Boisvert-Lacroix récidive avec l’or au 500m, victoire et record canadien en poursuite en équipe masculine à Salt Lake City

Les équipes de poursuite masculine et féminine canadiennes se qualifient pour les Jeux olympiques

Salt Lake City, le 8 décembre 2017 – Alex Boisvert-Lacroix de Sherbrooke, QC, a remporté sa deuxième médaille d’or consécutive sur le circuit de la Coupes du monde au 500m alors que Ted-Jan Bloemen, Ben Donnelly et Denny Morrison ont triomphé en poursuite en équipe masculine tout en abaissant le record canadien, vendredi, lors de la première journée de la Coupe du monde de patinage de vitesse sur longue piste de l’ISU présentée jusqu’à dimanche à Salt Lake City, aux États-Unis.
 
Grâce à leurs performances, les équipes de poursuite en équipe masculine et féminine – cette dernière a pris le cinquième rang, vendredi –, ont également confirmé leur place aux prochains Jeux olympiques.
 
Au 500m masculin, après avoir conclu la compétition présentée à Calgary la fin de semaine dernière avec sa première médaille d’or en carrière, Alex Boisvert-Lacroix a récidivé, vendredi, avec son deuxième triomphe consécutif en Coupes du monde.
 
Boisvert-Lacroix a réalisé son exploit en enregistrant un nouveau record personnel de 34,15 secondes, ce qui est 15 centièmes plus rapide que sa marque précédente. Il s’agit également du temps le plus rapide cette saison sur la scène internationale sur cette distance.
 
« C'est énorme aujourd'hui cette médaille d'or, une deuxième de suite, a déclaré Alex Boisvert-Lacroix. C'est rare, au 500m, qu'on est capable de gagner deux courses de suite. Le dernier qui l'a fait, je crois, il y a deux ans, c'est Pavel Kulizhnikov. C'est très excitant de me retrouver à un niveau comparable à lui. Il n'y en a pas beaucoup qui ont été capables de réaliser cet exploit-là. »
 
« D'habitude, après avoir gagné une médaille d'or, c'est difficile des fois de se reconcentrer, de relaxer et de descendre du nuage, et de se préparer pour une autre course. Mais aujourd’hui, j'ai été capable de le faire à la perfection, a poursuivi Boisvert-Lacroix en parlant de son doublé. Même dans le réchauffement, je sentais que ça allait bien aller, que j'allais faire mon meilleur temps à vie. Je le sentais, j'avais vraiment de bonnes jambes. C'est probablement ma plus grande célébration à vie. »
 
Gilmore Junio (34,663), de Calgary, a pris le 15e rang, tout juste devant son compatriote Laurent Dubreuil de Lévis, QC, par six millièmes de seconde.
 
Du côté féminin, Marsha Hudey (37,53) de White City, SK, a été la meilleure Canadienne avec une septième position. Heather McLean (37,67) de Winnipeg, MB, a pris le 12e rang et Kaylin Irvine (38,52) de Calgary, AB, le 18e, elle qui a été invitée à repatiner cette distance vendredi après la chute de sa partenaire dans sa paire.
 
Nouveau record canadien et places pour PyeongChang
En poursuite en équipe, Ted-Jan Bloemen de Calgary, AB, Denny Morrison de Fort St. John, C.-B., et Ben Donnelly d’Oshawa, ON, ont remporté la médaille d’or de l’épreuve présentée vendredi en éclipsant le record canadien vieux de dix ans par presque deux secondes.
 
Après avoir vu un de leur membre chuter la fin de semaine dernière à Calgary, Bloemen, Morrison et Donnelly se sont repris avec brio en inscrivant un temps de 3:36,44. L’ancien record canadien de 3:38,31 avait également été inscrit à Salt Lake City, en mars 2007, par Denny Morrison, Arne Dankers et Justin Warsylewicz.
 
Le trio canadien a devancé l’Italie (3:36,54) et la Nouvelle-Zélande (3:36,79) pour une première victoire en Coupe du monde dans cette épreuve depuis novembre 2015 à Calgary.
 
« Quand j’ai vu que nous avions battu les équipes qui ont patiné avant nous, je savais que nous étions qualifiés pour les Jeux olympiques, a indiqué Bloemen. Mais cette médaille était aussi importante pour nous. C’était tellement excitant de voir les autres courses après nous car c’était tellement serré. À la fin, personne n’a pu nous battre. C’est une sensation incroyable. »
 
« Après la chute à Calgary, j’étais stressé en sachant que nous devions bien performer à cette Coupe du monde, a dit Donnelly. J’ai essayé de ne pas trop m’en faire personnellement parce que j'étais celui qui avait chuté, car je savais que nous n’avions qu’à relaxer et patiner comme nous le faisons tout le temps pour que ça se traduise par un bon temps et probablement un podium, et c'est ce qui est arrivé. »
 
« C’est assez fou ce qui s’est passé non seulement lors des deux, mais les dix dernières années », a dit Morrison, codétenteur des deux derniers records canadiens en poursuite en équipe masculine. « Ce record n’a même pas été battu par l’équipe olympique championne en 2010! Et voilà aujourd’hui que nous avons réussi à le faire à l'issue d'une course où la pression était à son maximum.  Nous nous en sommes tenus à notre plan, nous avons exécuté ce que nous avions à faire, n’avons pas essayé de trop en faire et ç'a créé quelque chose de très spécial et de beau avec cette médaille autour de notre cou aujourd’hui. »
 
Le Canada a conclu les Coupes du monde d’automne en sixième position du classement général masculin, se qualifiant ainsi dans cette épreuve pour PyeongChang.
 
