Samuel Girard, Genève Bélanger et Audrey Phaneuf à la tête de l’équipe canadienne de patinage de vitesse sur courte piste pour les Championnats du monde juniors

Les membres de l’équipe nationale de patinage de vitesse sur courte piste qui ont participé à la saison 2014-15 de la Coupe du monde senior de l’ISU cet automne et cet hiver, soit Samuel Girard, Genève Bélanger et Audrey Phaneuf, seront les têtes d’affiche du Canada aux Championnats du monde juniors qui se dérouleront du 27 février au 1er mars à Osaka, au Japon.

Ils mèneront une formation canadienne qui sera également composée de Sasha Alexander Fathoullin (Calgary, AB), Maxime Laoun (Montréal, arrondissement Rosemont - La Petite-Patrie, QC) et Sébastien Gagnon (Sainte-Anne-des-Plaines, QC) chez les hommes, ainsi qu’Alyson Charles (Montréal, arrondissement Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension, QC) et Rosalie Tremblay (Saint-Félicien, QC) chez les femmes.

Fathoullin, le champion canadien junior 2015 avec trois médailles d’or et une d’argent, Girard et Laoun prendront part aux épreuves individuelles, tout comme Phaneuf et Bélanger, codétentrices du titre national junior, ainsi que Tremblay chez les femmes.

Les entraîneurs Marc Gagnon, quintuple médaillé olympique, et Jeffrey Scholten accompagneront les patineurs.

Objectif pour Girard : titre de champion du monde
Samuel Girard, de Ferland-et-Boilleau au Québec, tentera de devenir le premier patineur canadien depuis François-Louis Tremblay en 1998 à remporter le titre cumulatif. L’an dernier à Erzurum, en Turquie, il a terminé au pied du podium en quatrième position, réalisant alors la meilleure performance canadienne.

« Mon but ultime est d’aller chercher le titre de champion du monde, mais je ne veux pas me mettre trop de pression. Quand on met trop d’emphase là-dessus, c’est là que les malchances et les erreurs arrivent », a dit le patineur de 18 ans, qui a également terminé au deuxième rang du 500m et du 1500m l’an dernier.

Comparativement à l’an dernier où il en était à sa première compétition internationale en carrière, Girard pourra puiser dans l'expérience acquise à l'occasion des cinq Coupes du monde de l’ISU auxquelles il a participé cette saison.

« Depuis le mois d’août, j’ai eu beaucoup plus de volume de course, mes entraînement ont augmenté en étant membre de l’équipe nationale et mon bagage de cette année est différent de celui de l’an dernier », a analysé celui qui a terminé au quatrième rang au 1500m à la Coupe du monde de Dresden et cinquième à Salt Lake City, ainsi que sixième au 1000m à Séoul. Il a également terminé deuxième derrière Charles Hamelin lors des Championnats canadiens seniors et des Sélections des Coupes du monde d’automne.

« Tout cela devrait améliorer mes prises de décision pendant les courses et, je l’espère, mes résultats, a-t-il ajouté. Je veux montrer que j’ai évolué. J’ai bien réussi jusqu’ici au niveau senior et je veux continuer sur la même lancée. »

Genève Bélanger (Montréal, arrondissement Mercier–Hochelaga-Maisonneuve, QC) et Audrey Phaneuf (Boucherville, QC) ont également pu acquérir davantage d’expérience internationale en Coupes du monde cette saison.

Bélanger, qui aura 18 ans samedi, a participé à ses deux premières Coupes du monde en carrière en Allemagne et en Turquie en février. Elle a alors réussi à se qualifier à deux finales A et deux finales B en quatre courses. Elle a également pu savourer ses deux premières médailles sur la scène internationale senior en méritant l’or et le bronze au relais féminin. Elle a participé aux Championnats mondiaux juniors en 2013, où sa neuvième position au 500m avait été la meilleure performance féminine individuelle canadienne.

Quant à Phaneuf, 18 ans, elle en sera à une quatrième participation consécutive. Tout comme Girard et Bélanger, elle a pris part à ses premières Coupes du monde cette saison, dans son cas à Shanghai, Séoul et Dresden. Sa meilleure performance individuelle a été une huitième position au 500m. Elle a aussi mérité l’or et le bronze avec le relais féminin.

Girard, Bélanger, Phaneuf et les autres membres de l’équipe canadienne tenteront de terminer sur le podium du classement cumulatif des Championnats mondiaux juniors pour la première fois depuis Antoine Gélinas-Beaulieu, qui avait mérité l’argent en 2010 à Taipei. Chez les femmes, Jessica Gregg est la dernière Canadienne à avoir réussi pareil exploit, en 2006 en Roumanie.

Le Canada a eu trois championnes du monde de niveau junior, soit Kalyna Roberge (2005) et Marie-Ève Drolet (2000 et 2001). Chez les hommes, François-Louis Tremblay a remporté le titre mondial en 1998 tout comme Jean-François Monette en 1996.

En 21 éditions des Championnats mondiaux juniors de patinage de vitesse sur courte piste, le Canada a remporté 29 médailles soit cinq d’or, huit d’argent et 16 de bronze.

L’an dernier, seul le relais féminin canadien avait réussi à se tailler une place sur le podium en méritant l’argent.

Des informations supplémentaires, incluant un horaire détaillé, sont disponibles sur le site Internet de Patinage de vitesse Canada au www.speedskating.ca.  

À propos de Patinage de vitesse Canada
Patinage de vitesse Canada (PVC) est l’organisme régissant le patinage de vitesse longue piste et courte piste de compétition au Canada. Fondé en 1887, il se compose aujourd’hui de 13 associations provinciales et territoriales, ce qui représente plus de 13 000 membres. Depuis 1932, 63 médailles olympiques ont été récoltées par les patineurs de vitesse canadiens. PVC les salue, ainsi que les entraîneurs, officiels et intervenants qui ont permis à ces athlètes de marquer l’histoire du sport. L’organisme croit que le sport est un apprentissage pour la vie et prône le respect des autres, l’intégrité, l’excellence dans l’effort ainsi qu’un environnement sain et sécuritaire. PVC reconnaît et valorise ses généreux bénévoles qui consacrent leur temps et leur expertise à la bonne pratique du sport.

PVC est fier de son commanditaire Premium Intact Assurance avec lequel il partage des valeurs d’excellence. PVC compte aussi sur le soutien financier de ses fidèles partenaires, le gouvernement du Canada, À nous le podium et WinSport Canada.

- 30 -

Pour information :
Patrick Godbout
Responsable des communications et des relations avec les médias
Patinage de vitesse Canada
Courriel : pgodbout@speedskating.ca
Téléphone : 514 213-9897
Site Internet : www.speedskating.ca  
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC

Jeff MacKinnon
Coordonnateur, services aux médias et aux communications – longue piste
Patinage de vitesse Canada
Courriel : jmackinnon@speedskating.ca
Téléphone : 403-860-9525
Site Internet : www.speedskating.ca  
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC