Une belle fin de saison à la Coupe Canada #4

Après avoir inscrit le meilleur temps canadien au terme de la présentation de la première manche au 500m, Danielle Wotherspoon (Red Deer, Alberta) a décroché les grands honneurs lors de la deuxième manche de l’épreuve, samedi, à la Coupe Canada #4 de patinage de vitesse longue piste, présentée à l’Anneau Olympique de Calgary. La troisième journée de compétition a également été couronnée de succès pour Laurent Dubreuil (Lévis, QC) , qui continue d’impressionner.

Wotherspoon s’est imposée sur 500m en 38,57, distançant de deux centièmes de seconde la deuxième patineuse, Tamara Oudenaarden (St. Albert, AB), qui a enregistré un temps de 38,59. Anastasia Bucsis (Calgary, AB) a fini troisième en 38,82.

« La compétition est toujours très serrée entre Tamara, Anastasia et moi. Par contre, j’ai connu une très bonne course aujourd’hui », a soutenu Wotherspoon, qui siégeait au quatrième rang au classement de la Coupe Canada sur cette distance avant la compétition de cette fin de semaine.

« En participant à cette compétition, je voulais vraiment bien performer. En fait, je voulais me concentrer sur les différentes courses tout en m’assurant d’être agressive. En remportant les deux manches au 500m, j’ai marqué beaucoup de points donc je me rapproche du but ultime de cette compétition, c’est-à-dire m’assurer une place au sein de l’équipe nationale l’an prochain », a conclu celle qui a également terminé cinquième à la présentation du deuxième 1000m, samedi.

En plus de réaliser une nouvelle marque personnelle et un record canadien junior, Laurent Dubreuil (Lévis, QC) a remporté le deuxième 500m au programme. Celui qui occupe la 12e place au classement de la Coupe Canada sur cette distance a remis un chrono de 34,96 pour devancer son plus proche rival, Gilmore Junio (Calgary, AB), qui a franchi la ligne d’arrivée en 35,16. Jamie Gregg (Edmonton, AB) a de son côté été le troisième plus rapide en 35,25.

« Ça été une course de rêve », a indiqué celui qui a décroché le titre de vice-champion du monde junior au 500m, il y a trois semaines. « J’ai connu un bon départ et un bon premier virage. Par la suite, j’ai connu un excellent droit ce qui m’a permis de terminer la course en force. »

L’athlète de 18 ans, qui avait enregistré un temps de 35,04 lors de la première manche, jeudi, a abaissé la marque canadienne junior pour une deuxième fois ce weekend. « Depuis les dernières courses, j’ai vraiment réalisé mon potentiel. C’est la dernière compétition de la saison et je voulais vraiment tout donner », a expliqué Dubreuil, qui a finalement effacé par huit centièmes de seconde son ancienne marque.

Une bonne fin de saison

Au 1000m féminin, Tamara Oudernaarden a inscrit le meilleur temps, soit 1:16,19. Septième au classement de cette épreuve en Coupe Canada, Oudernaarden a devancé de 63 centièmes de seconde sa compatriote Sarah Gregg (Edmonton, AB), qui a franchi la ligne d’arrivée en 1:16,82. Anastasia Bucsis (Calgary, AB) a complété le top-3 en franchissant la ligne d’arrivée en 1:16,93.

« C’est une très belle façon de terminer la saison. J’ai connu une très bonne course et tout fonctionnait comme je le voulais. Après le 500m d’aujourd’hui, je n’étais pas complètement satisfaite avec ma course, donc j’ai vraiment tout misé sur le 1000m afin de bien boucler la boucle », a précisé Oudenaarden, qui avait terminé troisième, lors de la présentation du premier 1000m, vendredi.

Du côté masculin, toujours au 1000m, Jamie Gregg (Edmonton, AB) a été le plus rapide à franchir la ligne d’arrivée en 1:08,32. Son compatriote Laurent Dubreuil a inscrit le deuxième chrono en 1:08,87, alors que Richard MacLennan (Sault Ste. Marie, ON) est arrivé troisième en 1:09,06.

« Au 500m, je n’ai pas connu une bonne course. Pour ma dernière course de la saison, je me suis vraiment concentré afin de connaître un bon dernier 1000m avant les vacances », a soutenu Gregg, qui occupait jusqu’à maintenant le deuxième rang au classement de la Coupe Canada sur cette distance.

Pour sa part, Laurent Dubreuil a conclu sa saison en réalisant un nouveau record du monde junior des points sprint (deux courses de 500m et deux courses de 1000m) avec un total de 139,245 points sammelagt, tout juste sous la marque officielle du Néerlandais Beorn Nijenhuis (139,750 points). Ce record ne pourra toutefois pas être homologué puisque les quatre courses du jeune patineur canadien ont été courues sur trois jours plutôt que deux.

La compétition, qui met fin à la saison de patinage de vitesse longue piste, se terminera dimanche, alors que le 1500m sera au programme, tant chez les femmes que chez les hommes.