Vincent De Haître fracasse le record canadien du 1000m et prend la deuxième place lors de la première journée des Championnats du monde de sprint 2017 de l'ISU

Calgary, 25 février 2017 – Vincent De Haître a réédité un record canadien du 1000m qui tenait depuis près de 10 ans et qui appartenait au médaillé olympique Jeremy Wotherspoon, ce qui lui a permis de prendre le deuxième rang sur cette distance et le huitième au classement général après deux courses, tandis que Laurent Dubreuil a amélioré son meilleur temps aussi bien au 500m qu'au 1000m, lui donnant le sixième rang au général, et Heather McLean s'est retrouvée 13e au classement combiné à l'issue de la première journée de compétition, samedi, aux Championnats du monde de sprint 2017 de l'ISU qui se déroulent jusqu'à dimanche à l'Anneau olympique de Calgary.

Au 1000m masculin, Vincent De Haître de Cumberland, ON, a pris la deuxième place avec un temps de 1:06,72, si bien qu'il a fracassé son record personnel par 0,73 seconde et le record national de longue date de 0,31 seconde. Il est également devenu un des rares patineurs à avoir jamais patiné sous la marque des 1:07,00 dans cette distance.

« Le record a beaucoup de signification à mes yeux », a déclaré De Haître, qui a décroché la médaille d'argent au 1000m à l'occasion des Championnats du monde de distances individuelles, il y a deux semaines. « J'y pense à chaque course depuis que j'ai réalisé que j'avais des chances de réussir, il y a trois ou quatre ans. C'est plaisant de constater que je suis le Canadien le plus rapide de l'histoire au 1000m. Aujourd'hui, je suis resté concentré et détendu tout en restant solide. J'ai gardé mon calme et j'ai fait ce que je fais de mieux, notamment après avoir travaillé dans le but d'afficher beaucoup de vitesse dans les virages. »

Le record appartenait auparavant au Canadien Jeremy Wotherspoon, qui a complété la distance en 1:07,03 à Salt Lake City, le 11 novembre 2007.

« C'est certain que j'avais beaucoup d'admiration pour Jeremy quand j'étais un jeune patineur. Le fait de savoir que je rivalise avec certains des meilleurs patineurs s'avère un formidable outil de motivation en vue des prochaines années », a souligné De Haître.

« C'est avec enthousiasme que je vais consacrer la prochaine année à essayer de retrancher quelques dixièmes de seconde supplémentaires afin d'aller chercher le record du monde. J'ai commis une erreur en me lançant dans le dernier virage de mon 1000m, une erreur que je peux corriger, en espérant que je pourrai retrancher un autre dixième de seconde ou deux à mon temps demain », a ajouté De Haître.

Au 500m, De Haître a pris la 23e place en 35,04 si bien qu'après deux courses, il était huitième au classement général.

Deux records personnels pour Laurent Dubreuil
Également au 1000m, Laurent Dubreuil de Lévis, QC, a amélioré son record personnel en affichant un temps de 1:08,07, ce qui lui a valu la 10e place.

« Les temps sont incroyablement rapides en ce moment, avec trois patineurs sous les 1:07,00. C'est difficile à battre, mais je suis là où je voulais être », a noté Dubreuil.

La première place est allée au Néerlandais Kjeld Nuis en vertu d'un temps de 1:06,61, un chrono qui lui a permis d'enregistrer une nouvelle marque de championnat et un nouveau record de piste, tandis que son compatriote des Pays-Bas Kai Verbij (1:06,73) a pris la troisième place.

Au 500m masculin, Dubreuil a à nouveau réédité une marque personnelle pour être le meilleur Canadien de la course avec une quatrième place, obtenue en 34,31 secondes. C'est le temps le plus rapide enregistré par un Canadien cette saison dans cette distance.

La première place est allée au Néerlandais Ronald Mulder (34,18, un record de championnat) et la deuxième place à Roman Krech (34,21) du Kazakhstan, tandis que le Russe Ruslan Murascov (34,29) a tout juste devancé Dubreuil en troisième position.

« Je savais après ma semaine d'entraînement que j'aurais de bonnes jambes, a indiqué Dubreuil. J'ai bien mis en pratique l'élément-clé de ma course, soit d'essayer d'être combatif dans le dernier droit. J'aurais aimé sortir plus fort au départ et mieux aborder le premier virage, mais je pourrai travailler là-dessus demain. »

Après la première journée de la compétition, Dubreuil était sixième au classement général.

« Mon but, c'est de finir parmi les cinq premiers, alors je suis au plus fort de la lutte. C'est la constance qui importe. Je n'ai pas besoin de me présenter demain nécessairement dans le but d'aller plus vite. J'ai besoin de me présenter, de faire ce que j'ai à faire et de connaître deux bonnes courses », a souligné Dubreuil.

Au classement général chez les hommes, Verbij est premier à la suite de la première journée de compétition, suivi de l'Allemand Nico Ihle et du Norvégien Håvard Holmefjord Lorentzen.

Heather McLean 13e au général
Chez les femmes, Heather McLean de Winnipeg, MB, la seule Canadienne en lice, a pris la huitième place au 500m en 37,66 et la 18e position au 1000m en 1:15,78.

« C'est frustrant parfois de s'entraîner ici à tous les jours et de savoir ce que nous sommes capables de faire, et notre entraîneur nous impose des standards très élevés, alors c'est plutôt décevant d'obtenir de tels résultats. Ce que j'ai fait dans mes courses aujourd'hui ne reflète pas tout à fait ce que je suis capable de faire à l'entraînement, alors j'ai hâte de me reprendre dans les deux autres courses demain », a déclaré McLean.

Après la première journée de compétition, Heather McLean était en 13e place au classement général.

« Mon classement actuel me va. Je sais que j'en ai encore dans le réservoir, alors j'ai hâte à demain. Je vais essayer de réaliser une bonne course et d'être plus alerte au départ du 500m, et aussi tout donner ce que j'ai dans le 1000m. Je n'ai pas d'objectifs en terme de classement et de chronos, je veux simplement patiner comme j'en suis capable. Je serai contente si j'y arrive », a dit McLean.

Noa Kodaira (36,75) du Japon a terminé au premier rang du 500m de samedi tout en réalisant un record de championnat, terminant devant la Tchèque Karolina Erbanova (37,06), deuxième, et l'Américaine Heather Bergsma (37,22), troisième.

Kodaira a également remporté le 1000m (1:12,51), réussissant là aussi un record de championnat de même qu'un record de piste, tandis que la deuxième place est allée à la Néerlandaise Jorien ter Mors (1:12,53) et la troisième place à Bergsma (1:12,95).

Après deux courses, Kodaira est première au classement général, suivie de Bergsma et ter Mors.

Les Championnats du monde de sprint sont une compétition au total des points, qui sont comptabilisés à l'issue de quatre épreuves de sprint, soit deux courses de 500m et deux courses de 1000m, pour ainsi couronner un champion mondial du sprint masculin et une championne chez les femmes. Un 500m et un 1000m ont été disputés samedi, et suivra un programme identique dimanche.

RÉSULTATS CANADIENS D’AUJOURD’HUI

500m (1) – F
8. Heather McLean (37,66)

500m (1) – H
4. Laurent Dubreuil (34,31)
23. Vincent De Haître (35,04)

1000m (1) – F
18. Heather McLean (1:15,78)

1000m (1) – H
2. Vincent De Haître (1:06,72)
10. Laurent Dubreuil (1:08,07)

Classement général (après le jour 1) – F
13. Heather McLean

Classement général (après le jour 1) – H
6. Laurent Dubreuil
8. Vincent De Haître

Des détails supplémentaires sont disponibles sur le site Internet de Patinage de vitesse Canada au www.speedskating.ca.

À propos de Patinage de vitesse Canada
Patinage de vitesse Canada (PVC) est l’organisme régissant le patinage de vitesse longue piste et courte piste de compétition au Canada. Fondé en 1887, il se compose aujourd’hui de 13 associations provinciales et territoriales, ce qui représente plus de 14 000 membres. Depuis 1932, 63 médailles olympiques ont été récoltées par les patineurs de vitesse canadiens. PVC les salue, ainsi que les entraîneurs, officiels et intervenants qui ont permis à ces athlètes de marquer l’histoire du sport. L’organisme croit que le sport est un apprentissage pour la vie et prône le respect des autres, l’intégrité, l’excellence dans l’effort ainsi qu’un environnement sain et sécuritaire. PVC reconnaît et valorise ses généreux bénévoles qui consacrent leur temps et leur expertise à la bonne pratique du sport.

PVC est fier de son commanditaire Premium Intact Assurance avec lequel il partage des valeurs d’excellence. PVC compte aussi sur le soutien financier de ses fidèles partenaires, le gouvernement du Canada, À nous le podium, la Ville de Montréal, l’Ovale olympique de Calgary et WinSport Canada.
    
- 30 -

Pour information :
Patrick Godbout
Responsable des communications et des relations avec les médias
Patinage de vitesse Canada
Courriel : pgodbout@speedskating.ca
Téléphone : 514 213-9897
Site Internet : www.speedskating.ca  
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC

Kerry Dankers
Coordonnatrice du programme sur longue piste et des communications
Patinage de vitesse Canada
Courriel : kdankers@speedskating.ca
Téléphone: 403-589-8960
Site Internet: www.speedskating.ca   
Facebook: www.facebook.com/SSC.PVC  
Twitter: www.twitter.com/SSC_PVC