Quatre médailles en quatre courses pour les patineurs canadiens à la Coupe du monde de Montréal

Équipe Canada était bien représentée sur tous les podiums aujourd’hui à la Coupe du monde Korean Air courte piste ISU Montréal 2010. Valérie Maltais (La Baie, QC) et Guillaume Bastille (Rivière-du-Loup, QC) ont remporté le bronze sur 1500m, avant que Marianne St-Gelais (St-Félicien, QC) et Michael Gilday (Yellowknife, NWT) obtiennent l’argent sur 1000m.

C’était la journée des « premières » pour les Canadiens aujourd’hui. Maltais a remporté sa première médaille individuelle en Coupe du monde, St-Gelais sa première médaille sur 1000m et Bastille sa première médaille sur 1500m. Le commanditaire principale d’Équipe Canada, Intact, a également réalisé une première en s’engageant à remettre 1000$ à un club chaque fois qu’un athlète grimpera sur le podium en Coupe du monde, en commençant par le club de l’athlète médaillé. Grâce aux résultats d’aujourd’hui, les F-18 de La Baie, le Club de patinage de vitesse de Rivière-du-Loup, les Éclairs de St-Félicien et le Yellowknife Speed Skating Club recevront tous 1000$, courtoisie d’Intact.

Valérie Maltais a remporté sa première médaille en Coupe du monde; Photo: Simon Pichette
Maltais était la première à l’action dans la finale du 1500m. Avec cinq tours à faire, elle a effectué un long dépassement extérieur pour prendre l’avance. Les autres patineurs l’ont vite rattrappée, et l’Américaine Lana Gehring l’a dépassée avec deux tours à faire à la course, suivie de la Chinoise Zhou Yang. Gehring a remporté la course en 2:24.449, suivi de Zhou (2:24.465) et Maltais a obtenu le bronze en 2 :24.560.

« C’est ma première médaille individuelle en Coupe du monde, » a jubilé Maltais après coup. « C’était mon objectif ce weekend alors je suis vraiment contente! » Marie-Andrée Mendes-Campeau (Montréal, QC) et Jessica Hewitt (Kamloops, BC) étaient toutes deux dans la finale B,, dans laquelle Mendes-Campeau a pris le 2e rang, pour la 8e place au cumulatif, et Hewitt termine 16e au cumulatif.

Chez les hommes, il y avait deux canadiens en finale: Bastille, qui avait déjà quatre courses dans les jambes puisqu’il a dû passer par le repêchage le matin, et Charles Hamelin (Ste-Julie, QC). C’était une course remplie d’action, avec beaucoup de dépassements. Avec cinq tours à faire, Hamelin se battait pour la tête avec les Américains Simon Cho et Jeff Simon, alors que Bastille tentait de garder le quatrième rang. On aurait bien dit que Hamelin se sauverait avec la victoire, mais Simon et Cho ont tenté un dépassement intérieur dans le dernier virage. Hamelin a été déporté quelque peu, les Américains se sont faufilés et Bastille a suivi, et les trois ont franchi la ligne d’arrivée dans cet ordre, Simon remportant l’or en 2:25.954, Cho l’argent en 2:26.004, Bastille le bronze (2:26.157) et Hamelin a dû se contenter du quatrième rang (2:26.285).

« D’avoir fait le repêchage a probablement tourné à mon avantage, » a expliqué Bastille. « Présentement, j’ai vraiment besoin de courir, aujourd’hui c’était bon pour moi, ça m’a permis de trouver le bon feeling sur la glace. François-Louis Tremblay (Boucherville, QC), l’autre Canadien à patiner cette distance, a remporté la finale B pour le 7e rang au cumulatif.

Sur 1000m, St-Gelais a connu une excellente finale, s’assurant toujours de rester première ou deuxième. La stratégie a très bien fonctionné puisqu’elle s’est retrouvée devant avec deux tours à faire, mais l’Américaine Katherine Reutter l’a alors dépassée par l’extérieur pour se sauver avec l’or en 1:31.022. St-Gelais a terminé tout juste derrière en 1:31.181 et la Chinoise Liu Qiuhong a remporté le bronze en 1:31.310.

« J’essayais une nouvelle stratégie sur 1000m ce weekend, » a raconté St-Gelais. « Je suis très contente bien sûr. J’étais surprise en franchissant l’arrivée parce que je pensais que la Chinoise arriverait derrière pour essayer de me dépasser, elles font toujours ça, mais il n’y avait personne derrière moi! » Marie-Ève Drolet (Laterrière, QC) et Valérie Lambert (Sherbrooke, QC) ont été éliminées en quart de finale et terminent donc 9e et 15e respectivement.

Michael Gilday était le seul représentant de l’unifolié chez les hommes, mais il a

Michael Gilday en route vers l'argent sur 1000m, Photo: Simon Pichette
connu une excellente journée. La finale était serrée entre lui, le Français Thibault Fauconnet et les Américains Travis Jayner et Anthony Lobello. Fauconnet a pris les devants avec trois tours à faire et il l’a conservé, franchissant la ligne d’arrivée premier en 1:31.096. Gilday est revenu de l’arrière dans le dernier tour avec un superbe dépassement intérieur pour s’emparer de la médaille d’argent en 1:31.120. Jayner a complété le podium (1:31.208).

Gilday n’était toutefois pas complètement satisfait de sa course: « Je me suis retrouvé en mauvaise position avec deux tours à faire, mais j’ai tiré avantage de la nouvelle règle sur les dépassement, qui nous aide davantage à essayer de passer à l’intérieur maintenant.Je suis content, mais pas satisfait, je suis en excellente forme et puisque les Coréens sont absents, je voulais vraiment gagner. »

François Hamelin (Ste-Julie, QC) a été éliminé à la finale du repêchage et doit se contenter du 17e rang. Les deux équipes de relais du Canada se sont qualifiées pour la finale de demain, les femmes terminant deuxièmes derrière les Américaines et les hommes l’emportant devant les Russes.

Demain, les courses commencent à 9h à l’Aréna Maurice-Richard de Montréal, avec les repêchages sur 500m et 1500m. Tous les patineurs canadiens pourront toutefois faire la grasse matinée et ils seront en action en quarts, demi et finales, ainsi qu’en finale du relais, dès 13h45.