Une première journée presque parfaite pour le Canada à la Coupe du monde de patinage de vitesse sur courte piste en Turquie

Charles Hamelin, Marianne St-Gelais et Valérie Maltais ont été les chefs de file d'une équipe canadienne de patinage de vitesse sur courte piste qui a atteint les rondes finales en 19 occasions sur une possibilité de 20 dans les épreuves individuelles, vendredi, à la sixième et dernière étape de la Coupe du monde de l’ISU de la saison à Erzurum, en Turquie.

St-Gelais (500m et 1500m 500m) et Maltais (1000m (2) et 1500m) ont toutes deux remporté leurs deux courses de la journée.

«Je me suis bien sentie dans le 1500m, alors que j'ai été patiente et réussi un bon dépassement à l'extérieur à la fin pour terminer devant par une bonne marge, a indiqué Maltais. Au 1000m, il y a eu beaucoup d'action, mais j'ai pu rester à l'avant et être toujours être parmi les deux premières pour éviter les difficultés. Il risque quand même d'y avoir encore de l'action en fin de semaine.»

«Je voulais participer à un 1500m avant les Mondiaux, et je voulais profiter des qualifications pour trouver mes repères», a quant à elle indiqué St-Gelais, qui avait seulement pris part à des épreuves de 500m et 1000m jusqu'ici en Coupe du monde, cette saison. «Je me suis bien sentie, finalement. Je me suis moins bien sentie au 500m, mais comme la qualification était quasi certaine pour moi dans ma vague, j'ai surtout cherché à assurer ma place.»

St-Gelais tentera de poursuivre à six sa série de Coupe de monde avec au moins une médaille, elle qui a mis la main sur dix médailles, dont sept individuelles, jusqu’ici cette saison. Maltais tentera quant à elle d'ajouter à la médaille de bronze qu'elle a raflée au premier 1000m de la saison de la Coupe du monde, à Salt Lake City.

St-Gelais et Maltais ont par ailleurs aidé le relais féminin canadien à remporter sa première médaille d'or de la saison de la Coupe du monde, le week-end dernier à Dresden, en Allemagne.

Vendredi, les deux patineuses d'expérience ont patiné en compagnie de Kasandra Bradette et Genève Bélanger pour permettre au relais canadien fémimin de terminer au premier rang de sa vague et d'accéder aux demi-finales de samedi.

«On a eu le temps le plus rapide de toutes les vagues, alors les filles sont satisfaites d'avoir bien travaillé», a noté St-Gelais.

Charles Hamelin a pour sa part remporté ses quatre courses de la journée (au 500m et au 1000m), vendredi, soit deux en préliminaires et deux en rondes de qualifications.

«J'ai eu une bonne journée, au 1000m surtout, a indiqué Charles Hamelin, qui est monté sur le podium à sept reprises cette saison, dont cinq fois pour des épreuves individuelles. J'étais on contrôle, j'ai bien appliqué la stratégie. Je n'étais pas aussi à l'aise au 500m, c'est une glace un peu difficile à négocier quand il faut aller plus vite, et j'ai failli tomber. Mais j'ai réussi à rester devant. Mon temps n'était pas excellent, mais j'espère avoir de meilleures sensations en fin de semaine.»

En cinq Coupes du monde jusqu’ici dans cette première saison post-olympique présentées à Salt Lake City, Montréal, Shanghai, Séoul et Dresden, l’équipe nationale a remporté 21 médailles incluant trois d’or, sept d’argent et onze de bronze.

Qualifications parfaites pour samedi
Tous les patineurs, hommes et femmes, se sont directement qualifiés pour les rondes finales des deux épreuves de samedi, soit le premier des deux 1000m du weekend et le 1500m.

C'est ainsi que Charles Hamelin (Sainte-Julie, QC) et Olivier Jean (Lachenaie, QC) ont atteint les quarts de finale du 1000m masculin, tandis que François Hamelin (Sainte-Julie, QC), Guillaume Bastille (Rivière-du-Loup, QC) et Patrick Duffy (Oakville, Ont.) participeront tous à la demi-finale du 1500m chez les hommes.

Du côté de l'équipe féminine, Marianne St-Gelais (Saint-Félicien, QC), Valérie Maltais (Saguenay, arrondissement Jonquière, QC) et Kim Boutin (Sherbrooke, QC) patineront en demi-finales du 1500m féminin, tandis que Kasandra Bradette (Saint-Félicien, QC) et Genève Bélanger (Montréal, arrondissement Mercier Hochelaga-Maisonneuve, QC), qui en est seulement à sa deuxième Coupe du monde en carrière, prendront part aux quarts de finales du premier 1000m féminin.

Dimanche, Charles Hamelin et Olivier Jean commenceront leur journée en quarts de finale du 500m masculin, tandis que Bastille et Duffy feront de même pour la deuxième épreuve du 1000m chez les hommes.

Chez les femmes, St-Gelais et Bradette ont atteint les quarts de finale du 500m, tandis qu'au 1000m féminin de dimanche, Maltais, Boutin et Bélanger seront en lice à partir des quarts de finale.

François Hamelin sera le seul des trois patineurs canadiens inscrits à ne pas participer au 500m masculin de dimanche, ayant été éliminé vendredi quand il a écopé d'une pénalité en vague préliminaire de qualification.

