Samuel Girard rafle l'or et Marianne St-Gelais l'argent à la Coupe du monde de patinage de vitesse sur courte piste de l’ISU présentée à Calgary

Calgary, le 5 novembre 2016 – Samuel Girard a remporté l'or au 500m masculin et Marianne St-Gelais a obtenu l'argent sur cette distance chez les femmes, samedi, à l'occasion de la Coupe du monde de patinage de vitesse sur courte piste de l'ISU, qui se déroulera jusqu'à dimanche à l'Anneau olympique à Calgary. Pendant ce temps, le Montréalais de 22 ans Pascal Dion, qui en est à sa troisième Coupe du monde, a obtenu le meilleur résultat de sa carrière en terminant quatrième du 1500m masculin.

À l'occasion de la première de deux épreuves de 500m prévues au programme de la fin de semaine, Samuel Girard (Ferland-et-Boilleau, QC) a devancé le Chinois Dajing Wu par près d'un dixième de seconde ainsi que le Russe Victor An, respectivement deuxième et troisième, pour ainsi entreprendre la saison 2016-2017 de la Coupe du monde sur une note parfaite. Le patineur de 20 ans a du même coup obtenu la deuxième médaille d'or de sa carrière en Coupe du monde, ayant également réalisé l'exploit lors du premier 500m disputé à l'occasion de la deuxième étape de la Coupe du monde de la saison 2015-2016, l'automne dernier à Toronto.

« L'or, c'était mon objectif pour cette course, je la voulais cette médaille, alors je suis super content d'avoir réussi, a commenté Samuel Girard. C'est tout un tonique pour la suite de la saison. »

Le chrono de 40,125 secondes de Samuel Girard en finale était à 0,2 seconde du record du monde. Girard a indiqué qu'il a frôlé la marque mondiale sans nécessairement chercher à le faire.

« Je suis venu près mais je ne pensais pas du tout au record. En fin de course je cherchais surtout à protéger ma position », a-t-il expliqué.

Pour une rare fois, Samuel Girard n'a pas eu Charles Hamelin (Sainte-Julie, QC) a ses côtés en finale. Hamelin, qui est classé deuxième au monde au 500m après avoir raflé trois médailles d'or sur cette distance la saison dernière sur le circuit de la Coupe du monde, a été éliminé dès les quarts de finale du 500m. Dans sa vague, il a chuté en posant la lame de son patin sur un bloc et il n'a pu compléter la course.

« Ce sont des choses qui arrivent, c'est dommage mais il faut vivre avec. J'ai mis le pied sur un bloc à mon quatrième virage, ce qui m'a fait tomber. Je dois maintenant oublier le 500m pour mieux me concentrer sur le 1000m (de dimanche) », a commenté Charles Hamelin, qui a montré une forte capacité à rebondir l'hiver dernier puisqu'il n'a jamais disputé une étape de la Coupe du monde sans remporter au moins une médaille.

« C'est une de mes forces, je dirais, a-t-il ajouté. Quand il y a une déception, je suis capable de rebondir dans ma course suivante. Je dois donc me concentrer sur le 1000m demain. »

William Preudhomme (Toronto, ON) a été éliminé du 500m (1) après avoir pris la troisième place de sa vague en quarts de finale.

Un 500m féminin mouvementé
À l'occasion d'une finale A mouvementée lors du premier 500m féminin de la fin de semaine, Marianne St-Gelais (Saint-Félicien, QC) a dû se contenter de la médaille d'argent derrière la Chinoise Kexin Fan, qui a obtenu l'or, après avoir occupé la première place en début de course. Kasandra Bradette (Saint-Félicien, QC) a changé la donne lorsqu'elle a tenté un dépassement tardif aux dépens de l'Italienne Arianna Fontana, et Bradette a été pénalisée pour son geste.

