« Un futur en santé »: des patineurs de vitesse canadiens forment une équipe pour le Tour MS Bike

Par Jolanda Abbes - Les 7 et 8 juin prochains, plusieurs patineurs de vitesse du Canada participeront une fois de plus au Tour MS Bike, un périple de 180 km aller-retour d’Airdrie à Olds, afin d’aider à conscientiser les gens à la sclérose en plaques et à amasser le plus d’argent possible pour la recherche sur cette maladie. Ils le feront en tant que membres d’Équipe Tazza. La capitaine de l’équipe est la patineuse de 22 ans Crystal Phillips, qui a été diagnostiquée avec la sclérose en plaques elle-même il y a un peu plus de deux ans.

La vie de Crystal Phillips a beaucoup changé ces dernières années. Après sa première « attaque » en juin 2005, alors qu’elle n’avait que 19 ans, elle a été officiellement diagnostiquée avec la sclérose en plaques en février 2006. Il s’agit d’une maladie du système nerveux central qui affecte la vision, l’audition, la mémoire, l’équilibre et la mobilité. Depuis novembre 2006, Philipps est en rémission, mais malgré le fait qu’elle n’ait pas eu de rechute depuis, elle doit toujours prendre sa condition en considération : « Depuis ma dernière rechute, j’ai fait des changements à ma diète et je prends une injection quotidienne. De plus, j’ai toujours quelques symptômes qui vont et viennent d’un jour à l’autre, comme de la fatigue, des changements sensoriels, des spasmes musculaires et un engourdissement des jambes. Plus je suis fatiguée ou stressée, plus les symptômes sont prédominants. »

Il est clair que malgré que ce ne soit pas si facile, Phillips semble avoir trouvé une façon de créer un équilibre entre sa vie et la sclérose en plaques. En fait, elle réalise que sous certains angles, la maladie a eu une influence positive sur sa vie. « Je suis heureuse de la force mentale que j’ai obtenue en faisant face à la sclérose en plaques, parce que j’ai appris à l’utiliser dans toutes les facettes de ma vie. Je crois vraiment que tout arrive pour une raison. J’ai beaucoup appris sur moi-même et sur comment apprendre de ma maladie et vivre avec elle plutôt que de combattre les défis de la maladie. »

Une façon qu’elle a de faire face à ces défi est de s’impliquer dans l’organisation d’une équipe pour le Tour MS Bike en 2006, seulement quelques mois après son diagnostique. Et même s’il s’agissait de sa première expérience pour organiser une telle équipe, celle-ci (l’équipe MS Helia) a réussi a amasser 56 000$ à sa première année, soit le plus gros montant amassé par une équipe recrue. Grâce à cette réussite, l’équipe MS Helia a remporté le titre d’Équipe recrue ayant ammassé le plus de fonds pour l’année 2006. De plus, avec ses 80 membres, l’équipe était la deuxième en importance au Canada. En 2007, l’équipe MS Helia a obtenu encore plus de succès, avec 90 membres et 65 000$. Cette année, la barre sera élevée davantage : « Je pense qu’un objectif de 100 membres et 75 000$ est raisonnable pour cette année », explique Phillips.