Le relais masculin a été éliminé après que Charles Hamelin, Jean, Bastille et Duffy eurent terminé troisième de leur vague, derrière la Corée du Sud et l'Italie, avec un temps insuffisant pour passer aux demi-finales à titre de meilleur troisième.

Après ce week-end, les patineurs canadiens se prépareront en vue des Championnats du monde de patinage de vitesse sur courte piste, qui se dérouleront du 13 au 15 mars à Moscou.

RÉSULTATS CANADIENS D’AUJOURD’HUI :
500m F
Marianne St-Gelais : 1ère dans sa vague de la ronde éliminatoire et qualifié pour les quarts de finale présentés dimanche
Kasandra Bradette : 2e dans sa vague de la ronde éliminatoire et qualifié pour les quarts de finale présentés dimanche

500m H
Charles Hamelin : 1er dans sa vague de la ronde éliminatoire et qualifié pour les quarts de finale présentés dimanche
Olivier Jean : 1er dans sa vague de la ronde éliminatoire et qualifié pour les quarts de finale présentés dimanche
François Hamelin : pénalité dans la ronde éliminatoire et éliminé

1000m F (1)
Kasandra Bradette : 2e dans sa vague de la ronde éliminatoire et qualifiée pour les quarts de finale présentés samedi
Genève Bélanger : 3e dans sa vague de la ronde éliminatoire mais qualifiée pour les quarts de finale présentés samedi en raison de son temps

1000m F (2)
Valérie Maltais : 1ère dans sa vague de la ronde éliminatoire et qualifiée pour les quarts de finale présentés dimanche
Kim Boutin : 1ère dans sa vague de la ronde éliminatoire et qualifiée pour les quarts de finale présentés dimanche
Genève Bélanger : 2e dans sa vague de la ronde éliminatoire et qualifiée pour les quarts de finale présentés dimanche

1000m H (1)
Charles Hamelin : 1er dans sa vague de la ronde éliminatoire et qualifié pour les quarts de finale présentés samedi
Olivier Jean : 2e dans sa vague de la ronde éliminatoire et qualifié pour les quarts de finale présentés samedi

1000m H (2)
Patrick Duffy : 2e dans sa vague de la ronde éliminatoire et qualifié pour les quarts de finale présentés dimanche
Guillaume Bastille : 2e dans sa vague de la ronde éliminatoire et qualifié pour les quarts de finale présentés dimanche

1500m F
Marianne St-Gelais : 1ère dans sa vague de la ronde éliminatoire et qualifiée pour les demi-finales présentées samedi
Valérie Maltais : 1ère dans sa vague de la ronde éliminatoire et qualifiée pour les demi-finales présentées samedi
Kim Boutin : 3e dans sa vague de la ronde éliminatoire et qualifiée pour les demi-finales présentées samedi

1500m H
Patrick Duffy : 2e dans sa vague de la ronde éliminatoire et qualifié pour les demi-finales présentées samedi
Guillaume Bastille : 2e dans sa vague de la ronde éliminatoire et qualifié pour les demi-finales présentées samedi
François Hamelin : 2e dans sa vague de la ronde éliminatoire et qualifié pour les demi-finales présentées samedi

Relais féminin
Canada : 1er en quart de finales et qualifié pour les demi-finales présentées samedi (Valérie Maltais, Marianne St-Gelais, Kasandra Bradette, Genève Bélanger)

Relais masculin
Canada : 3e en ronde préliminaire et éliminé (Guillaume Bastille, Charles Hamelin, Olivier Jean, Patrick Duffy)

Des informations supplémentaires sont disponibles sur le site Internet de Patinage de vitesse Canada au www.speedskating.ca.

À propos de Patinage de vitesse Canada
Patinage de vitesse Canada (PVC) est l’organisme régissant le patinage de vitesse longue piste et courte piste de compétition au Canada. Fondé en 1887, il se compose aujourd’hui de 13 associations provinciales et territoriales, ce qui représente plus de 13 000 membres. Depuis 1932, 63 médailles olympiques ont été récoltées par les patineurs de vitesse canadiens. PVC les salue, ainsi que les entraîneurs, officiels et intervenants qui ont permis à ces athlètes de marquer l’histoire du sport. L’organisme croit que le sport est un apprentissage pour la vie et prône le respect des autres, l’intégrité, l’excellence dans l’effort ainsi qu’un environnement sain et sécuritaire. PVC reconnaît et valorise ses généreux bénévoles qui consacrent leur temps et leur expertise à la bonne pratique du sport.

PVC est fier de son commanditaire Premium Intact Assurance avec lequel il partage des valeurs d’excellence. PVC compte aussi sur le soutien financier de ses fidèles partenaires, le gouvernement du Canada, À nous le podium et WinSport Canada.

- 30 -

Pour information :
Patrick Godbout
Responsable des communications et des relations avec les médias
Patinage de vitesse Canada
Courriel : pgodbout@speedskating.ca
Téléphone : 514 213-9897
Site Internet : www.speedskating.ca  
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC

Jeff MacKinnon
Coordonnateur, services aux médias et aux communications – longue piste
Patinage de vitesse Canada
Courriel : jmackinnon@speedskating.ca
Téléphone : 403-860-9525
Site Internet : www.speedskating.ca  
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC