Quatre médailles s'ajoutent au total de l'équipe canadienne pour clore la saison 2014-15 de la Coupe du monde sur courte piste avec 28 podiums

Charles Hamelin, Patrick Duffy, Kim Boutin et le relais féminin ont permis à l'équipe canadienne de patinage de vitesse de courte piste de récolter quatre médailles, dimanche à la Coupe du monde de l'ISU disputée à Erzurum en Turquie, et le Canada a ainsi pu conclure la fin de semaine avec sept podiums, son total le plus important en deux mois.

L'équipe canadienne a décroché quatre médailles de bronze, dimanche, alors que Charles Hamelin a terminé troisième au 500m masculin, étant imité par Duffy au 1000m masculin et Boutin au 1000m féminin. Le relais féminin, composé de Boutin, Marianne St-Gelais, Kasandra Bradette et Genève Bélanger, a lui aussi accédé à la troisième marche du podium.

Ces quatre médailles s'ajoutent aux trois décrochées samedi, alors que St-Gelais et Boutin ont respectivement obtenu l'argent et le bronze au 1500m féminin, tandis que Bradette a mérité l'argent à l'occasion du premier 1000m féminin du week-end.

L'équipe canadienne a donc connu son meilleur week-end de la Coupe du monde depuis l'étape de Shanghai, à la mi-décembre, alors qu'elle avait accédé huit fois au podium. Cette performance en Turquie survient à l'occasion de la sixième et dernière étape de la saison 2014-2015 de la Coupe du monde, au moment où les patineurs canadiens entreprendront leur préparation en vue des Championnats du monde qui se dérouleront du 13 au15 mars à Moscou.

La présente saison de la Coupe du monde aura mené à une récolte 28 médailles (trois d’or, neuf d’argent et 16 de bronze), ce qui a permis de surpasser le total de la saison 2012-13, soit 27.

St-Gelais est celle qui a remporté le plus de médailles au sein de l'équipe féminine, avec 12, dont huit individuelles. Elle a décroché au moins une médaille à chacune des six étapes du circuit cet hiver. Au classement cumulatif de la saison 2014-15, elle a fini deuxième au 1000m et troisième au 500m.

Chez les hommes, Charles Hamelin a remporté dimanche sa huitième médaille de la saison, sa sixième sur le plan individuel. Il a fini troisième au classement général du 1500m et quatrième dans le 1000m.

Dimanche, le patineur de Sainte-Julie a terminé troisième du 500m masculin en 44,179 secondes, derrière le Hongrois Viktor Knoch (41,124) et le Chinois Wu Dajing (41,205). Il a profité de la pénalité imposée au Russe Semen Elistratov pour se faufiler sur le podium.

«Ç'a peut-être été le 500m le plus bizarre de ma carrière, a noté Charles Hamelin. J'ai clairement eu un faux départ, mais quand j'ai réalisé qu'on ne l'avait pas signalé, je me suis vite relevé et j'ai essayé de rattraper le retard de cinq à six mètres que j'avais déjà. J'ai profité d'une bataille devant pour revenir, puis le Russe m'a pris par la hanche et l'épaule pour me pousser, et c'est seulement en m'accrochant à la bande que j'ai pu éviter de tomber.

« Je prends cette médaille de bronze comme un consolation pour la fin de semaine», a-t-il ajouté, après avoir fini sixième dans le 1000m masculin de samedi.

Une première médaille pour Duffy, une deuxième pour Boutin
Kim Boutin (Sherbrooke, QC), a complété un week-end fructueux puisqu'elle a remporté, en fin de semaine en Turquie, les deux premières médailles individuelles de sa carrière. Une recrue sur le circuit de la Coupe du monde, cette saison, elle a fini troisième du 1000m féminin de dimanche en 1:33,934. La patineuse de 20 ans a terminé derrière l'Italienne Arianna Fontana (1:33,415) et la Japonaise Yui Sakai (1:33,821).

«Ça va me donner confiance en vue des Championnats mondiaux, a dit Boutin de ses résultats de la fin de semaine. J'aurais préféré remporter l'or ou l'argent (dimanche), je suis capable de faire mieux au 1000m. Mais je suis quand même contente d'avoir fait ce que j'ai pu faire aujourd'hui, alors que j'ai essayé une nouvelle stratégie en restant à l'arrière en début de course.»

Genève Bélanger (Montréal, arrondissement Mercier/Hochelaga-Maisonneuve, QC), qui participait aussi à la finale A du 1000m de dimanche, a pris le cinquième rang en 1:34,415. Il s'agit de son meilleur résultat en deux Coupes du monde jusqu'ici, elle qui avait fait ses débuts le week-end dernier à Dresden, en Allemagne. Elle avait obtenu deux sixièmes places jusqu'ici.

