Vincent Labrie et Mykola Makowsky annoncent leur retraite

Vincent Labrie et Mykola Makowsky annoncent leur retraite du patinage de vitesse

CALGARY
- Patinage de vitesse Canada a annoncé que Vincent Labrie, membre de l’équipe nationale et olympique, et Mykola Makowsky, membre de l’équipe de développement, ont pris leur retraite de la compétition internationale du patinage de vitesse.

«De la part de Patinage de vitesse Canada, nous souhaitons à Vincent et à Mykola tout le meilleur dans le prochain chapitre de leur vie, a déclaré Sean Ireland, directeur du programme longue piste avec PVC. Avec la passion, le dévouement et la persévérance qu'ils ont montré tout au long de leur carrière respectives en temps qu’athlète, je suis certain qu'ils connaitront tous les deux beaucoup de succès dans tous leurs projets futurs.»

Labrie, originaire de Québec, a été membre des équipes nationales et de développement pendant sept saisons. De 2005-2006 à 2011-2012, le patineur âgé de 29 ans a représenté le Canada à 32 Coupes du monde, remportant une médaille de bronze au 100 mètres et se classant six fois parmi les 10 premiers au 500 mètres. Aux Jeux olympiques de Turin en 2006, Labrie a terminé au 29e rang au 500 mètres. Un spécialiste du sprint, il a également participé aux championnats du monde de sprint en 2008 et 2010, ainsi qu’aux championnats du monde par distance en 2008, 2009 et 2011.

«Ma carrière, ponctuée de blessures, de déceptions et de succès, ne fut peut être pas à la hauteur de mes espérances. , Je quitte le monde des athlètes en ayant à la fois l’impression de ne pas avoir exploité mon plein potentiel, mais par contre d’avoir tout donné et tout fait ce qui était possible avec les outils présents pour atteindre mes buts, a dit Labrie. Une carrière peut-être pas à la hauteur de mes espoirs, mais tout étant relatif, qui pourrait bien faire rêver beaucoup de jeunes athlètes. Je prends ma retraite en emportant avec moi une multitude d’expériences extraordinaires et d’excellents souvenirs des personnes extraordinaires croisées en chemin et qui m’ont appuyé et supporté au cours de ma carrière.

«Je vais terminer mes études en finances à l’université Laval au printemps prochain et par la suite entreprendre les quelques cours supplémentaires pour obtenir le statut de planificateur financier afin d’exercer cette fonction à la Banque Nationale où je travaille présentement», a dit Labrie.

Makowsky, âge de 27 ans, était au sein de l’équipe de développement pendant cinq ans et fut nommé à la formation pour le calendrier 2012-2013. Originaire de Regina, Makowsky a participé à quatre Coupes du monde au cours de la saison 2009-2010 et a représenté le Canada aux Jeux universitaires FISU en 2009. Il était parmi les meilleurs au classement au Canada sur 1000 et 1500 mètres pendant les cinq dernières saisons et a remporté plus de 20 médailles lors de compétitions nationales durant cette période.

«J’ai eu la chance de passer une si grande partie de ma vie à faire quelque chose que j’aime, a déclaré Makowsky. Bien que je n’aie pas atteint mon but ultime de participer aux Jeux olympiques pour le Canada, je suis très fier de ce que j’ai accompli dans ma carrière, dès mes premières compétitions jusqu’aux compétitions internationales lors des Coupes du monde et Jeux universitaires.

«Au cours des dernières semaines, une offre de carrière incroyable m’a été présenté et après une longue réflexion, j’ai décidé que cette opportunité est trop bonne pour moi pour la laisser passer car elle me met sur une voie qui m’aidera à atteindre d’autres objectifs et rêves, a ajouté Makowsky. Le patinage de vitesse m’a permis de me connaître davantage et de savoir ce que je dois faire pour être à mon meilleur. J’ai bien hâte d’utiliser mes expériences dans une carrière à temps plein dans le domaine du génie chimique.»

Dès le mardi 3 juillet, Makowsky servira en tant qu’ingénieur de projet avec Western Hydrogen Limited de Calgary. Il sera en charge de confirmer que l’usine pilote en cours de construction près d’Edmonton sera prête pour le démarrage en octobre.