Bloemen rafle le bronze au 5000m à la Finale de la Coupe du monde à Salt Lake City

Weidemann termine quatrième au classement général 2018-19 des distances de fonds

SALT LAKE CITY, É.-U. – Ted-Jan Bloemen a décroché la médaille de bronze au 5000m masculin, obtenant ainsi son troisième top-3 en moins de deux mois, à l’occasion de la première journée de la Finale de la Coupe du monde de patinage de vitesse de l'ISU 2019 disputée à Salt Lake City, Utah.

Bloemen a pris le troisième rang du 5000m de samedi en 6:09,645 pour ainsi terminer derrière deux Néerlandais qui ont chacun enregistré un nouveau record personnel, soit Patrick Roest (6:03,706) et Marcel Bosker (6:08,904). Lathlète de Calgary a ainsi mis la main sur sa deuxième médaille de bronze sur la scène internationale depuis le début du mois de février, lui qui a fini troisième à la Coupe du monde de Hamar, en Norvège. Il a par ailleurs pris la deuxième place du 10 000m disputé à l’occasion des Championnats du monde toutes distances.

« Je suis un peu surpris davoir abouti sur le podium aujourdhui, mais cest une belle récompense après avoir livré une belle bataille, a affirmé Bloemen. Je voulais me mettre en position daspirer au podium mais à la fin, je nai pas été en mesure de tenir bon aujourdhui, pas aussi bien que je laurais voulu.

« Mais je suis plutôt content de ma fin de saison et davoir ainsi préparé la table pour une excellente saison 2019-20. »

Jordan Belchos (Toronto, Ont.) a quant à lui fini septième de la course avec un temps record personnel de 6:13,395.

Sa troisième place a permis à Bloemen de passer du 11e au septième rang du classement cumulatif 2018-19 des distances de fonds (5000m/10 000m) sur le circuit de la Coupe du monde avec 249 points. Belchos a quant à lui terminé au neuvième rang au cumulatif avec 235 points, son meilleur classement du genre en carrière.

Bloemen, qui a terminé premier au classement général des distances de fonds la saison dernière, a cédé son titre au Russe Alexander Rumyantsev. Celui-ci a conclu la campagne avec 322 points après avoir terminé quatrième de la course de samedi avec un temps record personnel de 6:10,785.

Au 3000m féminin, Isabelle Weidemann (Ottawa, Ont.) a pris la quatrième place tout en réalisant un record personnel de 3:55,582, à un peu plus dune seconde du podium alors que la Russe Natalia Voronina a fini troisième en 3:54,064. La Tchèque Martina Sablikova, qui a patiné au sein du dernier duo en compagnie de Weidemann, a remporté la course tout en rééditant son propre record du monde, pour l’améliorer à 3:52,030.

« Je suis contente davoir réédité mon record personnel, mais ce nest jamais plaisant de finir quatrième, a déclaré Weidemann. Je voulais patiner avec combativité aujourdhui, en ayant le sentiment de navoir rien à perdre. Je trouve que jy suis plutôt bien arrivée. »

Weidemann, qui a raflé deux médailles au 3000m cette saison sur le circuit de la Coupe du monde, a fini quatrième au classement général des distances de fonds (3000m/5000m) chez les femmes avec 322 points. Il sagit du meilleur classement en carrière pour lathlète de 23 ans. Sablikova a été couronnée championne de saison dans la discipline avec 370 points.

« J’ai apporté plusieurs changements importants cette saison afin de m’améliorer et jai déjà hâte à la saison morte et de commencer à travailler en vue de la saison prochaine, a affirmé Weidemann. Nous avons deux Canadiennes dans le top-5 au général, c’est pas mal incroyable. »

Ivanie Blondin (Ottawa, Ont.) a pris la sixième place du 3000m de samedi, elle aussi en rééditant sa marque personnelle qui s’élève maintenant à 3:59,002 pour finir cinquième au classement général de la discipline avec 272 points. Cest la deuxième année de suite quelle enregistre un top-5 au cumulatif puisquelle avait pris le deuxième rang dans les distances de fonds, la saison dernière.

Dans le premier des deux 500m prévus en fin de semaine, Heather McLean (Winnipeg, Man.) et Laurent Dubreuil (Lévis, Qué.) ont tous deux réalisé un top-10.

McLean a fini huitième avec un temps record personnel de 37,275. La Japonaise Nao Kodaira a remporté la course en 36,474, un record personnel.

Dubreuil a quant à lui pris la 10e place en 37,907. La Russe Pavel Kulizhnikov, le meneur au classement cumulatif du 500m chez les hommes, a établi un record du monde en route vers la victoire, soit 33,616.

McLean et Dubreuil, qui ont commencé la fin de semaine 11e et neuvième au classement général du 500m, auront une autre chance d’améliorer leur sort, dimanche, avec la tenue dun autre épreuve dans cette distance.

La compétition dune durée de deux jours se terminera dimanche, alors quon prévoit également disputer le 1500m et le départ en groupe.

Radio-Canada et CBC Sports webdiffuseront les courses de dimanche à compter de 15h30 HE. Un horaire détaillé de la compétition et les résultats en direct se trouvent sur le Portail des résultats de l'ISU.