Rondes de qualification du jour 1 de la Coupe du monde en Chine

Rondes de qualification du jour 1 de la Coupe du monde en Chine

OTTAWA – Lors de la première journée de la Coupe du monde de l’UIP (site Internet des résultats) à Shanghai, en Chine, Patinage de vitesse Canada a vu ses patineurs sur courte piste concourir dans les rondes de qualification. Les courses pour les médailles de samedi verront les 1 500 mètres, la première de deux compétitions de 500 mètres et les demi-finales des relais masculin et féminin. Dimanche, il y aura les 1 000 mètres et les deuxièmes courses de 500 mètres ainsi que les finales des relais.

Les patineurs du Canada ont obtenu les résultats suivants dans leurs courses respectives:

Vanessa Bélanger-Marceau, de Loretteville, au Québec, a patiné dans deux rondes de qualification. Dans sa course de 1 500 mètres, elle a terminé quatrième (2:37,757). Bélanger-Marceau devra se qualifier pour les quarts de finale par le biais des demi-finales du repêchage. Au 1 000 mètres, elle devra aussi passer par la route du repêchage après avoir terminé cinquième (2:10,707) de sa course.

Sabrina Bourgela, de Montréal, a patiné dans deux rondes de qualification. Au 1 500 mètres, elle a franchi la ligne d’arrivée en quatrième position (2:30,714). Bourgela devra aussi passer par les demi-finales du repêchage pour se qualifier. Patinant pour se qualifier pour la deuxième course de 500 mètres, elle a terminé deuxième (44,435) de sa course pour passer en quarts de finale.

Kasandra Bradette, de St-Félicien, au Québec, a patiné avec succès dans les deux courses de 500 mètres pour se qualifier pour les deux quarts de finale. Dans le premier 500 mètres, elle a franchi la ligne d’arrivée au deuxième rang (44,944) et première (45,052) de sa course pour la deuxième compétition de 500 mètres.

La Montréalaise Andréa Do-Duc a patiné dans deux rondes de qualification. Dans sa première course, au 1 500 mètres, elle a terminé quatrième (2:29,701). Do-Duc devra se qualifier par le biais des demi-finales du repêchage. Au 1 000 mètres, Do-Duc a terminé cinquième (1:33,204) et elle devra encore passer par le repêchage pour se qualifier.

Caroline Truchon, de Chicoutimi, au Québec, a terminé première de ses deux courses pour se qualifier pour les quarts de finale des deux courses de 500 mètres. Elle a franchi la ligne d’arrivée en 44,975 secondes dans sa course du premier 500 mètres et en 44,686 secondes pour le deuxième.

Gabrielle Waddell, de Red Deer, en Alberta, a terminé deuxième de ses deux rondes de qualification pour passer chaque fois en quarts de finale. Au 500 mètres, elle a franchi la ligne d’arrivée en 45,951 secondes et ensuite en 1:32,663 au 1 000 mètres.

Rémi Beaulieu, d’Alma, au Québec, a patiné trois fois aujourd’hui. Tout en terminant troisième de sa course au 1 500 mètres, son temps de 2:19,070 a été un des plus rapides, ce qui lui a permis de passer en demi-finale. Beaulieu a patiné dans deux courses pour se qualifier pour les quarts de finale du deuxième 500 mètres. Il a terminé deuxième de la ronde préliminaire (42,033) et de la ronde de qualification (41,529).

Dans sa deuxième Coupe du monde en carrière, Charles Cournoyer, de Longueuil, au Québec, s’est qualifié avec succès pour les demi-finales du 1 500 mètres et les quarts de finale pour le deuxième 500 mètres. Franchissant la ligne d’arrivée 2:17,095, il a terminé deuxième de sa course de 1500 mètres. Au 500 mètres, il a gagné ses deux courses, terminant en 41,961 secondes dans la ronde préliminaire et en 42,206 dans la ronde de qualification.

Participant au premier 500 mètres et au 1 000 mètres, Michael Gilday, de Yellowknife, a patiné quatre fois aujourd’hui. Il a terminé deuxième (41,800) de sa ronde préliminaire au 500 mètres, mais quatrième (42,271) dans sa ronde de qualification. Gilday devra passer à travers trois rondes de repêchage pour se qualifier pour les quarts de finale. Au 1 500 mètres, il a gagné sa ronde préliminaire (1:28,431) et terminé troisième (1:28,713) dans la ronde de qualification. Son temps du troisième rang a été un des plus rapides ce qui le qualifie pour les quarts de finale.

Olivier Jean, de Lachenaie, au Québec, a terminé premier de chacune de ses quatre courses pour se qualifier pour les quarts de finale du premier 500 mètres et du 1000 mètres. Il a réussi des temps de 41,306 et 41,058 secondes au 500 mètres et de 1:28,815 et 1:26,469 au 1 000 mètres.

Charles Hamelin, de Sainte-Julie, au Québec, s’est qualifié pour les quarts de finale du deuxième 500 mètres et pour les demi-finales du 1 500 mètres. Il a gagné sa course de 1 500 mètres en 2:17,507, ainsi que sa ronde préliminaire (41,603) et sa ronde de qualification (41,503) au 500 mètres.

Alexandre St-Jean, de Québec, s’est qualifié pour les quarts de finale du premier 500 mètres, mais devra patiner dans le repêchage au 1 000 mètres. Dans sa ronde préliminaire de 500 mètres, il a terminé deuxième en 42,059 secondes et troisième (42,500) dans sa ronde de qualification. Son temps de troisième place a été un des plus rapides, ce qui l’a qualifié pour les quarts de finale. Terminant troisième (1:30,039) dans sa ronde préliminaire au 1000 mètres, St-Jean devra passer par trois rondes de repêchage pour se qualifier pour les quarts de finale.

Avec huit pays inscrits au relais féminin de 3 000 mètres, il n’y aura pas de ronde de qualification aujourd’hui. Le Canada affrontera la Corée, la Russie et les États-Unis dans une des demi-finales de samedi. L’équipe masculine a gagné sa course préliminaire au relais de 5 000 mètres en 6:59,491. Il patinera dans une des demi-finales avec la Chine, le Japon et la Russie. Beaulieu, Cournoyer, Hamelin et Jean ont représenté le Canada.

- fin -