Universiades d’hiver : Deux médailles d’argent et deux records pour le Canada

TRENTINO, Italie – Les patineurs de vitesse Caroline Truchon de Saguenay, Qué., et Patrick Duffy d’Oakville, Ont., ont décroché des médailles d’argent dans les épreuves de 500 mètres jeudi alors que le Canada établissait également deux records des Universiades lors de la deuxième journée des compétitions de courte piste aux 26e jeux mondiaux universitaires d’hiver.
 
Il s’agissait d’une troisième médaille en courte piste en 24 heures pour le Canada à Trentino, après la troisième position de Yoan Gauthier de Rivière-du-Loup, Qué., au 1500m masculin, mercredi.
 
Truchon a été solide de bout en bout en route vers le podium, terminant deuxième de sa vague (46.516) avant de remporter son quart de finale (44.611) et sa demi-finale (45.092). Dans la course ultime, l’étudiante au Collège de Rosemont a franchi la ligne en 44.834 secondes, tout juste derrière la Chinoise Xue Wang (44.713) et Agne Sereikaite de la Lituanie (45.044).
 
Ses coéquipières Vicky Labourdette de Greenfield Park, Qué., et Keri Morrison de Burlington, Ont., ont terminé 12e et 17e au classement cumulatif, respectivement. Labourdette a atteint les quarts de finale, alors que Morrison n’a pu passer le premier tour.
 
« Je suis super contente. Les choses ont plus ou moins bien commencé car j’ai brisé mes lames à ma première course, mais j’ai quand même réussi à passer au tour suivant, a dit Truchon. Après ça, tout s’est bien passé. Je me sentais vraiment bien et j’ai filé jusqu’à la finale. 
 
« En finale, j’ai eu un très bon départ et je me suis retrouvée deuxième. J’ai pensé à dépasser la Chinoise, mais elle faisait un très bon tracé défensif alors je me suis dit qu’il valait mieux protéger ma deuxième place plutôt que de risquer de tout perdre. »
 
Du côté masculin, les trois Canadiens ont facilement franchi les préliminaires, les vagues et les quarts de finale, gagnant chacune de leurs neuf courses, mais seul Duffy a survécu aux demi-finales.
 
Vincent Cournoyer, un membre de l’équipe nationale senior originaire de Boucherville, Qué., a pris le troisième rang de la première demi-finale et le septième échelon au total, alors que le Montréalais Sébastien Landry, qui luttait face à Duffy dans la deuxième demi-finale, a terminé cinquième de la course et neuvième au classement cumulatif.
 
Duffy, un étudiant à l’Université Concordia, a non seulement remporté ses quatre premiers sprints de la journée, il a inscrit un temps de 41.433 lors de sa deuxième prestation (vague) pour enregistrer un nouveau record des jeux de la FISU. Sa marque ne devait tenir qu’un peu plus d’une heure toutefois puisque le Sud-Coréen Lee Hyo Been, éventuel médaillé d’or, a arrêté le chrono à 41.383 en demi-finale.
 
En finale, Hyo Been a franchi la ligne en 41.642, suivi de Duffy (41.917) et du Chinois Shi Jingnan (42.025).
 
« J’étais un peu nerveux avant la finale. Il y a avait plusieurs gros noms sur la ligne, a dit Duffy. Pendant la course, j’étais plutôt perdu dans ma bulle, alors je ne peux pas vraiment dire comment ça s’est passé. Mais je suis arrivé deuxième, alors c’est fantastique. »
 
Les demi-finales des relais ont suivi les courses individuelles de 500m et les deux équipes canadiennes ont obtenu des résultats opposés, les hommes se qualifiant pour la finale A avec un record des Universiades et les dames se contentant de la troisième place au sein de leur groupe et d’un laissez-passer pour la finale B.
 
Le quatuor masculin composé de Duffy, Gauthier, Landry et de Guillaume Bastille de Rivière-du-Loup a réalisé un remarquable temps de 6:51.506 sur 5000m et luttera pour l’or vendredi.
 
« Le relais s’est très bien passé, aucun problème, a dit Duffy. Nous sommes vraiment excités pour la finale de demain. »        
 
De son côté, la troupe féminine formée de Truchon, Labourdette, Morrison et Namasthée Harris-Gauthier de Montréal terminait avec un solide chrono de 4:13.605 sur 3000m, mais n’a pas été en mesure de rattraper la Hongrie, qui a établi un nouveau standard de la FISU (4:13.353), et la Chine (4:13.446).
 