« C'était une course plutôt tactique et je me disais qu'il fallait que je tente quelque chose à un moment donné, a indiqué Kasandra Bradette. J'ai vu qu'Arianna Fontana laissait toujours une ouverture à l'entrée. J'ai tenté un dépassement tardif, malheureusement ça n'a pas fonctionné à mon goût… Mais au moins j'ai essayé quelque chose. »

« J'ai eu un très bon départ, je me suis retrouvée première et je voulais gérer la course de l'avant. Tout allait bien jusqu'à ce que Kasandra (Bradette) tente un dépassement risqué contre Arianna Fontana, et Arianna m'a entraînée dans sa chute », a déclaré Marianne St-Gelais, qui a atteint le podium à chacune de ses courses de 500m la saison dernière en Coupe du monde, décrochant l'or deux fois. « Je suis déçue parce que je suis convaincue que j'aurais pu remporter cette course-là à partir de l'avant, j'avais montré de belles choses avant ma chute. Mais une deuxième position, ça reste satisfaisant. La saison est jeune et il va y avoir d'autres courses.»

Pascal Dion à moins d'une seconde du bronze
Au 1500m masculin, Pascal Dion (Montréal, arrondissement Rivière-des-Prairies/Pointe-aux-Trembles, QC) est venu à moins d'une seconde de mériter la première médaille individuelle de sa carrière, alors qu'il a terminé quatrième de la finale A, derrière le Néerlandais Sjinkie Knegt, premier, l'Israélien Vladislav Bykanov, deuxième, et le Russe Semen Elistratov, troisième.

Il s'agit pour Dion de son meilleur résultat individuel à vie à sa troisième Coupe du monde en carrière, lui qui a pris la septième place à deux reprises l'hiver dernier, au 500m de la Coupe du monde de Nagoya, au Japon, puis au 1500m à Shanghai, en Chine.

« Je suis un peu déçu parce qu'avec trois tours à faire, j'étais troisième quand les deux patineurs devant moi ont chuté, et j'ai dû sauter par-dessus l'un d'eux, ce qui m'a fait perdre toute ma vitesse et a permis à trois patineurs de me dépasser avec deux tours à faire», a indiqué Pascal Dion, qui a vu sa place en finale A lui être attribuée par décision des juges, un opposant ayant commis une faute à ses dépens durant la demi-finale alors qu'il était en position d'obtenir sa qualification.

« Mais compte tenu que mon objectif initial était d'atteindre la finale A, et que j'ai obtenu le meilleur résultat de ma carrière à ma troisième Coupe du monde seulement, je suis plus que satisfait, a-t-il ajouté. Ça va en s'améliorant! »

François Hamelin (Sainte-Julie, QC) a pris le deuxième rang de la finale B, ce qui lui donne une 9e place au total. Charle Cournoyer (Boucherville, QC) a quant à lui vu son parcours s'arrêter en demi-finales du 1500m quand il a terminé cinquième de sa vague.

Chez les femmes, Kim Boutin (Sherbrooke, QC) a été la meilleure Canadienne au 1500m avec une sixième place en finale A.

«Je suis un peu déçue de ma finale, mais il faut dire que j'avais tout donné en demi-finale, a déclaré Kim Boutin. Il aurait fallu que je connaisse un meilleur départ (en finale), mais je n'avais plus de jambes. C'est quand même bien comme début de saison.»

Marie-Eve Drolet (Saguenay, arrondissement Chicoutimi, QC), qui en est ce week-end à sa première compétition internationale depuis le printemps 2014 après avoir pris congé pour donner naissance à son premier enfant en janvier 2015, a remporté la finale B du 1500m pour ainsi conclure en septième place au total.

Jamie Macdonald (Fort St. James, C.-B.) a quant à elle vu son parcours au 1500m féminin s'arrêter au stade des demi-finales du repêchage, samedi matin.

Au relais, les Canadiennes Marianne St-Gelais, Valérie Maltais (Saguenay, arrondissement La Baie, QC), Marie-Ève Drolet et Jamie Macdonald ont terminé au premier rang de leur vague, samedi en demi-finale, pour ainsi obtenir leur place dans la finale A de dimanche. Elles sont venues près de rééditer le record canadien (4:07.308) en enregistrant un temps de 4:07,614.

Le relais masculin, composé de Charles Hamelin, Samuel Girard, Charle Cournoyer et Pascal Dion à l'occasion de la demi-finale de samedi, a lui aussi atteint la finale A en terminant premier de sa vague.

