon

Nagoya, Japon, le 6 décembre 2015 – L’équipe canadienne de patinage de vitesse sur courte piste est montée à cinq reprises sur le podium, dimanche, lors de la dernière journée de la Coupe du monde de l’ISU présentée à Nagoya, au Japon, pour conclure la compétition avec un total de huit médailles.
 
Dimanche, François Hamelin a gagné sa première médaille d’or en carrière en Coupe du monde dans une épreuve individuelle et Audrey Phaneuf, une de bronze, sa toute première dans sa jeune carrière, tous les deux au 500m. Marianne St-Gelais a pour sa part prolongé sa série de podium à six médailles en six épreuves individuelles depuis le début de la saison avec une médaille d'argent au 1000m, tandis que les équipes du relais féminin et masculin ont mérité des médailles de bronze.

Le Canada a ainsi porté à 24 son total de médailles jusqu'ici cette saison, après trois étapes de la Coupe du monde. Samedi, Charles Hamelin a remporté l’or et son frère François a mérité le bronze au 500m (1), tandis que Marianne St-Gelais a pris la troisième place au 500m féminin.
 
François Hamelin de Sainte-Julie, QC, a récidivé dimanche, cette fois-ci en enlevant les honneurs du deuxième 500m. Après un départ canon, Hamelin a mené la course du début à la fin pour devancer le Russe Artem Kozlov et le Chinois Chen Guang à la ligne d’arrivée.
 
« La journée a été parfaite. C’est rare que je peux dire ça mais ç'a été le cas pour toutes mes courses aujourd’hui, elles ont toutes été parfaites, a dit François Hamelin. J’ai clairement réussi à avoir un avantage sur les autres patineurs au départ. J’ai ensuite juste foncé et tout donné à la fin sans être menacé pendant la course. Je suis vraiment content et je vais savourer cette médaille! »

Il s’agit d’une première médaille d’or en carrière dans une épreuve individuelle en Coupe du monde pour François Hamelin, lui qui a fait ses débuts sur la scène internationale senior lors de la saison 2007-2008.
 
« C’est une très belle récompense après tout ce travail », a ajouté le médaillé olympique de 2010 qui a également participé aux Jeux de Sotchi. « J’ai toujours cru que j’étais capable d'atteindre un tel niveau et que j’avais le potentiel. Mais pour des raisons qui m’échappent, il y avait toujours un blocage. Aujourd’hui, il n’y en a pas eu et je suis vraiment heureux et fier de moi. »

Il s’agit d’une troisième médaille cette saison pour le patineur qui aura 29 ans le 18 décembre prochain. Il a également mérité le bronze au 1500m à Toronto, le mois dernier. François Hamelin connaìt déjà sa meilleure saison en carrière sur le plan individuel, lui qui avait décroché deux médailles en 2010-2011.
 
Une première médaille en carrière pour Audrey Phaneuf
À 19 ans et à sa sixième Coupe du monde en carrière, Audrey Phaneuf de Saint-Hyacinthe, QC, a pour sa part remporté sa toute première médaille individuelle sur la scène internationale senior, soit le bronze au 500m (2).
 
Phaneuf a profité d’une pénalité imposée à la Sud-Coréenne Shim Suk Hee lors d’un dépassement à son endroit pour monter sur le podium. Fan Kexin de la Chine et Anna Seidel de l’Allemagne ont respectivement remporté l’or et l’argent.
 
« La journée a été très plaisante et excitante aujourd’hui. Je suis très contente », a dit Audrey Phaneuf, médaillée d’argent au 500m lors des Championnats mondiaux juniors, la saison dernière. « J’avais le deuxième temps le plus rapide des qualifications et je savais que j’avais mes chances. J’y suis allée avec confiance, mais j'étais également un peu stressée considérant mon jeune âge et le peu d'expérience que j'ai. J'ai franchi de grands pas dans ma vie aujourd'hui! »
 
La séquence se poursuit pour Marianne St-Gelais
La triple médaillée d’argent olympique Marianne St-Gelais, de Saint-Félicien, QC, a quant à elle poursuivi sur son début de saison phénoménal en montant sur le podium d’une épreuve individuelle pour une sixième fois en six occasions jusqu’ici en Coupe du monde. Dimanche, St-Gelais a remporté sa deuxième médaille d’argent de la saison au 1000m.
 
St-Gelais s’est faufilée entre les Sud-Coréennes Choi Minjeong, médaillée d’or, et Kim Alang, médaillée de bronze.
 
« J’ai eu une course d'un bon niveau à disputer en demi-finale et je pense que j’étais plus stressée qu’en finale avec la présence de Choi et de la Russe Sofia Prosvirnova, a expliqué St-Gelais. En terminant deuxième, j’étais confiante pour la finale et je savais ce que Choi allait faire. Je voulais réduire cet écart entre elle et moi et ne pas me faire piéger comme elle l’avait fait à mes dépens à Montréal. J’ai fait un dépassement à l’extérieur et j’ai essayé de rejoindre la Coréenne, mais elle est très forte. Je devrai ajuster quelque chose au niveau technique dans ma prise de vitesse. J’avais de bonnes jambes encore aujourd’hui et l’écart a été réduit, c'est ce que je voulais. La prochaine fois, ce sera le dépassement. »
 
Deux médailles en relais
Le Canada a conclu la compétition en montant à deux autres reprises sur le podium dans les épreuves de relais, où tant les relayeurs masculins que féminins canadiens ont remporté le bronze.
 
