Arne Dankers, de Calgary, bat un record canadien aux championnats toutes distances Postes Canada

Arne Dankers, de Calgary, a battu le record canadien du 5000 m masculin, mardi, aux championnats toutes distances Postes Canada de patinage de vitesse sur longue piste.

Dankers, âgé de 24 ans, a réussi un temps de 6:26,19 pour éclipser l’ancienne marque de 6:26,29 établie par Dustin Molicki, de Calgary, en 2002. Le champion du monde junior Justin Warsylewicz, de Régina, a terminé deuxième en 6:32,21 et Denny Morrison, de Fort St. John, en C.-B., troisième en 6:38,16. Warsylewicz et Morrison ont tous deux 19 ans.

Après trois des quatre distances, Morrison est premier du classement général, suivi de Warsylewicz et de Steven Elm, de Red Deer, en Alberta.

Kristina Groves, d’Ottawa, a mis une touche dorée à sa superbe première moitié de saison, mardi, avec une victoire au 3000 m féminin, en un temps record personnel.

Groves a complété l’épuisante course en 4:05,61 minutes. Tara Risling, de Medicine Hat, en Alberta, a terminé deuxième en 4:15,18 et Michele d’Amours, de Sainte-Foy, au Québec, troisième en 4:16,91.

«J’avais établi des records personnels au 1500 m et au 5000 m cette année, donc j’avais un défi aujourd’hui», a dit Groves, une membre de l’équipe nationale depuis huit ans qui a percé cette année avec une médaille d’or et trois quatrièmes places jusqu’à maintenant cette saison sur le circuit de la Coupe du monde.

«J’ai encore des réactions mitigées au sujet de la course parce que je n’ai jamais vraiment pris mon rythme et que je ne me suis pas bien sentie. J’ai commencé vraiment vite, ce qui est différent pour moi, et cela m’a vraiment rapporté à la fin.»

Les performances de Groves dépassent jusqu’à maintenant les attentes.

«J’en suis vraiment enchantée, a dit Groves, âgée de 27 ans. C’est une merveilleuse manière de commencer la saison et une grande réussite pour moi de monter sur le podium sur la scène internationale après toutes ces années. C’est fantastique de voir ces résultats constants et j’en suis fière.»

Outre les titres canadiens, les patineurs de vitesse s’affrontent aussi pour les places pour les deux dernières Coupes du monde de la saison et pour les championnats continentaux qui auront lieu les 8 et 9 janvier et qui seront une qualification pour les championnats du monde.

La compétition se poursuivra jusqu’à mercredi.