Victoires de Donnelly, Christ, Watson et Josie Spence à la dernière journée des Sélections des Coupes du monde d’automne sur longue piste

Ben Donnelly d’Oshawa, en Ontario, et Kali Christ de Regina, en Saskatchewan, ont remporté les honneurs du 1500m, tandis que Rob Watson de Whitby, en Ontario, et Josie Spence de Kamloops, en Colombie-Britannique, ont fait de même dans la nouvelle discipline olympique du départ groupé, dimanche, en conclusion des Sélections des Coupes du monde d’automne de Patinage de vitesse Canada.

Au 1500m masculin, le champion national junior en titre Ben Donnelly a battu son record personnel pour mériter la victoire avec un temps de 1:47.30. Il a devancé, dans l’ordre, Ted-Jan Bloemen de Calgary (1:47.81) et Olivier Jean (1:48.02) de Lachenaie, au Québec.

Du côté féminin, Kali Christ a devancé par quatre centièmes de seconde Ivanie Blondin d’Ottawa pour remporter la victoire au 1500m. Christ a arrêté le chronomètre à 1:57.03, contre 1:57.07 pour Blondin. Brianne Tutt de Airdrie, en Alberta, a pris la troisième position (1:58.56).

Avec son temps de 1:47.30, Ben Donnelly, qui est âgé de 19 ans et est toujours admissible à une participation aux Championnats mondiaux juniors 2016, a battu son ancienne marque personnelle par 90 centièmes de seconde. Il s’agit d’un deuxième top-3 pour Donnelly dans cette compétition, après avoir pris le troisième rang du 5000m disputé jeudi.

« J’ai essayé de me concentrer sur mon début de course car, habituellement, je ne suis pas rapide. Mais aujourd’hui, j’ai été plus vite et j’ai pu transporter ma vitesse dans mes deux premiers tours, ce qui m’a permis de réussir un record personnel de belle façon, a dit Donnelly. Ça me motive à me pousser davantage afin de patiner encore plus vite et de bien faire aux Championnats du monde juniors. »

Pour Olivier Jean, médaillé d’or olympique en patinage de vitesse sur courte piste aux Jeux de Vancouver, sa troisième position au 1500m représente un premier top-3 en carrière dans des sélections en longue piste. La veille, au 1000m, il avait pris le neuvième rang.

« Oui, je suis content de ma troisième position au 1500m, mais présentement, l’objectif principal n’est pas le résultat, mais d’essayer d'apprendre le sport et de réaliser des performances que je peux faire, et ce n’est pas ce que j’ai fait aujourd’hui. Je suis très déçu de la façon dont j’ai patiné, a confessé Jean. Cette fin de semaine n’était pas une question de positions ou de chronos. Le but était d’être dans le bon processus afin de travailler sur ma concentration du côté technique et stratégique. Je n’ai pas patiné au niveau où je dois le faire. »

Jean a décidé, il y a quelques semaines, de ne pas participer aux quatre premières Coupes du monde de la saison sur courte piste afin de tenter sérieusement sa chance en longue piste. Il visait notamment l’épreuve du départ groupé, qui fera son entrée aux Jeux olympiques de 2018. Il a toutefois chuté dans l’avant-dernier virage de cette épreuve, dimanche, alors qu’il était deuxième avec un tour à faire.

« J’étais très confiant de patiner dans le peloton de tête et j’ai pris de bonnes décisions. Deuxième avec un tour à faire, je me sentais bien physiquement et mentalement pour analyser les gens autour de moi grâce à mes expériences en courte piste et en patins à roues alignées. Malheureusement, je suis tombé par moi-même lorsque j’ai essayé d’aller chercher de la vitesse pour dépasser par l’extérieur. J’essaie toujours de m'adapter à mes patins, tout est tellement nouveau. Mais c’était une très bonne première course et ça montré un beau potentiel. »

Rob Watson de Whitby, en Ontario, a remporté les honneurs en départ groupé, suivi de Jordan Belchos de Toronto et de Christopher Fiola de Montréal.

« C’était une course très rapide, mais mon but était de rester calme aussi longtemps que possible. J’ai été capable de sauver de l’énergie pour la fin et je me sentais très fort », a dit Watson, 17e dans cette épreuve aux Championnats mondiaux de distances individuelles 2015 et deuxième au niveau national l’an dernier.

