Schussler et Blais-Dufour sont les champions canadiens

Schussler et Blais-Dufour sont les champions canadiens au championnat des distances individuelles

CALGARY
– Les champions en titre des 3000 mètres féminin et 1500 mètres masculin ont été détrônés, aujourd’hui, des premiers rangs alors que Brittany Schussler et Guillaume Blais-Dufour ont remporté les médailles d’or, aujourd’hui, lors de la première journée du championnat canadien des distances individuelles 2013 (longue piste). Le championnat se poursuivra jusqu’à dimanche à l’Anneau olympique de Calgary. Les courses de vendredi seront les 1000 et 5000 mètres masculins et le 1500 mètres féminin. (résultats complets)

Patinant dans l’avant-dernière paire avec sa concitoyenne de Winnipeg Cindy Klassen, Schussler a terminé première en 4:9,51 minutes. Le temps de Klassen de 4:10,02 lui a valu le troisième rang et la médaille de bronze. Christine Nesbitt, la championne canadienne du 3000 mètres en 2011 et 2012 et présentement classée numéro une, a terminé à 0,28 centièmes de second de Schussler pour décrocher la médaille d’argent en 4:09,79.

«La course a été difficile, c’est certain. Le trois-K (3000 mètres) l’est toujours, a dit la vétéran de l’équipe nationale de 27 ans. Étant dans l’avant-dernière paire, je pensais que la glace serait plus rapide aujourd’hui. J’ai foncé et j’ai eu toutes les misères du monde à tenir le coup. Quand j’ai eu terminé, je ne pensais pas que c’était un excellent temps. Je pensais que c’était un bon temps.

«Obtenir la victoire est excellent pour bâtir la confiance, a ajouté Schussler. Ce fut une année difficile jusqu’à maintenant et j’avais vraiment besoin de cette victoire et c’est une bonne sensation. Je sais que je peux faire encore mieux et les autres filles aussi.»

À peine deux mois après être revenu à la longue piste après un séjour dans l’équipe nationale de développement de courte piste, Blais-Dufour a gagné son premier titre canadien au 1500 mètres en 1:45,92 minute. Originaire de Sherbrooke, au Québec, il a devancé le champion canadien de 2012, Mathieu Giroux, par 14 centièmes de seconde. Giroux, de Pointe-aux-Trembles, au Québec, a remporté la médaille d’argent en 1:46,06. Lucas Makowsky, de Regina, a obtenu la médaille de bronze pour une deuxième année de suite, terminant en 1:46,32.

«C'est la surprise totale. Je savais que j'avais beaucoup de vitesse et que j'étais en forme, a dit Blais-Dufour, qui est maintenant au Centre national Gaétan-Boucher, à Québec, sous la direction de l'entraîneur national Gregor Jelonek.

«J’arrive d'un autre sport, la courte piste. J'emmène avec moi un bagage assez différent de ce qu'on est habitué en longue piste, a noté Blais-Dufour, qui a représenté le Canada au championnat du monde junior en 2009. Je ne savais pas où je me situais par rapport aux autres. C’était mon premier test cette année. Je suis très content du déroulement.»

Denny Morrison, médaillé d’argent l’an dernier au 1500 mètres et présentement classé premier au Canada, ne participe pas au championnat. Il s’est fracturé le péroné de la jambe gauche le 22 décembre en faisant du ski de fond.

Le championnat canadien, qui se déroule en même temps que la deuxième étape du circuit de la Coupe Canada et que la qualification pour le championnat du monde junior qui aura lieu le mois prochain en Italie, offre aux patineurs l’occasion d’être choisis pour la Coupe du monde de sprint Essent de l’ISU qui aura lieu à Calgary les samedi 19 janvier et dimanche 20 janvier, pour le championnat du monde de sprint de l’ISU qui aura lieu les 26 et 27 janvier à Salt Lake City, au Utah, ainsi que les trois Coupes du monde de l’hiver et la finale.

Les athlètes peuvent aussi obtenir des places dans l’équipe canadienne qui participera à la qualification continentale régionale, avec le Canada, les États-Unis, l’Australie et la Nouvelle-Zélande, qui aura lieu à Salt Lake City les 12 et 13 janvier. Cette qualification aide à choisir l’équipe canadienne pour le championnat du monde toutes distances qui aura lieu à Hamar, en Norvège, les 15 et 16 février.

Samedi, les hommes s’affronteront dans le 10 000 mètres et les femmes dans les 1000 et 5000 mètres. Lors de la dernière journée de compétition, dimanche, les hommes et les femmes participeront à deux courses de 500 mètres et au départ de groupe.