Reine du 1000m – Christine Nesbitt Championne du monde

Christine Nesbitt (London, ON) est revenue en force aujourd’hui au Championnat du monde par distances individuelles à Inzell, en Allemagne, remportant le titre de Championne du monde sur 1000m. Nesbitt avait été dominante sur la distance cette saison, remportant l’or à cinq reprises sur six essais, et elle n’a pas fait exception à la règle aujourd’hui.

Christine Nesbitt devient Championne du monde sur 1000m; Photo: Sean Ireland
Nesbitt a franchi l’arrivée en 1:14.84, plus d’une demi-seconde devant sa plus proche rivale, la Néerlandaise Ireen Wust. « J’étais plutôt nerveuse parce que je n’étais pas contente de ma course d’hier. Je doutais un peu de moi, alors j’ai parlé avec mes entraîneurs Mark [Wild] et Xiuli [Wang]. Ils m’ont vraiment soutenue et m’ont aidée à me recentrer, et j’ai réussi à tout donner pour ma course aujourd’hui, » a commenté Nesbitt. « J’étais très contente quand j’ai franchi la ligne d’arrivée; c’est le temps le plus rapide que j’ai jamais patiné en Europe! »

Ireen Wust des Pays-Bas a dû se contenter de l’argent avec son chrono de 1:15.42, et la médaille de bronze est allée à l’Américaine Heather Richardson en 1:15.45. Brittany Schussler (Winnipeg, MB) a réussi une autre solide performance parmi les 10 premières, elle qui termine dixième avec un temps de 1:17.29, pour ajouter à sa septième place d’hier sur 1500m. Shannon Rempel (Winnipeg, MB) a obtenu la 15e place de la distance, franchissant l’arrivée en 1:17.44.

Christine Nesbitt a offert cette analyse globale de ses performances cette saison: « Depuis le Championnat du monde sprint, je suis fatiguée, un peu comme si je suis à bout de souffle; ma saison a été très longue cette année. La confiance n’est pas un problème quand tu sais que tu patines bien, mais quand ce n’est pas le cas, tu en es également consciente – tu ne peux pas te faire d’illusions. Malgré tout, c’est ma meilleure saison à vie, il n’y a pas de doute là-dessus! »

Son meilleur souvenir de cette saison post-olympique des plus demandantes? « Avoir remporté le Championnat du monde sprint! » a rapidement répondu Nesbitt. « Je pense que ma première course de 1000m là-bas a été ma meilleure cette saison, probablement ma meilleure à vie. C’est aussi le fait d’avoir eu de bons coéquipiers sur place pour me soutenir et célébrer avec moi, et tous les messages que j’ai eu de mes amis et ma famille pour m’encourager après le premier jour de courses. C’est aussi le fait que c’était à Heerenveen, où il y a tellement d’histoire pour notre sport, et bien sûr la randonnée des champions en calèche! » a-t-elle conclu d’un ton enjoué. La toute dernière course de la patineuse cette saison aura lieu demain, alors qu’elle prendra part à la poursuite par équipe.

Le 5000m féminin a été remporté par la Tchèque Martina Sablikova, avec un temps de 6:50.83. L’Allemagne a remporté l’argent et le bronze, grâce à Stephanie Berkert, médaillée d’argent en 6:54.99, suivie de Claudia Pechstein en 7:00.90.

Cindy Klassen (Winnipeg, MB) continue de bien performer, elle qui a une fois de plus terminé parmi les dix premières aujourd’hui avec une septième place en 7:07.52. La recrue en longue piste Ivanie Blondin (Ottawa, ON) a terminé à la 15e place de la distance, avec un chrono de 7:23.96. Ses récents résultats montrent bien qu’elle sera à surveiller l’année prochaine, elle qui ne cesse de s’améliorer.

Le 10 000m était également disputé aujourd’hui à Inzell, mais aucun Canadien n’était en piste. L’épreuve a été remportée par le Néerlandais Bob de Jong en 12:48.20. Un autre Néerlandais, Bob de Vries, a remporté l’argent en complétant la course en 13:04.62, et le Russe Ivan Skobrev a obtenu le bronze en 13:08.17.

Le Championnat du monde par distances individuelles se terminera dimanche, tout comme la saison internationale longue piste. Au menu, les courses de 500m et de poursuite par équipe chez les femmes et chez les hommes.