« Nous déçues de ne pas passer en finale, mais d’un autre côté nous avons quand même bien patiné, a dit Truchon. Les Hongroises et les Chinoises sont deux très bonnes équipes. La formation de la Hongrie est celle qui va participer aux Jeux olympiques cet hiver. »
 
Les compétitions de courte piste prennent fin vendredi avec les épreuves individuelles sur 1000m et les finales en relais.


 Site web d’Équipe Canada: http://francais.cis-sic.ca/universiade/hiver/2013/index
Site web de Trentino 2013: http://www.universiadetrentino.org/en  
                                                                                                                                    
HORAIRE & RÉSULTATS D’ÉQUIPE CANADA (heure locale / 6 heures d’avance sur HNE)

Résultats officiels de la FISU: FISU <http://www.universiadetrentino.org/content/program>

19 décembre

500m FÉMININ

Vague 1
3. Keri Morrison, Burlington, Ont., 45.722, n’avance pas, termine 17e au total.
 
Vague 3
2. Caroline Truchon, Saguenay, Qué., 46.518, passe en quart de finale.
 
Vague 4
2. Vicky Labourdette, Greenfield Park, Qué., 45.625, passe en quart de finale.
 
Quart de finale 2
1. Caroline Truchon, Saguenay, Qué., 44.611, passe en demi-finale.
 
Quart de finale 3
3. Vicky Labourdette, Greenfield Park, Qué., 45.999, n’avance pas, termine 12e au total.
 
Demi-finale 1
1. Caroline Truchon, Saguenay, Qué., 45.092, passe à la Finale A.
 
Finale A
1. Xue Wang, Chine, 44.713; 2. Caroline Truchon, Saguenay, Qué., 44.834; 3. Agne Sereikaite, Lituanie, 45.044.
 
500m MASCULIN

Préliminaire 2
1. Patrick Duffy, Oakville, Ont., 41.880, passe aux vagues.
 
Préliminaire 6
1. Vincent Cournoyer, Boucherville, Qué., 41.897, passe aux vagues.
 
Préliminaire 9
1. Sébastien Landry, Montréal, Qué., 41.842, passe aux vagues.
 
Vague 2
1. Patrick Duffy, Oakville, Ont., 41.433 (record des Universiades), passe en quart de finale.
 
Vague 3
1. Vincent Cournoyer, Boucherville, Qué., 41.546, passe en quart de finale.
 
Vague 6
1. Sébastien Landry, Montréal, Qué., 41.583, passe en quart de finale.
 
Quart de finale 1
1. Vincent Cournoyer, Boucherville, Qué., 42.137, passe en demi-finale.
 
Quart de finale 2
1. Patrick Duffy, Oakville, Ont., 41.567, passe en demi-finale.
 
Quart de finale 3
1. Sébastien Landry, Montréal, Qué., 41.655, passe en demi-finale.
 
Demi-finale 1
4. Vincent Cournoyer, Boucherville, Qué., 41.550, passe à la finale B.
 
Demi-finale 2
1. Patrick Duffy, Oakville, Ont., 41.771, passe à la finale A; 5. Sébastien Landry, Montréal, Qué., 42.158, n’avance pas, termine 9e au total.
 
Finale B
3. Vincent Cournoyer, Boucherville, Qué., 55.756, termine 7e au total.
 
Finale A
1. Lee Hyo Been, Corée du Sud, 41.642; 2. Patrick Duffy, Oakville, Ont., 41.917; Shi Jingnan, Chine, 42.025.
 
RELAIS FÉMININ 3000m

Demi-finale 2
3. Canada (Namasthée Harris-Gauthier, Montréal, Qué.; Vicky Labourdette, Greenfield Park, Qué.; Keri Morrison, Burlington, Ont., Caroline Truchon, Saguenay, Qué.), 4:13.605, passe à la finale B vendredi à midi HNE (18h Trentino).         

RELAIS MASCULIN 5000m

Demi-finale 1
1. Canada (Guillaume Bastille, Rivière-du-Loup, Qué.; Patrick Duffy, Oakville, Ont.; Yoan Gauthier, Rivière-du-Loup, Qué.; Sébastien Landry, Montréal, Qué.), 6:51.506 (record des Universiades), passe à la finale A vendredi à 12h30 HNE (18h30 Trentino).            

20 décembre
14:00 1000m (femmes & hommes)
18:00 3000m relais finale B (femmes)
18:30 5000m relais finale A (hommes)