Les sprinteurs de patinage de vitesse sur longue piste entreprendront leur saison en fin de semaine

Le champion du monde Jeremy Wotherspoon, de Red Deer, en Alberta, et Mike Ireland, de Winnipeg, espèrent se débarrasser de leur problème de blessures tandis que la formation féminine entreprend une nouvelle ère alors que la saison de la Coupe du monde pour les sprinteurs en patinage de vitesse sur longue piste se mettra en branle en fin de semaine (6 et 7 décembre) à l’Anneau olympique de Calgary.

Wotherspoon a connu une autre saison fabuleuse en 2002-2003. Au 500 m, il a perdu une seule course au total de toute la saison, en route vers la couronne de la Coupe du monde, le titre mondial de sprint et la médaille d’or aux championnats du monde par distances individuelles. Mais sa saison a pris fin alors qu’il souffrait de sérieux problèmes au dos et il en ressent encore des effets près de neuf mois plus tard.

«Le dos est quelque chose que je surveille de très près, a déclaré Wotherspoon, âgé de 27 ans, un des meilleurs athlètes canadiens sur la scène internationale au cours des cinq dernières années. Je ne veux pas passer de nouveau au travers de ce qui s’est produit l’an dernier. C’est encore sensible par moment, mais avec des massages et de la thérapie, je peux patiner normalement présentement. En fait, l’entraînement s’est très bien déroulé jusqu’à maintenant.»

Répéter ses performances de l’an dernier au 500 m n’est pas ce sur quoi Wotherspoon se concentre. Son objectif est d’améliorer tous les aspects de sa course.

«Je voudrais être plus constant avec mes départs, a-t-il expliqué. Et j’ai connu de mauvaises courses sur 1000 m l’an dernier. Mais mon approche est toujours de prendre une course à la fois et ensuite d’évaluer comment je me suis comporté.»

Ireland semble aussi avoir récupéré d’une blessure au dos qui l’a affecté pendant tout l’hiver l’an dernier. Il voudrait retrouver la forme qui lui a valu un titre mondial de sprint et un record du monde au 1000 m en 2001 et livrer une chaude lutte à son coéquipier pour les médailles d’or de la Coupe du monde.

Les autres membres de l’équipe masculine sont James Monson, de Winnipeg, Brock Miron, de Cornwall, en Ontario, Mark Nielsen, de Calgary, et Jason Parker, de Yorkton, en Saskatchewan.

Pour la première fois en 15 ans, Catriona Le May Doan ne fera pas partie de l’alignement canadien. La double championne olympique a pris sa retraite la saison dernière après une carrière sensationnelle.

L’équipe féminine pour la Coupe du monde de Calgary présente deux jeunes patineuses de Winnipeg qui ont connu beaucoup de succès chez les juniors et qui pourraient être des candidates pour les médailles d’or aux Jeux olympiques de Vancouver en 2010.

Shannon Rempel a remporté le titre du combiné aux championnats du monde juniors l’an dernier, ce qui a compris la médaille d’or du 1000 mètres et celle d’argent du 500 mètres. La patineuse de 19 ans a bien fait quand elle a patiné chez les seniors l’an dernier, se classant parmi les 15 premières dans les 500 m et 1000 m aux championnats du monde par distances individuelles et 14e aux championnats du monde de sprint. De plus, elle a établi un nouveau record du monde au 500 m junior.

Brittany Schussler, âgée de 18 ans, a terminé quatrième du classement combiné aux deux derniers championnats du monde juniors et a remporté la médaille d’argent au 1500 m aux championnats de l’an dernier.

«Je serais satisfaite, présentement, d’un temps près de mon record personnel, a déclaré Rempel, qui voudrait se classer parmi les 10 premières sprinteuses au monde à la fin de la saison. Avec la retraite de Catriona, il y a un trou dans le sprint féminin et je sais que certaines personnes me voient, ainsi que d’autres jeunes patineuses, pour le combler.»

Les autres membres de l’équipe féminine sont Krisy Myers, de Lloydminster, en Saskatchewan, Kim Weger, de Régina, Sarah Smith, de Medicine Hat, en Alberta, et Danielle Wotherspoon, de Red Deer.

Les autres étapes de la Coupe du monde pour les sprinteurs auront lieu les 13 et 14 décembre à Salt Lake City, les 24 et 25 janvier à Harbin, en Chine, les 14 et 15 février à Collalbo, en Italie, du 20 au 22 février à Inzell, en Allemagne et du 27 au 29 février à Heerenveen, aux Pays-Bas.

Les championnats du monde de sprint auront lieu les 17 et 18 janvier à Nagano, au Japon, et les championnats du monde par distances individuelles auront lieu du 12 au 14 mars à Séoul. Les championnats canadiens auront lieu les 21 et 22 décembre à Calgary.