Chez les hommes, la formation canadienne composée de François Hamelin, Charle Cournoyer de Boucherville, QC, Samuel Girard de Ferland-et-Boilleau, QC, et Patrick Duffy d’Oakville, ON, a remporté le bronze dans une finale enlevante où le Canada ainsi que les Pays-Bas et la Chine, respectivement gagnants des médailles d’or et d’argent, se sont tour à tour échangés la tête lors du dernier tour.
 
Pascal Dion de Montréal, arrondissement Rivière-des-Prairies - Pointe-aux-Trembles, QC, qui a participé aux rondes précédentes du relais tout comme Charles Hamelin, est par ailleurs reparti de Nagoya avec sa première médaille en Coupe du monde en carrière. Il en était ce week-end à sa toute première Coupe du monde.

Dion a également atteint un de ses objectifs en se classant pour la finale B du 500m (2), course qui n’a pas été disputée puisqu’il n’y avait que deux patineurs en lice à la suite de pénalités. Dion a pris le 7e rang au classement final sur cette distance.
 
Chez les femmes, Marianne St-Gelais, Audrey Phaneuf, Valérie Maltais de La Baie, QC, et Kasandra Bradette de Saint-Félicien, QC, sont également montées sur la troisième marche du podium. La Corée du Sud a mérité l’or et la Chine, l’argent. Kim Boutin de Sherbrooke, QC, et Namasthée Harris-Gauthier de Montréal, arrondissement Rosemont - La Petite-Patrie, QC, ont complété la formation féminine canadienne au cours de la fin de semaine.
 
Au 1000m masculin, Charles Hamelin de Sainte-Julie, QC, était le quatrième représentant canadien dans les finales A de la journée. Hamelin a toutefois été pénalisé en tentant de dépasser Freek van der Wart des Pays-Bays.
 
« Ma demi-finale était comme une finale avec la présence notamment de Semen Elistratov et de Dmitry Migunov de la Russie, ainsi que de Sjinkie Knegt des Pays-Bas. C’était une grosse course où j’ai pu terminer deuxième, a indiqué Charles Hamelin. En finale, j’ai été calme mais je n’ai pas été dans les positions que je voulais. J’ai tenté un dépassement avec trois tours à faire et le Néerlandais m’est rentré dedans, mais je savais que je pouvais être disqualifié. J’aurais dû être plus patient avant de faire mon dépassement. »
 
« Aussi, je me suis blessé un peu à l’aine samedi lors de mon épreuve du 500m et je voulais patiner sans trop l’abîmer », a par ailleurs indiqué Charles Hamelin, expliquant ainsi son retrait de la course du relais afin qu'il puisse récupérer au maximum avant les compétitions à Shanghaï, en Chine, où l’équipe canadienne se déplacera maintenant pour la quatrième Coupe du monde de la saison qui aura lieu la fin de semaine prochaine, du 11 au 13 décembre.

RÉSULTATS CANADIENS D’AUJOURD’HUI :

500m (2) H
-François Hamelin : médaille d’or (classement final : 1)
-Pascal Dion : finale B (classement final : 7)
-Patrick Duffy : 3e en quarts de finale et éliminé (classement final : 10)

1000m F
-Marianne St-Gelais : médaille d’argent (classement final : 2)
-Namasthée Harris-Gauthier : 5e en quarts de finale et éliminée (classement final : 18)
-Kasandra Bradette : 6e en quarts de finale et éliminée (classement final : 20)

500m (2) F
-Audrey Phaneuf : médaille de bronze (classement final : 3)
-Valérie Maltais : 3e en quarts de finale et éliminée (classement final : 9)
-Kim Boutin : 3e en quarts de finale et éliminée (classement final : 10)

Relais H
-Canada : médaille de bronze
(Charles Hamelin, Samuel Girard, Patrick Duffy, François Hamelin, Pascal Dion, Charle Cournoyer)

Relais F
-Canada : médaille de bronze
(Marianne St-Gelais, Valérie Maltais, Kim Boutin, Kasandra Bradette, Audrey Phaneuf, Namasthée Harris-Gauthier)

1000m H
-Charles Hamelin : pénalité en finale A (classement final : 4)
-Samuel Girard : 5e en quarts de finale et éliminé (classement final : 17)
-Charle Cournoyer : pénalité en quarts de finale et éliminé (classement final : 19)

Des informations supplémentaires sont disponibles sur le site Internet de Patinage de vitesse Canada au www.speedskating.ca.

À propos de Patinage de vitesse Canada
Patinage de vitesse Canada (PVC) est l’organisme régissant le patinage de vitesse longue piste et courte piste de compétition au Canada. Fondé en 1887, il se compose aujourd’hui de 13 associations provinciales et territoriales, ce qui représente plus de 14 000 membres. Depuis 1932, 63 médailles olympiques ont été récoltées par les patineurs de vitesse canadiens. PVC les salue, ainsi que les entraîneurs, officiels et intervenants qui ont permis à ces athlètes de marquer l’histoire du sport. L’organisme croit que le sport est un apprentissage pour la vie et prône le respect des autres, l’intégrité, l’excellence dans l’effort ainsi qu’un environnement sain et sécuritaire. PVC reconnaît et valorise ses généreux bénévoles qui consacrent leur temps et leur expertise à la bonne pratique du sport.

PVC est fier de son commanditaire Premium Intact Assurance avec lequel il partage des valeurs d’excellence. PVC compte aussi sur le soutien financier de ses fidèles partenaires, le gouvernement du Canada, À nous le podium, la Ville de Montréal, l’Ovale olympique de Calgary et WinSport Canada.

- 30 -

Pour information :
Patrick Godbout
Responsable des communications et des relations avec les médias
Patinage de vitesse Canada
Courriel : pgodbout@speedskating.ca
Téléphone : 514 213-9897
Site Internet : www.speedskating.ca  
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC