Trois médailles pour le Canada pour clore la Coupe du monde sur courte piste ISU de Dresden en Allemagne

L'équipe canadienne de patinage de vitesse sur courte piste a décroché trois médailles, dimanche, à la Coupe du monde ISU disputée à Dresden, en Allemagne, alors que le relais féminin a remporté l'épreuve de 3000m tandis que les frères François et Charles Hamelin ont respectivement obtenu l'argent au 500m et le bronze au 1500m chez les hommes.

En cinq Coupes du monde jusqu’ici cette saison, l’équipe nationale canadienne a remporté 21 médailles incluant trois d’or, sept d’argent et 11 de bronze.

Le relais canadien, composé de Marianne St-Gelais et Kasandra Bradette, toutes deux de Saint-Félicien, ainsi que de Kim Boutin, de Sherbrooke, et Audrey Phaneuf, de Boucherville, ont remporté la finale A disputée dimanche en quatre minutes 13,293 secondes, devant les Italiennes (4:14,452) et les Françaises (4:14,557). Elles ont ainsi permis au Canada de signer sa première victoire de la saison 2014-15 de la Coupe du monde au relais féminin, après deux médailles de bronze, récoltées à Salt Lake City et à Shanghai.

Il s’agit de la première médaille d’or canadienne dans l’épreuve du relais féminin depuis la Coupe du monde #5 de 2009 présentée à Sofia, en Bulgarie.

«La Chine et la Corée du Sud n'étaient pas en finale, alors on savait que l'or était plus qu'à notre portée. Mais il fallait quand même faire attention et nous assurer de connaître une course solide pour rester en contrôle, a indiqué St-Gelais. Comme on s'y attendait, les autres équipes se sont battues entre elles pendant qu'on était devant. On savoure cette victoire, même si on sait que des équipes manquaient à l'appel.»

La victoire a par ailleurs permis à Genève Bélanger de décrocher sa première médaille à vie en Coupe du monde. La Montréalaise de 17 ans en était ce week-end à sa toute première compétition chez les seniors. Bélanger a aidé le Canada à se qualifier pour la finale A en prenant part à la demi-finale de samedi, ainsi qu'aux qualifications de la veille. Valérie Maltais, de Saguenay (La Baie), a elle aussi accédé au podium, alors qu'elle a participé au relais lors des qualifications de vendredi.

«Je suis contente de cette médaille après avoir participé aux journées de vendredi et samedi, a indiqué Bélanger. Je comprends pourquoi on ne m'a pas fait patiner dimanche, parce que j'ai quand même eu quatre courses de 1500m à disputer durant la journée. J'étais fière d'encourager mes coéquipières du bord de la patinoire.»

Première médaille individuelle depuis 2011 pour François Hamelin
François Hamelin, qui en était à sa troisième Coupe du monde cette saison après avoir renoué avec le circuit en décembre, a terminé au deuxième rang du 500m masculin derrière Dmitry Migunov, le meneur au classement cumulatif de la Coupe du monde sur cette distance. Le Russe a réalisé un temps de 41,066 secondes, comparé à 41,326 pour le patineur de Sainte-Julie. Ce dernier a raflé sa première médaille individuelle à une Coupe du monde depuis la cinquième étape de la saison 2010-11.

Il avait alors obtenu une médaille d'argent au 1000m. Sa dernière médaille dans un 500m remonte à la deuxième étape de cette même saison, quand il a obtenu le bronze.

«J'ai profité d'un petit coup de chance en demi-finale quand une double chute m'a ouvert la voie, mais j'ai fait une très belle course en finale, a affirmé François Hamelin. J'ai mené pendant trois tours et demie, puis je me suis fait dépasser, alors que j'ai fait une petite erreur qui a provoqué un léger déséquilibre.

«Mais quand même, ce retour sur le podium fait du bien après les embûches des deux premières Coupes du monde cette saison, a-t-il ajouté. C'est bien d'être de retour au niveau où je dois être.»

Olivier Jean, qui en était à sa première Coupe du monde de la saison 2014-15 au cours du week-end après avoir consacré son automne à compléter des études universitaires en kinésiologie, a atteint la finale A du 500m. Il a toutefois été pénalisé et a dû se contenter d'une 5e place au classement.

Cinquième médaille cette saison pour Charles Hamelin
Charles Hamelin, de Sainte-Julie, a quant à lui récolté sa cinquième médaille individuelle de la saison 2014-15 de la Coupe du monde, et une troisième au 1500m, après avoir décroché des médailles d'argent à Shanghai et à Salt Lake City sur cette distance. Dimanche, le champion olympique et mondial en titre du 1500m a complété la course en 2:14,236, pour terminer derrière le Russe Semen Elistratov (2:14,013) et le Sud-Coréen Han Seungsoo (2:14,147).

«C'était une course différente avec huit patineurs en finale, alors la clé était de rester en première moitié de peloton pour éviter de perdre trop d'énergie à essayer de revenir par la suite, a indiqué Charles Hamelin. Il a fallu que je fasse quelques dépassements astucieux pour y parvenir. Avec quelques tours à faire, j'étais devant mais je sentais que je n'allais pas avoir les jambes pour continuer à la même vitesse, alors j'ai surtout cherché à bien doser mon énergie. À la fin, je me suis fait dépasser par le Russe, puis le Sud-Coréen. J'ai essayé de revenir, mais j'ai failli trébucher alors j'ai ensuite cherché à assurer la médaille.»

Samuel Girard, de Ferland-et-Boilleau, a suivi son compatriote au quatrième rang en 2:14,396. Le patineur recrue a ainsi enregistré son meilleur résultat en cinq Coupes du monde jusqu'ici, lui qui avait pris le 5e rang lors du 1500m disputé à Salt Lake City en début de saison.