Dans cet effort, Phillips est soutenue par des membres de sa famille, des collègues et amis, y c compris plusieurs patineurs de vitesse. Parmi eux se trouve le patineur longue piste Jay Morrison, qui était membre de la toute première équipe MS Helia en 2006, mais avait été tenu à l’écard de l’édition 2007. « Je ne savais pas ce qu’étais la sclérose en plaques jusqu’à ce que Crystal en soit atteinte. Quand j’ai entendu parler du tour MS Bike, j’ai pensé que c’était une excellente idée. Je me suis impliqué parce que l’objectif est d’amasser de l’argent pour aider à la recherche de ce problème inexplicable. J’espère que ce type de recherche servira un jour à trouver des réponses au niveau de la prévention, du traitement, voire même d’une cure. »
Cette année, Phillips a amené plusieurs nouveautés pour son équipe pour le tour MS Bike. Non seulement a-t-elle changé le nom de l’équipe pour « Team Tazza » (à cause d’un nouveau commanditaire), mais elle a également introduit un motto : « Un futur en santé ». Plus important encore, elle espère que les gens s’impliqueront autrement que dans le tour lui-même cette année. « Je suis excitée de commencer un comité organisateur qui m’aidera avec la planification d’événements de financement dans les semaines avant le tour. Je vois ça comme une autre façon de bâtir notre esprit d’équipe, et j’aime impliquer mes coéquipiers au niveau de l’organisation en plus de leur participation. » Ce nouvel aspect du tour de vélo permet aux gens qui ne pourront pas participer au tour d’aider à d’autres niveaux.

L’une de ces personnes est la médaillée olympique d’argent et de bronze en patinage courte piste Alanna Kraus. « Je vais aider Crystal en faisant partie du comité organisateur. En gros, ça veut dire que je ferai tout ce qu’elle aura besoin que je fasse! Je vais aussi répondre aux demandes média qu’elle aura pour aider à faire connaître le tour. » Tout comme Morrison, Kraus fait partie du projet depuis la toute première équipe organisée par Phillips. « Il y a deux ans, Crystal m’a demandé si je voulais participer et j’ai sauté sur l’occasion, » explique Kraus. « Je pense que le tour est important puisque c’est une toute petite façon de montrer mon soutien à Crystal. De plus, ça aide à faire connaître la Société de sclérose en plaques et à amasser de l’argent pour la cause. C’est aussi un excellent moyen de créer un esprit d’équipe et c’est tellement plaisant! »

Non seulement le tour est-il un événement très apprécié des participants, mais c’est également une excellente façon pour les athlètes de s’entraîner, commee l’explique Kraus : « Pour plusieurs d’entre nous, nous utilisons le Tour MS Bike comme entraînement, mais ce n’est pas juste pour les athlètes de haute performance. Tout le monde peut participer, jeunes et moins jeunes, peu importe leur condition physique ou grosseur! » Même si Équipe Tazza est formée de certains des patineurs de vitesse canadiens les plus rapides, ceux-ci rouleront aux côtés de personnes de tous âges et conditions physiques, tel qu’explique Phillips lorsqu’elle parle de ceux qui se sont déjà inscrits pour le tour de cette année. « Je suis heureuse d’avoir trois générations de ma famille qui participent : ma grand-mère, ma mère et moi, ainsi que mes deux sœurs et mon père! »

Le plus important reste l’argent nécessaire à la recherche pour la sclérose en plaques, et ce tour de vélo est une excellente façon d’amener les gens à faire des dons et de les rendre plus conscients de la maladie. « Calgary compte l’un des plus importants centres de recherche au monde pour la sclérose en plaques, et il faut des fonds pour continuer de faire des découvertes. Ils ont trouvé des choses au cours des dernières années, comme la découverte par un scientifique de l’Université de Calgary d’une hormone chez les femmes enceintes qui arrête la progression de la sclérose en plaques, » explique Phillips. Comme 90% des fonds de recherche proviennent de dons lors d’événements comme le tour MS Bike, il est important que les gens continuent de s’impliquer.

Si vous êtes intéressés à aider Équipe Tazza à atteindre son objectif de 75 000$, visitez
https://msofs.mssociety.ca/2008Bike/SponsorTeam.aspx?PID=1019949&L=2&G=700175.
Pour de plus amples renseignements sur la sclérose en plaques, visitez www.mscalgary.org.
Pour de plus amples renseignements sur Équipe Tazza, visitez www.myspace.com/teamtazza.
Pour de plus amples renseignements sur les commanditaires d’Équipe Tazza, visitez www.tazzafresh.com.

Veuillez cliquer ici pour la version originale complète (en anglais). http://www.speedskating-online.com/msbtmay2008.htm