Six médailles pour le Canada à la Coupe du monde courte piste de Vancouver

Les athlètes Canadiens ont été très solides en cette dernière journée de la Coupe du monde courte piste tenue au Pacific Coliseum de Vancouver, remportant six médailles de plus, pour un total de huit pour la jeune équipe cette fin de semaine.

La première médaille de la journée a été l’affaire de la patineuse junior

Marianne St-Gelais célèbre sa médaille d'argent sur 500m; Photo: Jeff Bough
Marianne St-Gelais (St-Félicien, QC), qui s’est emparée de l’argent au 500m, derrière nulle autre que la Chinoise Wang Meng. St-Gelais a couru chacune de ses courses de façon exemplaire aujourd’hui. Dans son quart de finale et sa demi-finale, elle a connu d’excellents départs et a mené du début à la fin. En finale, elle est partie juste derrière Wang et a conservé sa deuxième place jusqu’à la ligne d’arrivée, pour sa toute première médaille individuelle en Coupe du monde.

« Je suis surprise, très excitée et extrêmement fière, » a souri la jeune femme de 18 ans une fois descendue du podium. « Ça montre que je fais partie de la game, que je peu non seulement me qualifier pour les Coupes du monde, mais que je peux faire partie des finales et remporter une médaille! »

Les autres Canadiennes sur cette distance, Jessica Gregg (Edmonton, AB) et Anne Maltais (Québec, QC) ont été éliminées en quarts de finales pour le 9e et le 11e rang respectivement.

François-Louis Tremblay (Montréal, QC) a suivi, remportant une autre médaille d’argent sur 500m, sa distance fétiche. Tremblay est parti en première place, mais l’Américain Jeff Simon l’a dépassé par l’intérieur avec trois tours à faire, suivi par le Coréen Lee Ho-Suk. Le Canadien a réussi à reprendre une place dans le dernier tour, terminant deuxième derrière Lee pour sa deuxième médaille en autant de courses de 500m cette saison.

François Hamelin (Ste-Julie, QC), médaillé de bronze sur 1000m hier, a terminé troisième derrière deux Coréens dans sa demi-finale, et a pris la troisième place de la finale B, pour le 7e rang. Olivier Jean (Lachenaie, QC) a été disqualifié en quart de finale et a terminé 16e.

Le 1000m masculin, dans lequel les frères Hamelin avaient remporté l’or et le bronze hier, a vu deux autres Canadiens grimper sur le podium pour leur toute première médaille individuelle en Coupe du monde. Michael Gilday (Yellowknife, TNO) et Rémi Beaulieu (Alma, QC) ont connu d’excellentes courses en quarts et demi-finales pour se qualifier pour la grande finale.

Gilday est parti troisième, Beaulieu juste derrière, dans cette finale comptant quatre athlètes. Avec deux tours à faire, Gilday a dépassé l’Américain Apolo Anton Ohno par l’intérieur, et Beaulieu a fait de même quelques instants plus tard. Les patineurs ont franchi la ligne d’arrivée dans cet ordre, le Coréen Lee Jung-Su remportant l’or.

« Je suis tellement excité maintenant, je suis très content, » jubilait Gilday sa médaille au cou. « C’est génial de faire ça dans le site Olympique, ça montre que nous sommes confortables ici. C’est encore plus spécial de gagner ma première médaille en Coupe du monde ici à Vancouver. De voir autant de Canadiens sur le podium cette fin de semaine, tous différents, ça montre que nous sommes sur la bonne voie pour 2010! » Beaulieu d’ajouter : « Je me sens absolument heureux présentement, j’ai très bien patiné la semaine dernière et cette semaine. J’étais prêt! »

Dans l’épreuve du 1000m féminin, Valérie Maltais (La Baie, QC) était la seule Canadienne en piste cet après-midi, et elle a pris le troisième rang de son quart de finale, pour la 10e place. Marie-Andrée Mendes-Campeau (Montréal, QC) a été éliminée plus tôt ce matin au repêchage, pour la 23e position.

L'équipe féminine de relais en action - avec 5 pays en finale, c'était toute une course!; Photo: Jeff Bough
La journée s’est terminée avec les finales du relais, qui a ajouté deux médailles pour le Canada. Les femmes étaient sur la glace en premier, et l’équipe formée de Mendes-Campeau, Valérie Maltais, Jessica Gregg and Jessica Hewitt (Kamloops, CB) est partie deuxième derrière la Corée. Les Chinoises ont dépassé les Canadiennes avec environ 15 tours à faire, et les places n’ont plus changé, le Canada remportant le bronze.

L’équipe masculine du Canada, avec Charles et François Hamelin, Beaulieu et Tremblay, avait de gros espoirs puisque la Corée avait été éliminée vendredi. C’était une course très serrée entre le Canada et les Etats-Unis, offrant un excellent spectacle aux 4700 spectateurs. Les deux équipes se sont échangé la tête tout au long de la course, mais le Canada a franchi la ligne d’arrivée un maigre 0,077 secondes derrière les Etats-Unis, pour l’argent.

« Vu que la Corée n’était pas là, on voulait aller devant et accélérer pour mener la course, » a expliqué le vétéran patineur Tremblay. « Il y a quelques échanges qui auraient pu être mieux, ça a fait la différence. »

C’était un excellent weekend pour les patineurs Canadiens, avec huit médailles, mais, plus important encore, la chance de se familiariser davantage avec le Pacific Coliseum, qui deviendra leur maison pour les Jeux Olympiques de 2010.

Michael Gilday et Rémi Beaulieu sur le podium du 1000m; Photo: Jeff Bough
« C’est plusieurs petites choses qui ont fait que tout ça puisse nous arriver cette fin de semaine, » a terminé Beaulieu. « La bonne nourriture de notre hôtel, le fait que nous avons été ici deux fois déjà, que nous connaissons le coin, la glace, l’aréna, tout ça rend les choses plus faciles pour nous. »

L’équipe retourne à Montréal et Calgary demain pour l’entraînement, et sera de retour en Coupe du monde dès le 28 novembre à Pékin, en Chine, puis la semaine suivante à Nagano, au Japon.