«C'était une course relevée avec tous les patineurs d'expérience qui étaient là, mais j'ai su bien me débrouiller. J'ai pu suivre la stratégie prévue et j'ai su bien me battre dans le contexte, a indiqué l'athlète de 18 ans. Je suis content de cette quatrième place mais aussi de ma progression jusqu'ici cette saison. J'ai appris à chaque Coupe du monde et ça augure bien pour ma participation à venir aux Championnats du monde juniors et seniors.»

Chez les femmes
La victoire du relais féminin a permis de jeter un baume sur une journée plus difficile sur le plan individuel du côté des femmes.

Les trois Canadiennes en lice dans le 1500m féminin de dimanche se sont retrouvées en finale A, mais Maltais, Bélanger et Boutin se sont contentées des 5e, 6e et 7e places, respectivement, au sein d'un groupe où on retrouvait les Sud-Coréennes Shim Suk Hee, médaillée d'argent au 1500m aux Jeux olympiques de Sotchi, et Kim Alang, médaillée d'argent du 1500m aux Championnats du monde 2014 disputés à Montréal. Shim et Kim ont d'ailleurs respectivement décroché l'or et l'argent, dimanche.

Bélanger a néanmoins atteint sa première finale A en deux courses chez les seniors, après avoir pris le 9e rang du 1500m de samedi en terminant 3e de la finale B. Elle a obtenu sa place en finale A en raison d'un laissez-passer qui a été accordé parce que sa chute en demi-finale, au moment où elle occupait le deuxième rang, a été provoquée par une adversaire.

«La vitesse en finale était quand même assez élevée et d'habitude, quand une course commence vite comme ça, ça ralentit à la fin. Mais cette fois, ça n'a pas ralenti. J'ai fait mon possible pour tenir le coup,» a indiqué Bélanger.

Au 500m féminin, St-Gelais, Bradette et Phaneuf ont toutes trois vu leur parcours s'arrêter en quarts de finale. St-Gelais, qui a décroché une médaille de bronze lors du 1000m féminin disputé samedi à Dresden, et Phaneuf ont terminé au quatrième rang de leur vague respective, tandis que Bradette a été pénalisée.

«J'ai eu la malchance de mettre le patin sur la lame d'une adversaire, ce qui a enlevé tout le mordant qu'avait ma lame. Je ne pouvais plus rien faire après,» a expliqué St-Gelais.

La prochaine et dernière Coupe du monde de la saison sera présentée du 13 au 15 février à Erzurum, en Turquie. Suivront ensuite les Championnats du monde à Moscou, un mois plus tard.

RÉSULTATS CANADIENS D'AUJOURD'HUI :
500m H
-François Hamelin : médaille d’argent (classement général : 2)
-Olivier Jean : pénalité dans la finale A (classement général : 5)
-Guillaume Bastille : 2e en demi-finales du repêchage et éliminé (classement général : 21)

1500m H (2)
-Charles Hamelin : médaille de bronze (classement général : 3)
-Samuel Girard : 4e dans la finale A (classement général : 4)
-Patrick Duffy : 2e dans la finale B (classement général : 10)

Relais masculin
-Canada : 4e dans la finale B (Samuel Girard, Charles Hamelin, Patrick Duffy, Olivier Jean, Guillaume Bastille, François Hamelin) (classement général : 8)

500m F
-Audrey Phaneuf : 4e en quarts de finale et éliminée (classement général : 13)
-Marianne St-Gelais : 4e des quarts de finale et éliminée (classement général : 15)
-Kasandra Bradette : pénalité en quarts de finale et éliminée (classement général : 16)

1500m F (2)
-Valérie Maltais : 5e dans la finale A (classement général : 5)
-Genève Bélanger : 6e dans la finale A (classement général : 6)
-Kim Boutin : 7e dans la finale A (classement général : 7)

Relais féminin
- Canada : médaille d’or (Marianne St-Gelais, Kasandra Bradette, Audrey Phaneuf, Kim Boutin, Genève Bélanger, Valérie Maltais) (classement général : 1)

Des informations supplémentaires sont disponibles sur le site Internet de Patinage de vitesse Canada au www.speedskating.ca.

À propos de Patinage de vitesse Canada
Patinage de vitesse Canada (PVC) est l’organisme régissant le patinage de vitesse longue piste et courte piste de compétition au Canada. Fondé en 1887, il se compose aujourd’hui de 13 associations provinciales et territoriales, ce qui représente plus de 13 000 membres. Depuis 1932, 63 médailles olympiques ont été récoltées par les patineurs de vitesse canadiens. PVC les salue, ainsi que les entraîneurs, officiels et intervenants qui ont permis à ces athlètes de marquer l’histoire du sport. L’organisme croit que le sport est un apprentissage pour la vie et prône le respect des autres, l’intégrité, l’excellence dans l’effort ainsi qu’un environnement sain et sécuritaire. PVC reconnaît et valorise ses généreux bénévoles qui consacrent leur temps et leur expertise à la bonne pratique du sport.

PVC est fier de son commanditaire Premium Intact Assurance avec lequel il partage des valeurs d’excellence. PVC compte aussi sur le soutien financier de ses fidèles partenaires, le gouvernement du Canada, À nous le podium et WinSport Canada.

- 30 -

Pour information :
Patrick Godbout
Responsable des communications et des relations avec les médias
Patinage de vitesse Canada
Courriel : pgodbout@speedskating.ca
Téléphone : 514 213-9897
Site Internet : www.speedskating.ca  
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC

Jeff MacKinnon
Coordonnateur, services aux médias et aux communications – longue piste
Patinage de vitesse Canada
Courriel : jmackinnon@speedskating.ca
Téléphone : 403-860-9525
Site Internet : www.speedskating.ca  
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC