Trois médailles pour le Canada à la Coupe du monde de Nagano

C’est avec trois médailles que le Canada entame cette dernière étape de Coupe du monde en Asie. Au 1000m féminin, Christine Nesbitt (London, ON) a grimpé sur la 2e marche du podium, remportant ainsi sa troisième médaille de la saison en autant de courses sur cette distance. Kristina Groves (Ottawa, ON) a terminé troisième derrière Nesbitt pour la médaille de bronze. C’est l’américaine Jennifer Rodriguez qui a remporté l’or en 1 :16.34, soit 0,05 secondes de moins que Nesbitt. Chez les hommes, Denny Morrison (Fort St. John, CB) a obtenu le deuxième meilleur temps au 1000m pour l’argent.

« Je suis satisfaite de mon résultat aujourd’hui. Depuis le début de la saison, je m’améliore à chaque compétition à laquelle que je participe. L’an dernier, c’était au 1500m que je performais le mieux. Cette année, c’est au 1000m. Mais je sais qu’il y a encore de la place pour l’amélioration comme par exemple augmenter ma vitesse. Une chose est claire, je veux toujours faire mieux et gagner. Mais du même coup, je dois être patiente et disciplinée si je veux maintenir cette intensité durant toute la saison, » a expliqué Nesbitt aux médias.

Toujours sur 1000m, Shannon Rempel (Winnipeg, MB) s’est méritée la 5e place. En division B, Justine L'Heureux (St-Tite, QC) a pris le 5e rang. Il s’agit d’un retour pour L’Heureux qui n’a pas couru cette distance le week-end dernier à cause d’une légère blessure causée par une chute. Pour sa part, Tamara Oudenaarden (St-Albert, AB) a terminé 8e du groupe B.

« Depuis le début de la saison, j’ai réussi à être constance à chaque course. J’en suis bien contente. Par contre, je dois travailler sur mes départs si je veux rester parmi les meilleures. Je suis consciente que la compétition sera plus féroce au fur et à mesure que la saison progresse et cela va rendre les choses encore plus excitantes. Dans le fond, si je patine avec autant de ferveur, c’est parce que je m’amuse et que j’aime ce que je fais, » a commenté Kristina Groves après sa course.

Au 1000m masculin, Morrison a terminé deuxième en 1 :09.40, derrière l’Américain Shani Davis qui a remporté l’or en 1 :09.21. François-Olivier Roberge (St-Nicolas, QC) a terminé en 5e position, grâce à un temps de 1 :10.33. Muncef Ouardi (Montréal, QC) a pris le 15e rang tandis que Philippe Riopel (Lachenaie, QC) et Kyle Parrott (St. Albert, AB) ont été 17e et 19e respectivement. C’était une première participation aux courses du groupe A pour Parrott.

Commentant sa performance d’aujourd’hui, Denny Morrison a souligné sa satisfaction à remporter sa première médaille de la saison sur 1000m. « Ça fait du bien de remporter une médaille. Le début de la saison a été un plus lent parce que j’ai dû m’adapter à de nouvelles lames. Mais je crois avoir trouvé la bonne balance entre ma technique et mon équipement. Les choses vont continuer à s’améliorer à partir de maintenant, » a mentionné Morrison.

Sur 500, le patineur Jamie Gregg (Edmonton, AB) a lui aussi obtenu son meilleur résultat en carrière en réussissant le 11e meilleur temps. Son co-équipier Muncef Ouardi a pris la 15e place. Dans le groupe B, Denny Morrison et Kyle Parrott ont terminé au 3e et 4e rang respectivement alors que François-Olivier Roberge a été 9e.

Chez les dames sur 500m, Christine Nesbitt a pris la 13e place et Shannon Rempel la 15e place. Dans le groupe B, Danielle Wotherspoon (Red Deer, Alberta) a terminé 8e. Les patineuses canadiennes Tamara Oudenaarden et Kerry Dankers (Melville, SK) ont pris les 12e et 15e rangs.