La route de Valérie Maltais (Saguenay, arrondissement La Baie, QC) s'est arrêtée en demi-finale du 1000m féminin, alors qu'elle été incapable de prendre le départ en raison d'une blessure. Elle avait reçu un laissez-passer à l'issue des quarts de finale, quand la Sud-Coréenne Noh Do Hee a été pénalisée.

Patrick Duffy (Oakville, Ontario) a quant à lui décroché la première médaille individuelle de sa carrière en Coupe du monde. Son temps de 1:25,511 lui a permis de se retrouver derrière le gagnant Sin Da Woon, de la Corée du Sud (1:25,311), et le Russe Victor An (1:25,428). Quatrième lors du 1500m masculin disputé samedi, Duffy, 23 ans, a atteint la finale A dans ses deux épreuves du week-end pour la première fois.

«Aujourd'hui en finale, je visais de rassembler tous les éléments que j'ai appris ces dernières courses et sur l'ensemble de la saison de la Coupe du monde, a indiqué Duffy. La stratégie prévue a été sabordée dès le départ, alors que je me suis retrouvé quatrième, mais je suis resté calme et j'ai pu revenir au troisième rang. J'ai essayé de rattraper An en deuxième place, mais il avait de meilleures jambes que moi aujourd'hui. C'est quand même bien d'avoir enfin ce premier podium!»

Le relais féminin a complété les 3000m de l'épreuve en 4:14,240, pour devancer l'Italie. Les Chinoises l'ont emporté en 4:13,026, devant les Sud-Coréennes (4:13,406). La récolte du bronze a permis à Boutin de fouler le podium pour la troisième fois de la fin de semaine.

«On a essayé une stratégie un peu différente, alors qu'on a fait en sorte qu'à titre de patineuse qui fermait la marche, je fasse seulement quatre échanges au lieu de cinq, a indiqué St-Gelais. Ç'a bien fonctionné, alors on risque de répéter ça dans nos prochaines courses.»

C'était la quatrième fois en six étapes que le relais canadien féminin remportait une médaille cette saison. Il complète la campagne avec une récolte d'une médaille d'or et trois médailles de bronze, bon pour le troisième rang au classement final de la saison.

Au 500m féminin, St-Gelais (Saint-Félicien, QC) s'est contentée de la quatrième place en finale A, dimanche. Elle a complété la course en 43,395, pour terminer derrière la Chinoise Fan Kexin (43,009), la Russe Sofia Prosvirnova (43,256) et la Britannique Elise Christie (43,263).

«Je suis quand même contente d'avoir pu faire un autre 500m avant les Mondiaux, après avoir eu un bris de lame la fin de semaine dernière à Dresden», a noté St-Gelais.

L'équipe canadienne a donc profité quatre fois de ses six présences en finales A, dimanche.

Des informations supplémentaires sont disponibles sur le site Internet de Patinage de vitesse Canada au www.speedskating.ca.
 
À propos de Patinage de vitesse Canada
Patinage de vitesse Canada (PVC) est l’organisme régissant le patinage de vitesse longue piste et courte piste de compétition au Canada. Fondé en 1887, il se compose aujourd’hui de 13 associations provinciales et territoriales, ce qui représente plus de 13 000 membres. Depuis 1932, 63 médailles olympiques ont été récoltées par les patineurs de vitesse canadiens. PVC les salue, ainsi que les entraîneurs, officiels et intervenants qui ont permis à ces athlètes de marquer l’histoire du sport. L’organisme croit que le sport est un apprentissage pour la vie et prône le respect des autres, l’intégrité, l’excellence dans l’effort ainsi qu’un environnement sain et sécuritaire. PVC reconnaît et valorise ses généreux bénévoles qui consacrent leur temps et leur expertise à la bonne pratique du sport.
 
PVC est fier de son commanditaire Premium Intact Assurance avec lequel il partage des valeurs d’excellence. PVC compte aussi sur le soutien financier de ses fidèles partenaires, le gouvernement du Canada, À nous le podium et WinSport Canada.
 
- 30 -
 
Pour information :
Patrick Godbout
Responsable des communications et des relations avec les médias
Patinage de vitesse Canada
Courriel : pgodbout@speedskating.ca
Téléphone : 514 213-9897
Site Internet : www.speedskating.ca
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC
 
Jeff MacKinnon
Coordonnateur, services aux médias et aux communications – longue piste
Patinage de vitesse Canada
Courriel : jmackinnon@speedskating.ca
Téléphone : 403-860-9525
Site Internet : www.speedskating.ca
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC