St-Gelais et Hamelin se démarquent encore à la Sélection Coupe du monde d’automne

Marianne St-Gelais (St-Félicien, QC) et Charles Hamelin (Ste-Julie, QC) ont débuté la deuxième journée de la Sélection Coupe du monde d’automne de la même façon qu’ils avaient entamé la première, avec des victoires sur la première distance, cette fois le 1000m. Marie-Andrée Mendes-Campeau (Montréal, QC) et Michael Gilday (Yellowknife, NT) ont pour leur part remporté le 1500m plus tard en après-midi.

Quelques patineurs se sont donné une longueur d’avance aujourd’hui dans leur tentative de se qualifier pour les Coupes du monde d’automne. Une fois que les patineurs auront parcouru chaque distance à deux reprises, on ne gardera que leurs deux meilleures distances, et le classement général ainsi obtenu permettra de sélectionner trois hommes et trois femmes pour les Coupes du monde. Le Comité de la haute performance courte piste de Patinage de vitesse Canada (PVC) choisira ensuite le reste de l’équipe, pour un total de six hommes et six femmes.

La finale du 1000m chez les femmes mettait en vedette St-Gelais, Marie-Ève Drolet (Laterrière, QC), Jessica Hewitt (Kamloops, BC) et Valérie Maltais (La Baie, QC). Il y a eu beaucoup de changements de position dans les premiers tours, chacune tentant de prendre la tête. Avec quatre tours à faire, Hewitt est allée devant, mais St-Gelais s’est empressée de la dépasser, et elle a franchi l’arrivée en 1:30.098 pour sa deuxième victoire cette fin de semaine. Drolet a réussi à s’emparer de la deuxième place en 1:30.190. Maltais a suivi (1:30.271) et Hewitt s’est retrouvée quatrième (1:30.522).

Les frères Hamelin, Charles et François, se mesuraient à Michael Gilday et Maxime Fortin dans la finale masculine. Une fois de plus, tous voulaient prendre la tête. Gilday et François Hamelin se la sont échangé pour la majeure partie de la course, mais Charles y est allé d’un de ses puissants dépassements extérieurs avec moins de deux tours à faire pour s’envoler vers la victoire en 1:25.341. Tout comme il l’a fait sur 1500m hier, François a suivi son frère à la ligne d’arrivée (1:25.474). Gilday a obtenu la troisième place en 1:25.658 et Fortin a été disqualifié pour avoir chargé en tentant un dépassement tôt dans la course.

Mendes-Campeau en finale du 1500m, Photo: Arno Hoogveld
Une fois de plus, des visages familiers se retrouvaient sur la ligne de départ de la finale du 1500m féminin, avec Maltais, Hewitt, St-Gelais et Drolet qui en étaient à leur deuxième finale de la journée. Elles étaient accompagnées de Mendes-Campeau et de la patineuse albertaine Gabrielle Waddell. La course était bien avancée lorsque Drolet a tenté un dépassement risqué par l’intérieur et est tombée, entraînant St-Gelais dans sa chute. La course a été arrêtée puisque St-Gelais ne se relevait pas, mais il y avait plus de peur que de mal. La course a été reprise plus tard, mais sans Drolet, disqualifiée pour avoir chargé, et St-Gelais, qui n’avait pas le droit de courir de nouveau.

Dans la reprise, Waddell a pris la tête avec sept tours à faire, suivie de Hewitt, Mendes-Campeau et Maltais. Trois tours plus tard, toutes les patineuses ont tenté de se repositionner, et c’est Mendes-Campeau qui est sortie en tête, filant vers l’arrivée en 2:40.343. Maltais a suivi en 2:40.412, alors que Hewitt a pris le troisième rang (2:41.123) et Waddell le quatrième (2:41.126).

La finale du 1500m était la quatrième de suite pour les frères Hamelin ce weekend.

Michael Gilday chased by Hamelin, Jean, Tremblay and Beaulieu in the 1500m final, Photo: Arno Hoogveld
Gilday, Olivier Jean (Lachenaie, QC), François-Louis Tremblay (Boucherville, QC) et Rémi Beaulieu (Alma, QC) étaient eux aussi sur la ligne de départ. Jean a mené les cinq premiers tours de la course, avant que Tremblay s’amène de l’arrière pour prendre la tête en milieu de course. Gilday est allé devant avec six tours à faire, pendant que François Hamelin est tombé. Charles Hamelin a alors décidé d’y aller d’un dépassement, mais il y a eu beaucoup d’action entre lui, Gilday et Jean dans les derniers tours, et c’est Gilday qui a franchi la ligne d’arrivée premier avec un temps de 2:12.777. Jean était tout juste derrière en 2:12.794, et Hamelin a dû se contenter du troisième rang (2:13.068), Tremblay du quatrième (2:13.092) et Beaulieu du cinquième (2:13.203).

Demain sera la dernière journée de compétition à l’Anneau Olympique de Calgary, alors que le 500m débutera dès 9h30. Le 1000m suivra plus tard dans la journée. La moitié de l’équipe canadienne qui prendra part aux Coupes du monde d’automne devrait être annoncée demain après-midi, puisque les patineurs seront choisis grâce à leurs résultats à cette compétition, et le reste de l’équipe sera nommé dans les semaines à venir.