Un podium familial en départ groupé féminin
Chez les femmes, l’absence de la championne en titre des Coupes du monde 2014-2015 en départ groupé, Ivanie Blondin, qui était déjà pré-qualifiée pour les Coupes du monde de cet automne en raison de sa médaille d’argent aux Championnats mondiaux de distances individuelles 2015, a souri à Josie Spence.

Celle-ci a savouré sa victoire, qui était doublement satisfaisante puisqu’elle a partagé le podium en compagnie de ses sœurs Victoria et Sarah, respectivement deuxième et troisième.

Il s’agit d’un deuxième top-3 pour Josie Spence au cours de la compétition, elle qui a terminé troisième au 3000m féminin disputé jeudi.

« Cette victoire signifie tellement plus pour moi parce que mes sœurs étaient avec moi sur le podium, a souligné Josie Spence. C’est encourageant et nous nous poussons pour être encore plus fortes. »

« Individuellement, j'étais très contente de voir des patineuses ayant un plan de course se sortir rapidement de la course, ce qui me donnait un avantage puisque j'ai plus d'endurance que certaines patineuses rapides », a par ailleurs expliqué Josie Spence, quatrième sur cette distance l’an dernier au niveau canadien. « Je suis restée en avant, très détendue pour donner un grand coup à la fin. Le départ groupé est un jeu de patience et j'ai définitivement attendu le bon moment. »

Victoire de Kali Christ au 1500m féminin
Au 1500m féminin, Kali Christ (1:57.03) a savouré son premier podium de la compétition, une victoire, en devançant Ivanie Blondin (1:57.07) et Brianne Tutt (1:58.56).

« Après cette course, je sais que j'en ai encore davantage en moi », a dit Christ, classée numéro un au pays sur cette distance l’an dernier alors que Blondin était en deuxième position. « Je vais travailler sur ma technique et l'incorporer dans mes courses afin de m'assurer que tout va dans la bonne direction. »
La composition de l’équipe nationale canadienne sera annoncée au cours des prochaines semaines en vue de la première Coupe du monde de patinage de vitesse sur longue piste de l’ISU de la saison, qui aura lieu du 13 au 15 novembre à l’Ovale olympique de Calgary.

Les 57 athlètes participant à cette compétition, présentée simultanément à celle du « Oval Invitational », tentaient de se qualifier au sein de la formation qui représentera le pays aux quatre premières Coupes du monde de patinage de vitesse sur longue piste de l’ISU qui seront disputées cet automne, soit à Calgary (13 au 15 novembre), à Salt Lake City, aux États-Unis (20 au 22 novembre), à Inzell, en Allemagne (4 au 6 décembre) et à Heerenveen, aux Pays-Bas (11 au 13 décembre).

Des détails supplémentaires sont disponibles sur le site Internet de Patinage de vitesse Canada : www.patinagedevitesse.ca.

À propos de Patinage de vitesse Canada
Patinage de vitesse Canada (PVC) est l’organisme régissant le patinage de vitesse longue piste et courte piste de compétition au Canada. Fondé en 1887, il se compose aujourd’hui de 13 associations provinciales et territoriales, ce qui représente plus de 14 000 membres. Depuis 1932, 63 médailles olympiques ont été récoltées par les patineurs de vitesse canadiens. PVC les salue, ainsi que les entraîneurs, officiels et intervenants qui ont permis à ces athlètes de marquer l’histoire du sport. L’organisme croit que le sport est un apprentissage pour la vie et prône le respect des autres, l’intégrité, l’excellence dans l’effort ainsi qu’un environnement sain et sécuritaire. PVC reconnaît et valorise ses généreux bénévoles qui consacrent leur temps et leur expertise à la bonne pratique du sport.

PVC est fier de son commanditaire Premium Intact Assurance avec lequel il partage des valeurs d’excellence. PVC compte aussi sur le soutien financier de ses fidèles partenaires, le gouvernement du Canada, À nous le podium, la Ville de Montréal, l’Ovale olympique de Calgary et WinSport Canada.

- 30 -

Pour information :
Patrick Godbout
Responsable des communications et des relations avec les médias
Patinage de vitesse Canada
Courriel : pgodbout@speedskating.ca
Téléphone : 514 213-9897
Site Internet : www.speedskating.ca
Facebook: www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter: www.twitter.com/SSC_PVC  
 
Kerry Dankers
Coordonnatrice du programme sur longue piste et des communications
Patinage de vitesse Canada
Courriel : kdankers@speedskating.ca
Téléphone: 403-589-8960
Site Internet: www.speedskating.ca  
Facebook: www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter: www.twitter.com/SSC_PVC