Annie Perreault, membre chevronnée de l’Équipe nationale, annonce sa retraite

Annie Perreault et Patinage de vitesse Canada annonce aujourd’hui sa retraite de l’Équipe nationale et de la compétition active.

Annie Perreault, 32 ans, se joignait à l’Équipe nationale senior en 1987 et éventuellement devenait la pierre angulaire de l’équipe nationale de course féminine, courte piste.

Durant sa carrière de 16 années, Annie Perreault a participé à 3 Jeux olympiques, 18 Championnats du monde et de nombreuses compétitions de la Coupe du monde.

Native de Windsor (Québec) Annie quitte le sport avec trois médailles des Jeux olympiques y compris deux médailles à Nagano – une médaille d’or aux 500m et une médaille de bronze au relais. Elle a de plus décroché l’or au relais à Albertville.

« Le moment est venu pour moi de faire un choix », précise Annie Perreault.

« Au cours des dernières années, j’ai travaillé très fort afin de me bâtir une carrière après le patinage. À 32 ans, le moment est venu de me concentrer sur cet objectif. »

Elle concentrera ses efforts à la gestion de son gymnase et de faire grandir son entreprise de comptabilité qui comprend un certain nombre de clients, dont le Conseil sport loisir de l’Estrie.

La carrière de patineuse de Annie a presque pris fin en 2000 alors qu’elle se lacérait 3 muscles dans sa cuisse gauche, laquelle a exigé une chirurgie et des mois de réhabilitation.

« Annie a démontré beaucoup de dévouement et de persévérance durant sa carrière », ajoute Jean Dupré, directeur général de Patinage de vitesse Canada.

« Cette affirmation n’a jamais été aussi évidente que durant sa réhabilitation à la suite de sa blessure en 2000. Au cours de la dernière année, elle a vraiment démontré son leadership auprès des jeunes membres de l’équipe, et ainsi, nos jeunes patineurs ont été en mesure de profiter de son expérience. »

« Elle est devenue un modèle de rôle pour tous les athlètes, démontrant la détermination de gagner tout en assurant son avenir après le patinage. »

« Annie a su inspirer plusieurs jeunes athlètes québécoises et elle a contribué grandement au succès de la relève féminine en courte piste. »


Annie Perreault quitte avec de précieux souvenirs un sport auquel elle a consacré les 26 dernières années de sa vie.

« Tous les événements, bons ou mauvais, ont servi à quelque chose dans ma vie, dans ma personnalité et dans ma façon de voir la vie. »

« En général, le sport m’a apporté beaucoup et si c’était à recommencer, je n’y changerais absolument rien. »

Patinage de vitesse Canada est l’organisme national régissant l’avancement et la croissance du patinage de vitesse au Canada.