À l’issue des quatre Coupes du monde d’automne, les six premières équipes du classement cumulatif se qualifiaient pour PyeongChang. Un total de huit équipes par genre prendra part aux épreuves olympiques, les deux autres positions étant attribuées à la Corée du Sud, pays-hôte, si elle n’est pas déjà qualifiée, et les positions restantes à une ou deux formations ayant enregistré les temps les plus rapides cette saison parmi ceux non-qualifiés.
 
L’équipe de poursuite féminine a également obtenu son laissez-passer pour les prochains Jeux olympiques après avoir pris le cinquième rang, vendredi, pour terminer les quatre premières Coupes du monde de la saison en troisième position au cumulatif.
 
Ivanie Blondin et Isabelle Weidemann, toutes deux d’Ottawa, ON, et Keri Morrison de Burlington, ON, ont enregistré un temps de 2:56.62, bon pour la cinquième position.
 
Le Japon (2:50,87) a mérité l’or, suivi des Pays-Bas (2:55,57) et de l’Allemagne (2:56,14).
 
« C’est assez fou, s’est exprimée Isabelle Weidemann au sujet de la qualification olympique. Si vous regardez où nous en étions il y a deux ou trois ans, avec les mêmes patineuses et où nous en étions dans nos classements, nous n'aurions probablement pas obtenu la qualification. C’est incroyable! »
 
« Nous avons fait plusieurs bonnes choses aujourd’hui, mais notre temps était un peu lent et nous avons un peu ralenti dans les derniers tours. Il y a encore du travail à faire! », a toutefois reconnu Weidemann.
 
En départ en groupe, Ivanie Blondin et Olivier Jean de Lachenaie, QC, se sont qualifiés pour les finales alors que Keri Morrison et Christopher Fiola de Montréal ont pris les 10e et 16e positions dans leurs demi-finales respectives pour ainsi être éliminés.
 
En plus des finales des départs en groupe, les deuxièmes épreuves de 500m et celles du 1500m sont à l’horaire samedi.

Les compétitions seront webdiffusées en direct du vendredi au dimanche sur les sites Internet de CBC Sports (http://www.cbc.ca/sports) et de Radio-Canada Sports (http://ici.radio-canada.ca/). Les épreuves du groupe B sont également webdiffusées cette fin de semaine au www.teamusa.org/US-Speedskating/News/Featured-News/2017/December/06/Worl....

RÉSULTATS CANADIENS D’AUJOURD’HUI

500m – H
OR : Alex Boisvert-Lacroix (34.15)
15. Gilmore Junio (34.663)
16. Laurent Dubreuil (34.669)

Poursuite en équipe – H
OR : Canada (3:36.44)
(Ted-Jan Bloemen, Ben Donnelly, Denny Morrison)

Poursuite en équipe – F
5. Canada (2:56.62)
(Ivanie Blondin, Keri Morrison, Isabelle Weidemann)

500m – F
7. Marsha Hudey (37.53)
12. Heather McLean (37.67)
18. Kaylin Irvine (38.52)

Départ en groupe – F
Ivanie Blondin : 5e en demi-finales et participera à la finale samedi
Keri Morrison : 10e en demi-finales et éliminée

Départ en groupe – H
Olivier Jean : 8e en demi-finales et participera à la finale samedi
Christopher Fiola : 16e en demi-finales et éliminée

500m (B) – H
4. Alexandre St-Jean (34.67)
5. William Dutton (34.73)

500m (B) - F
9. Shannon Rempel (38.67)
 
À propos de Patinage de vitesse Canada
Patinage de vitesse Canada (PVC) est l’organisme régissant le patinage de vitesse longue piste et courte piste de compétition au Canada. Fondé en 1887, PVC se compose aujourd’hui de 13 associations provinciales et territoriales. Patinage de vitesse Canada s’engage à inspirer le Canada à se dépasser grâce au pouvoir du patinage de vitesse. PVC reconnaît et valorise ses généreux bénévoles qui consacrent leur temps et leur expertise à la bonne pratique du sport. Depuis 1932, les athlètes canadiens ont récolté 63 médailles olympiques. PVC les salue, ainsi que les entraîneurs, officiels et intervenants qui ont permis à ces athlètes de marquer l’histoire du sport. www.speedskating.ca
Patinage de vitesse Canada désire remercier ses commanditaires et partenaires :

Commanditaire premium : Intact Assurance
Partenaires financiers : Gouvernement du Canada (Sport Canada), À nous le podium, le Comité olympique canadien
Fournisseur officiel, vêtements haute performance de compétition : Li-Ning
Commanditaire de l’équipe sur longue piste : KIA
Fournisseurs officiels : Auclair et USANA
Fournisseur officiel d’équipement technique : Nagano Skate
Partenaires du développement du sport : Winsport Canada, Anneau olympique de Calgary, University of Calgary, Institut national du sport du Québec, Gouvernement du Québec, Institut canadien du sport-Calgary, Ville de Montreal, Ville de Québec, Excellence sportive Québec-Lévis
                                                                          
- 30 –

Pour information :
Kerry Dankers
Coordonnatrice du programme sur longue piste et des communications
Patinage de vitesse Canada
Courriel : kdankers@speedskating.ca
Téléphone: 403-589-8960
Site Internet: www.speedskating.ca  
Facebook: www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter: www.twitter.com/SSC_PVC

Patrick Godbout
Responsable des communications et des relations avec les médias
Patinage de vitesse Canada
Courriel : pgodbout@speedskating.ca
Téléphone : 514 213-9897
Site Internet : www.speedskating.ca  
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC