Trois médailles pour le Canada à la Coupe du monde en Russie

Trois médailles pour le Canada dans une Coupe du monde en Russie
Charles Hamelin gagne une médaille d’or, Gabrielle Waddell une de bronze et le relais féminin une d’argent

SOTCHI, Russie
– Le Canadien Charles Hamelin a poursuivi ses habitudes gagnantes, aujourd’hui, avec sa deuxième médaille d’or en autant de jours quand il a terminé premier au 1000 mètres dans la Coupe du monde no 5 Samsung de l’ISU. Gabrielle Waddell a gagné sa première médaille individuelle en carrière en obtenant celle de bronze dans le 500 mètres puis elle s’est jointe à l’équipe du relais féminin pour remporter la médaille d’argent. Le Canada a eu un total de 10 résultats parmi les 10 premiers dans les 500 et 1000 mètres d’aujourd’hui.

Hamelin, de Sainte-Julie, au Québec, a terminé sa saison dans la Coupe du monde en gagnant chacune de ses trois rondes au 1000 mètres, complétant le tout dans la finale avec un record personnel de 1:26,957 minutes. Semen Elistratov, de Russie, a gagné la médaille d’argent en 1:27,024 devant ses partisans tandis que l’Américain J.R. Celski a obtenu la médaille de bronze en 1:27,069. Jinkyu Noh, de Corée, a été pénalisé et a terminé quatrième.

«J’essayais d’être plus patient et d’épargner de l’énergie pour la fin, a dit Hamelin. Donc au milieu de la course j’ai essayé un dépassement par l’extérieur, mais j’ai été heurté par le Coréen avec sa piste large et j’ai presque chuté. Je n’ai pas paniqué. Je me suis remis sur mes patins et rattrapé le peloton. Il y a eu beaucoup d’action, mais j’ai réussi à me faire un chemin jusqu’au premier rang et à gagner la course. J’espère que ce sera un bon signe pour moi dans un an (aux Jeux olympiques de Sotchi 2014).»

Waddell, de Red Deer, en Alberta, a gagné sa première médaille en carrière dans la finale du 500 mètres remplie d’action. Elle a décroché la médaille de bronze en 58,661 secondes même si elle a chuté pendant la course. La patineuse néerlandaise Jorien Ter Mors a aussi chuté, mais après la Canadienne, ce qui a permis à Waddell de terminer troisième. Kexin Fan, de Chine, a gagné la médaille d’or en 44,195 secondes et Arianna Fontana, d’Italie, celle d’argent en 44,629.

«C’est une sensation pas mal irréelle pour l’instant. Je n’ai pas vraiment rêvé que ma première médaille dans la Coupe du monde soit après une chute et ensuite par chance que quelqu’un d’autre tombe, a dit Waddell. J’ai mérité d’être dans cette finale A. J’ai travaillé pour y être. C’est le 500, c’est sur courte piste et tout peut se produire. Je suis vraiment heureuse. C’est pas mal excitant.»

Jessica Hewitt, de Kamloops, en C.-B., a terminé huitième en tout au 500 mètres après avoir obtenu la quatrième place dans la finale B. Caroline Truchon, de Chicoutimi, au Québec, s’est classée 10e en tout. Elle a été éliminé en quart de finale après avoir terminé troisième derrière la championne d’Europe 2013 Arianna Fontana et Biba Sakurai, du Japon.

Aussi dans le 1000 mètres masculin d’aujourd’hui, Michael Gilday, de Yellowknife, a terminé 10e en tout et Olivier Jean, de Lachenaie, au Québec, 26e.

Gilday a gagné ses deux courses de repêchage ce matin pour se qualifier pour les quarts de finale. Il a été tout le long au cœur de la course, mais n’a pas réussi à devancer Wenhao Liang, de Chine, et Semen Elistratov, de Russie.

Dans sa première course dans la Coupe du monde depuis qu’il a subi une commotion cérébrale le 3 novembre au Japon, Jean a dû essayer de se qualifier pour les quarts de finale en passant par les rondes de repêchage d’aujourd’hui après avoir terminé troisième dans sa course préliminaire de vendredi. Le patineur de 27 ans a terminé deuxième de sa première course de repêchage et ne s’est pas qualifié.

Vincent Cournoyer, de Boucherville, au Québec, représentait le Canada dans la finale A du 500 mètres, aussi sa première en carrière. Il a terminé en dehors du podium en quatrième place en 42,390 secondes. Dajing Wu, de Chine, a gagné la médaille d’or en 41,702 secondes et son coéquipier Jiyang Yu a obtenu la médaille d’argent en 41,814. Le Russe Vladimir Grigorev a décroché la médaille de bronze en 42,044.

Guillaume Bastille, de Rivière-du-Loup, au Québec, a gagné la finale B du 500 mètres pour se classer cinquième en tout. Il a participé aux demi-finales, mais a terminé troisième de sa course. Contre les médaillés d’argent et de bronze du 500 mètres d’hier, Charle Cournoyer, de Boucherville, au Québec, n’était qu’à 0,031 de seconde de se qualifier pour les demi-finales. Il a terminé troisième en 41,629 secondes derrière Dajing Wu (41,477), de Chine, et Vladimir Grigorev (41,598) de Russie. Cournoyer s’est classé10e en tout.

Au 1000 mètres féminin, Marianne St-Gelais, de Saint-Félicien, au Québec, a obtenu le meilleur résultat en septième place. Dans le dernier virage dans sa demi-finale, les officiels l’ont pénalisée pour avoir fait de l’obstruction contre la patineuse chinoise Qiuhong Liu. St-Gelais et Liu ont toutes deux chuté.

Fêtant son 31e anniversaire aujourd’hui, Marie-Ève Drolet, de Laterrière, au Québec, n’a pas eu le quart de finale qu’elle espérait au 1000 mètres. Devant terminer parmi les deux premières, elle s’est classée troisième et a aussi été pénalisée. Valérie Maltais, de La Baie, au Québec, a aussi été éliminée en quarts de finale à la suite d’une troisième place. Maltais s’est classée neuvième en tout et Drolet 16e.

Dans la finale du relais féminin, le Canada a terminé troisième derrière la Chine, médaillée d or, et la Corée, mais les Coréennes ont été pénalisées. Le Canada a obtenu la médaille d’argent et l’Italie celle de bronze. Drolet, Hewitt, Maltais et St-Gelais ont patiné dans la finale. Waddell a aussi obtenu sa première médaille dans un relais puisqu’elle a patiné en quart de finale.

Participant à la finale B du relais masculin, le Canada affrontait un peloton difficile avec la meneuse actuelle pour les points dans la Coupe du monde et détentrice du record du monde, la Corée. Bastille, Hamelin, Jean et Charle Cournoyer ont gagné la course pour se classer cinquième en tout. Le Japon a terminé deuxième et la Corée et l’Allemagne troisième et quatrième respectivement.

Le Relais des médailles de la Coupe du monde par Intact Assurance est à 35 000$ (10 médailles d’or, 15 d’argent, 10 de bronze). Intact Assurance remettra 1000$ en argent et en prix à un club local de patinage de vitesse pour chaque médaille individuelle gagnée. La 34e médaille de cette saison est celle de Waddell, aujourd’hui, tandis qu’Hamelin a gagné la 35e. Les clubs Les Fines Lames de Sainte-Julie et Richmond Rockets Speed Skating Club recevront 1000$ chacun du programme à la suite des podiums.