Une deuxième épreuve du 500m aura lieu dimanche, suivie du 1000m et des finales du relais. Tous les membres de l'équipe canadienne seront alors à l'oeuvre, ayant tous obtenu leur billet pour les rondes finales lors des qualifications de vendredi dans ces épreuves.

Les rondes finales commenceront à 13h, heure locale, à l'Anneau olympique de Calgary. En matinée, les rondes de repêchage commenceront dès 8h40. Des billets sont toujours disponibles au www.universe.com/calgary2016. De plus, les spectateurs pourront se divertir entre les courses dans la « Zone des partisans ».
 
La webdiffusion en direct des finales sera disponible au cbcsports.ca et par le biais des applications de CBC Sports, dimanche à compter de 15 h, heure de l’Est (12 h, heure du Pacifique).

Un horaire complet est disponible sur le site Internet de Patinage de vitesse Canada au www.speedskating.ca et au cbcsports.ca.
 
Des détails supplémentaires sont disponibles sur le site Internet de Patinage de vitesse Canada au www.speedskating.ca/fr/calgary2016.

RÉSULTATS CANADIENS D’AUJOURD’HUI

500m (1) F
Marianne St-Gelais : médaille d’argent (classement final : 2)
Kasandra Bradette : pénalité en finale A (classement final : 4)
Valérie Maltais : pénalité en ronde de qualification et éliminée (classement final : 38)

500m (1) H
Samuel Girard : médaille d’or (classement final : 1)
William Preudhomme : 3e en quarts de finale et éliminé (classement final : 12)
Charles Hamelin : chute en quarts de finale et éliminé (classement final : 19)

1500m F
Kim Boutin : 6e dans la finale A (classement final : 6)
Marie-Ève Drolet : 1ère dans la finale B (classement final : 7)
Jamie Macdonald : chute en demi-finales du repêchage et éliminée (classement final : 25)

1500m M
Pascal Dion : 4e dans la finale A (classement final : 4)
François Hamelin : 2e dans la finale B (classement final : 9)
Charle Cournoyer : 5e en demi-finales et éliminé (classement final : 14)

Relais féminin
1er en demi-finales et participera à la finale A dimanche
(Marianne St-Gelais, Valérie Maltais, Marie-Ève Drolet, Jamie Macdonald

Relais masculin
1er en demi-finales et participera à la finale A dimanche
(Charles Hamelin, Pascal Dion, Charle Cournoyer, Samuel Girard)

Au sujet de la Coupe du monde sur courte piste de l’ISU 2016 à Calgary
La Coupe du monde de patinage de vitesse sur courte piste 2016 de l’ISU présentée du 4 au 6 novembre à l’Anneau olympique de Calgary regroupera les meilleurs patineurs de vitesse sur courte piste au monde pour la première étape de la saison comptant un total de six Coupes du monde.
Le comité organisateur de la Coupe du monde de patinage de vitesse sur courte piste 2016 de l’ISU à Calgary désire remercier ses partenaires et commanditaires, dont Alberta Sport Connection, Intact Insurance, Sport Canada, The City of Calgary et Tourism Calgary.

Des détails supplémentaires et les billets sont disponibles à http://www.speedskating.ca/fr/calgary2016.   

- 30 -

Pour information :
Patrick Godbout
Responsable des communications et des relations avec les médias
Patinage de vitesse Canada
Courriel : pgodbout@speedskating.ca
Téléphone : 514 213-9897
Site Internet : www.speedskating.ca  
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC

Kerry Dankers
Coordonnatrice du programme sur longue piste et des communications
Patinage de vitesse Canada
Courriel : kdankers@speedskating.ca
Téléphone: 403-589-8960
Site Internet: www.speedskating.ca   
Facebook: www.facebook.com/SSC.PVC  
Twitter: www.twitter.com/SSC_PVC  

Ryan Ohashi
Spécialiste des communications et des événements communautaires
Anneau olympique | Université de Calgary
2500 University Dr. NW, Calgary, AB T2N 1N4
T : 403.220.2213 | C : 403.471.5784 | C : ryan.ohashi@ucalgary.ca