PVC nomme ses équipes longue piste pour les Coupes du monde d’hiver et les Championnats du monde

À la suite du Championnat canadien par distances individuelles qui s’est tenu à l’Anneau Olympique de Calgary il y a un peu plus d’une semaine, Patinage de vitesse Canada (PVC) nomme les équipes qui représenteront le Canada pour les prochaines étapes du Circuit de la Coupe du monde longue piste Essent ISU cet hiver, ainsi que pour les Championnats du monde sprint et toutes distances qui approchent à grands pas.

Les critères de qualification étaient différents pour chaque compétition. Pour les Coupes du monde, les meilleurs athlètes de chaque distance obtenaient une place sur l’équipe jusqu’à l’atteinte du maximum de places obtenues par le Canada. Pour le Championnat du monde sprint, c’est grâce au pointage samalog combiné du 500m et 1000m que la sélection de l’équipe s’est faite, alors que pour le Championnat du monde toutes distances, on a utilisé ce même pointage samalog, mais pour combiner les 500m, 1500m et 3000m/5000m.

La première compétition internationale cet hiver sera le Championnat du monde sprint (Hereenveen, Pays-Bas, les 22 et 23 janvier). Les représentants de l’unifolié aux Pays-Bas seront Christine Nesbitt (London, ON), Shannon Rempel (Winnipeg, MB), Jamie Gregg (Edmonton, AB) et Denny Morrison (Fort St. John, BC). Nesbitt vise une médaille, elle qui espère bien devenir l’une des rares athlètes de l’histoire à remporter une médaille aux trois Championnats du monde cette année.

Sur le Circuit de la Coupe du monde, Nesbitt, Rempel, Brittany Schussler (Winnipeg, MB), Cindy Klassen (Winnipeg, MB) et Morrison étaient déjà pré-qualifiés dans des distances précises en fonction de leurs résultats sur le circuit cet automne. Klassen a choisi de ne pas se rendre à la première étape à Moscou, en Russie (28-30 janvier), mais Rempel, Schussler, Nesbitt et Morrison y seront, accompagnés de plusieurs coéquipiers. Des vétérans comme Gregg, Lucas Makowsky (Regina, SK), Justin Warsylewicz (Regina, SK), Muncef Ouardi (Québec, QC) et Vincent Labrie (Lévis, QC) seront également de l’épreuve en Russie, ainsi qu’un groupe de plus jeunes patineurs dont Philippe Riopel (Lachenaie, QC), Matt McLean (Winnipeg, MB), Tamara Oudenaarden (St. Albert, AB), Ivanie Blondin (Ottawa, ON), Nicole Garrido (Calgary, AB), Richard MacLennan (Sault Ste. Marie, ON) et Jordan Belchos (Toronto, ON).

Quelques patineurs en seront pour leur part à leur première Coupe du monde en carrière à Moscou. C’est le cas pour Tyler Derraugh (Winnipeg, MB), Sarah Gregg (Edmonton, AB) et Kirsti Lay (Medicine Hat, AB). Pour la liste complète des distances auxquelles chaque athlète prendra part, veuillez visiter la salle de presse de www.patinagedevitesse.ca.

Après la Coupe du monde de Moscou, les patineurs rentreront au Canada où Makowsky, Warsylewicz, Mathieu Giroux (Pointe-aux-Trembles, QC), Nesbitt, Klassen, Schussler et Blondin pourront représenter le Canada au Championnat du monde toutes distances qui aura lieu à l’Anneau Olympique de Calgary les 12 et 13 février.

Le weekend suivant, les patineurs longue distance se rendront à Salt Lake City pour la septième étape de Coupe du monde de la saison, mettant en vedette le 1500m et le 5000m/10 000m.

Deux autres épreuves resteront ensuite à disputer sur la scène internationale, mais les athlètes devront répondre aux critères de qualifications de l’ISU afin de prendre part à la Finale de la Coupe du monde (Heerenveen, Pays-Bas, 4-6 mars) et au Championnat du monde par distances individuelles (Inzell, Allemagne, 10-13 mars).