Bonne journée pour les Canadiens à la Coupe du monde de patinage de vitesse courte piste de Montréal

Les patineurs canadiens ont connu une bonne première journée de compétition aujourd’hui à la quatrième étape de la Coupe du monde de patinage de vitesse courte piste de l’ISU à Montréal.

François-Louis Tremblay (Montréal, QC), Charles Hamelin (Ste-Julie, QC), Marc-André Monette (Pointe-aux-Trembles, QC), Kalyna Roberge (St-Étienne-de-Lauzon, QC), Amanda Overland (Montréal, QC), Anne Maltais (Québec, QC) et Ivanie Blondin (Ottawa, ON) ont tous passé les préliminaires avec succès pour les deux distances dans lesquelles ils étaient inscrits et passent directement aux quarts de finales qui auront lieu samedi et dimanche après-midi.

Les patineuses canadiennes ont poursuivi sur leur lancée de la fin de semaine dernière (3 médailles individuelles et une au relais). Toutes les patineuses inscrites au 1500m #2, soit Overland, Blondin et Maltais, n’ont pas eu trop de difficulté à passer au tour suivant et elles seront des quarts de finale dimanche après-midi.

Pour l’autre 1500m, celui qui aura lieu demain, Blondin et Annik Plamondon (Longueuil, QC) ont passé la première étape, mais la recrue Jessica Gregg (Edmonton, AB) a été disqualifié de sa vague et ne pourra donc participer aux courses de cette distance demain.

Au 1000m aussi, les Canadiennes se sont démarquées, alors que Roberge, Maltais et Overland ont toutes passé au tour suivant. Overland a terminé troisième de sa vague, mais celle-ci était suffisamment rapide et la patineuse s’est classée grâce à son temps.

Sur 500m, Kalyna Roberge et Jessica Gregg sont revenues en force après avoir remporté l’argent et le bronze la fin de semaine dernière, et elles se sont qualifiées pour les quarts de finale. Annik Plamondon n’a pas eu la même veine, et elle a chuté lors de sa dernière course. Elle devra donc passer par le repêchage dimanche matin afin de poursuivre sa course vers une médaille.

Les patineurs du Canada, pour leur part, ont connu une meilleure performance qu’à Saguenay. Personne n’a été disqualifié et bien que quatre d’entre eux doivent passer par le repêchage pour avoir la chance de monter sur le podium, ils ont encore tous des chances.

C’est au 1500m que les patineurs du pays hôte ont eu le plus de difficulté, et quatre d’entre eux devront passer par le repêchage, soit Michael Gilday, des Territoires du Nord-Ouest (deux fois), Jeffrey Scholten (Montréal, QC) et Olivier Jean (Lachenaie, QC).

Il s’en est fallu de peu pour que Marc-André Monette subisse le même sort. À cause d’une erreur, la vague de Monette a effectué un tour de trop, et ce dernier, qui était deuxième après 1500m, s’est fait coiffer au fil d’arrivée par le Français Maxime Chataignier, qu’il n’a jamais vu venir. Puisque les patineurs avaient effectué un tour de trop, Monette a été avancé aux quarts de finale.

« Je suis déçu de la façon dont le 1500m s’est déroulé », a-t-il expliqué après sa course. « Mon objectif était de donner un rythme rapide à ma vague et même si on allait assez vite, à cause de l’erreur nous n’avons malheureusement pas de temps et je risque donc d’être en moins bonne position pour les quarts de finale. Je suis quand même content de pouvoir patiner les deux jours cette fois », a terminé le patineur qui avait été disqualifié d’une de ses courses la fin de semaine dernière. François-Louis Tremblay, de son côté, n’a pas eu de problème à se qualifier pour le tour suivant.

Sur 500m et 1000m, par contre, la formation canadienne a été sans faille. Jean, Tremblay et Charles Hamelin ont chacun dominé leurs vagues du 500m afin de se qualifier pour les quarts de finale de dimanche. Hamelin, Monette et Scholten ont fait de même sur 1000m et le Canada sera bien représenté sur cette distance samedi.

Demain, on retrouvera donc onze patineurs canadiens sur la glace à Montréal. Michael Gilday et Olivier Jean seront les premiers à s’exécuter, alors qu’ils devront passer par le repêchage du 1500m afin de se qualifier pour les courses de l’après-midi.

Et dès 14h, le public montréalais pourra voir à l’œuvre le reste de la formation. Du côté masculin, François-Louis Tremblay sera du 1500m, Marc-André Monette, Jeffrey Scholten et Charles Hamelin du 1000m. Chez les filles, Annik Plamondon et Ivanie Blondin tenteront de remporter une médaille au 1500m et Amanda Overland, Kalyna Roberge et Anne Maltais feront de même sur 1000m.