Boutin remporte l’or à l’occasion d’une récolte de quatre médailles pour le Canada à la Coupe du monde sur courte piste

Le relais mixte rafle l’argent ; Charles et Dubois accèdent à la troisième marche du podium

TURIN, ITALIE – Kim Boutin a remporté sa première médaille d’or individuelle de la saison, dimanche, alors qu’elle accédé au podium du 1000m féminin en compagnie de sa coéquipière et la médaillée de bronze Alyson Charles à la Coupe du monde sur courte piste de l’ISU disputée à Turin, en Italie.

Boutin, la médaillée d’argent Min Jeong Choi de la Corée du Sud et Charles se sont tour à tour emparées de la tête du peloton durant la course, et Boutin y est allée d’un dépassement qui lui a permis de se retrouver devant avec deux tours à faire, ce qui lui a valu la médaille d’or. Boutin, qui est originaire de Sherbrooke, Qué., a franchi la ligne d’arrivée en 1:32,508 et Charles (Montréal, Qué.) a suivi de près (1:32,891).

« Je suis super contente, a dit Boutin. Je pense j’ai fait une bonne course et je commence à avoir beaucoup d’outils dans mon coffre. Me retrouver sur le podium avec une autre Canadienne, c’est super le fun aussi! Alyson a bien patiné alors je suis bien contente d’avoir remporté une médaille avec elle. »

« Je m’entraîne avec Kim et c’était spécial de patiner avec elle en finale, a indiqué Charles. Nous avions chacune notre plan de course et nous l’avons chacune appliqué à notre façon. Je suis vraiment contente d’avoir pu participer à un doublé canadien sur le podium! »

Le relais mixte a quant à lui décroché une médaille d’argent pour le Canada, alors que Boutin, Courtney Sarault, Charles Hamelin et Samuel Girard ont enregistré un chrono de 2:40,614 pour ainsi terminer derrière la Russie. Un dernier échange bien réussi a permis à Girard de se lancer en tête du peloton, mais les Russes ont été en mesure de revenir en force et de franchir la ligne d’arrivée les premiers. Les États-Unis ont obtenu le bronze.

Huit Canadiens ramèneront une médaille d’argent à la maison en raison de ce résultat, Claudia Gagnon, Steven Dubois, Alyson Charles et Cédrik Blais ayant accompagné leurs coéquipiers sur le podium parce qu’ils ont pris part aux rondes précédentes du relais mixte.

Dubois de Lachenaie, Qué., a par ailleurs mis la main sur sa deuxième médaille de bronze individuelle en deux jours, dimanche, quand il a effectué un dépassement extérieur et a su garder le rythme avec les Sud-Coréens pour filer vers la troisième place au 1000m masculin. Son temps de 1:27,583 lui a valu un retard de quelques fractions de seconde seulement sur les médaillés d’or et d’argent, les Sud-Coréens Dae Heon Hwang et Ji Won Park.

Dubois a reconnu que son niveau de patinage est en pleine ascension en cette fin de saison 2018-19.

« Ce n’est pas une distance où je m’attendais à aboutir sur le podium, mais il faut dire que ça s’est bien passé à l’entraînement cette semaine, a affirmé Dubois. J’étais quand même confiant sur la glace aujourd’hui et ça m’a valu une médaille de bronze. »

Seul autre Canadien en lice pour une médaille individuelle, dimanche, Samuel Girard de Ferland-et-Boilleau, Qué., a perdu pied durant l’avant-dernier tour de la finale du 500m (2) masculin pour se contenter de la quatrième place. En finale B du 1000m masculin, Cédrik Blais (Châteauguay, Qué.) a fini troisième pour obtenir la huitième place au classement général de la distance.

Les autres patineurs canadiens en lice dimanche :

  • Pascal Dion (Montréal, Qué.) - Cinquième en demi-finale du 500m (2) masculin
  • Courtney Sarault (Moncton, NB) – Pénalisée pour avoir bloqué avec le bras en quarts de finale du 500m (2) féminin
  • Charle Cournoyer (Boucherville, Qué.) - Cinquième en quarts de finale du 1000m masculin
  • Claudia Gagnon (Saguenay, Qué.) et Kasandra Bradette (Saint-Félicien, Qué.) - Deuxième et troisième dans les demi-finales du repêchage au 500m (2) féminin

En cinq étapes de la Coupe du monde cette saison, l’équipe canadienne a récolté un total de 21 médailles – cinq d’or, sept d’argent et neuf de bronze. Chacune des trois équipes du relais a foulé le podium, tout comme l’a fait un total impressionnant de huit athlètes dans les épreuves individuelles.

Les meilleurs patineurs sur courte piste du Canada retourneront maintenant à Montréal en vue des dernières semaines d’entraînement et de préparation pour les Championnats du monde de patinage de vitesse sur courte piste de l’ISU, qui se dérouleront du 8 au 10 mars à Sofia, en Bulgarie.

Pour plus de détails sur la compétition de la fin de semaine, notamment les résultats complets, veuillez consulter le site web de Patinage de vitesse Canada