Une fin de semaine parfaite pour Nesbitt

En décrochant la médaille d’or de la deuxième course de 1000m, dimanche, Christine Nesbitt (London, ON) a connu une fin de semaine parfaite à la Coupe du monde de patinage de vitesse longue piste de Changchun, en Chine. De son côté, Jamie Gregg (Edmonton, AB) a continué à réaliser de bonnes performances.

Le podium était identique à celui de samedi à l’épreuve féminine du 1000m. Nesbitt a été la première à franchir la ligne d’arrivée en 1:16.55, ce qui était un peu plus lent que son record de parcours de samedi, mais suffisant pour devancer l’Américaine Heather Richardson, qui a dû se contenter de l’argent en 1:17.59. La Japonaise Nao Kodaira a mis la main sur le bronze en 1:17.98.

« Je crois que je suis maintenant immunisée au décalage horaire puisque ça fait quatre semaines et demie que je suis sur la route », a souligné celle qui en était à sa dernière Coupe du monde avant le congé des Fêtes. « J’étais très excitée à l’idée de venir patiner en Chine puisque je n’étais jamais venue ici. De plus, c’était bien de ne pas avoir à penser à l’épreuve du 1500m ou 3000m. »

Bien qu’elle semble abonnée aux médailles d’or, Nesbitt a réussi à découvrir une chose qu’elle a de la difficulté à réaliser. « Jeudi, nous sommes allé magasiner et j’ai découvert que je ne sais pas marchander pour obtenir des bons prix! » Mais avec deux médailles d’or et de nouvelles perspectives culturelles, le voyage est définitivement un succès. « Xiuli [Wang, l’entraîneuse de l’équipe canadienne] a arranger un souper avec une patineuse chinoise et les entraîneurs de la Chine, et c’était vraiment génial. Les différences étaient très évidentes, mais tout le monde souriait et essayait de trouver un moyen de se comprendre, donc c’était très plaisant. »

Les autres Canadiennes ont obtenu d’excellentes performances au 1000m dimanche. Près du podium, Brittany Schussler (Winnipeg, MB) a fini 4e en 1:18.06, alors que Cindy Klassen (Winnipeg, MB) s’est classé 8e en 1:18.60 et Shannon Rempel (Winnipeg, MB) 9e en 1:18.65. Pour sa part, Anastasia Bucsis (Calgary, AB) a patiné dans le groupe A, puisqu’il n’y avait pas de groupe B aujourd’hui, et elle a terminé 22e à 1:20.74.

Aux épreuves féminines de 500m, les Canadiennes ont poursuivi leur bon travail, Rempel terminant 11e en 39.32 et Nesbitt 13e en 39.40. La Coréenne Sang-Hwa Lee est montée sur la plus haute marche du podium avec un temps de 38.22. La Chinoise Jing Yu a décroché l’argent en 38.27, alors que l’Allemande Jenny Wolf a complété le podium en 38.44.

Dans le groupe B, Anastasia Bucsis a décroché la troisième place avec un temps de 39.78.

Gregg; meilleur canadien au 1000m et 500m

Jamie Gregg a démontré que son bon résultat de samedi à l’épreuve du 1000m dans le groupe B n’était pas du hasard puisqu’il a réalisé le meilleur résultat canadien du côté des hommes, soit la 11e place grâce à un temps de 1:11.41. Seulement quelques centièmes de plus à son temps d’aujourd’hui, Gregg, qui patinait cette fois dans le groupe A, montre donc un bon progrès lui qui en est à sa première Coupe du monde de la saison.

« Toute la semaine, je me suis bien senti. Les résultats de cette fin de semaine sont donc un bon point de départ », a souligné Gregg. « J’ai du rattrapage à faire puisque la majorité des autres patineurs ont déjà pris part à plusieurs Coupes du monde, mais en général, mes résultats s’améliorent au fil de la saison, » a promis celui qui sera sur la glace de nouveau la fin de semaine prochaine à Obihiro, au Japon.

Toujours au 1000m masculin, Philippe Riopel (Lachenaie, QC) a terminé au 14e rang en 1:11.55, alors que Denny Morrison (Fort St. John, BC) a pris le 16e rang en 1:11.85. Le podium pour cette épreuve était similaire à celui de samedi. Stefan Groothuis, des Pays-Bas, a décroché les grands honneurs avec un temps de 1:09.39, alors que le Hollandais Simon Kuipers est monté sur la deuxième marche du podium avec un chrono de 1:10.11. Le Coréen Kyou-Hyuk Lee a complété le podium avec un temps de 1:10.13.

Dans le groupe B, Richard MacLennan (Sault Ste. Marie, ON) a terminé en troisième place en 1:12.56. Avec ses bons résultats, l’Ontarien a de bonne chances de se retrouver dans le groupe A à la Coupe du monde de la fin de semaine prochaine.

À l’épreuve du 500m, Gregg a inscrit le meilleur résultat canadien en terminant en 18e place avec un temps de 35.84. Vincent Labrie (Saint-Romuald, QC) a fini 20e en 36.03 et William Dutton (Humboldt, SK) 21e en 36.17. Le podium a été occupé par l’Américain Tucker Fredricks, victorieux en 35.26. Jan Smeekens, des Pays-Bas, a terminé avec la médaille d’argent en 35.27, et Kyok-Hyuk, de la Corée, avec le bronze en 35.32.

Dans le groupe B, Gilmore Junio (Calgary, AB) a connu une bonne performance terminant en cinquième place en 36.37. Le Canadien a réalisé le même chrono que le Chinois Yaolin Zhang. Muncef Ouardi (Charlesbourg, QC) a fini 10e en 36.63.

La semaine prochaine, les patineurs longue piste seront en action à Obihiro, au Japon, pour la présentation de la cinquième Coupe du monde de la saison.