Quatre résultats parmi les cinq premiers aux championnats du monde juniors

Quatre résultats parmi les cinq premiers, aujourd’hui, pour le Canada aux championnats du monde juniors de patinage de vitesse

OBIHIRO, Japon
– Lors de la dernière journée des championnats du monde juniors de patinage de vitesse Essent de l’UIP à Obihiro, au Japon, le Canada a obtenu quatre résultats parmi les cinq premiers. Les championnats ont pris fin aujourd’hui avec le 1000 mètres masculin, le deuxième 500 mètres féminin et les poursuites par équipe masculine et féminine.

Après avoir gagné le titre combiné des deux courses de 500 mètres, samedi, Laurent Dubreuil, de Lévis, au Québec, a terminé quatrième du 1000 mètres en 1:11,32 minute. Le patineur de 19 ans n’était qu’à 0,02 de seconde de Tommi Pulli, de Finlande, pour la médaille de bronze (1:11,30). Pavel Kulizhnikov, de Russie, a gagné la médaille d’or (1:10,79) et Havard Lorentzen, de Norvège, celle d’argent (1:11,24).

«Quand on vise un podium ou même la victoire c’est (la quatrième place) un peu décevant, a dit Dubreuil, à la fin de son troisième et dernier championnat du monde junior. C’était quand même une course correcte. Il y avait juste trois patineurs plus forts que moi aujourd’hui. Ça va motiver mon entraînement de savoir que je n’étais pas le meilleur aujourd’hui. On va s’entraîner plus fort l’an prochain.»

Dans son deuxième 500 mètres de la fin de semaine, Kate Hanly, de Calgary, a terminé deuxième en 39,77 secondes. Son résultat combiné de 79,83 secondes (40,06 et 39,77) lui a valu la cinquième place du classement cumulatif des deux courses. Elle a terminé à 0,93 de seconde de la médaillée d’or Karolina Erbanova, de la République Tchèque (79,90: 39,63 et 39,27).

«Le 500 d’aujourd’hui était meilleur que celui de vendredi. Je crois que j’ai quitté (la ligne de départ) un peu plus vite, a dit la patineuse de 18 ans qui a participé à ses quatrièmes championnats du monde juniors. C’est bon de terminer deuxième. C’est excellent pour la confiance. Au classement général, j’ai terminé cinquième – ce qui était mon objectif en venant ici. Cela me donne de la confiance en prévision de l’an prochain.»

Extraits sonores (MP3) et photos: Dubreuil, Hanly (anglais). Photos par Arno Hoogveld sont disponibles au site web Facebook de PVC.

Heather McLean, de Winnipeg, a terminé neuvième du 500 mètres d’aujourd’hui en franchissant la ligne d’arrivée en 40,35 secondes. Elle a pris le 11e rang du classement général (81,36) après les deux courses. Mèryem Labidi, de Québec, a terminé 19e (41,78) du deuxième 500 mètres et 20e en tout (83,58), tandis que Josie Spence, de Kamloops, en C.-B., a obtenu le 23e rang (42,08) dans la course d’aujourd’hui et en tout (84,02).

La formation de la poursuite féminine par équipe s’est qualifiée pour la finale avec une troisième place dans la qualification en 3:15,52 minutes. Hanly, McLean et Spence ont de nouveau fait équipe dans la finale pour terminer en quatrième place (3:16,02) derrière la Corée du Sud médaillée d’or (3:07,36), le Japon deuxième (3:13,67) et la Russie troisième (3:14,41).

Les autres concurrents au 1000 mètres ont été Stefan Dilger, âgé de 16 ans, de Calgary, et Alexandre Déry, de Lévis, au Québec. Dilger a terminé 21e en 1:15,13 minute et Déry 29e (1:16,62).

Les frères François et Alexandre Déry et Daniel Dubreuil ont représenté le Canada dans la poursuite masculine par équipe. Ils ont terminé neuvièmes dans la qualification en quatre minutes et 8,82 secondes et ne se sont pas qualifiés pour la finale qui regroupait quatre équipes. La Norvège a gagné la médaille d’or (3:54,02) suivie de la Corée du Sud (3:55,69) et des Pays-Bas (3:56,34).