Charles Hamelin couronné champion du monde

Marianne St-Gelais termine sa carrière en beauté avec le bronze au relais féminin

Montréal, le 18 mars 2018 – Charles Hamelin est devenu le premier Canadien en 20 ans à être couronné champion du monde au classement général en patinage de vitesse sur courte piste et il a aussi aidé le relais masculin à rafler la médaille d'argent, tandis que Marianne St-Gelais a terminé sa carrière en beauté en aidant le relais féminin à obtenir la médaille de bronze, dimanche, lors de la dernière journée des Championnats du monde de l’ISU 2018 qui se sont déroulés à l’aréna Maurice-Richard de Montréal.

Charles Hamelin de Sainte-Julie, QC, a terminé au premier rang du classement général avec une récolte de 81 points, soit près du double du deuxième, le Hongrois Shaolin Sandor Liu (45 points) et du troisième, le Sud-Coréen Dae Heon Hwang (44). Il est ainsi devenu le premier Canadien à devenir champion du monde au classement général depuis Marc Gagnon en 1998.

Hamelin y est arrivé en remportant le 1000m disputé dimanche, devant le Sud-Coréen Hyo Jung Lim, le médaillé d'argent, et le Néerlandais Sjinkie Knegt, médaillé de bronze. Il s'agissait de sa deuxième médaille d'or de la fin de semaine, lui qui avait aussi fini premier du 1500m disputé samedi. Ç'a lui a valu de se qualifier pour la super finale du 3000m, réservée dimanche aux huit premiers patineurs au classement général à l'issue des trois premières épreuves individuelles du week-end. Il a alors pris le quatrième rang à l'occasion d'une épreuve qui a été remportée par Liu.

« Il me manquait deux titres dans ma carrière, celui de champion olympique du 1000m et champion du monde au classement général, et de le réussir là, ici à Montréal, les mots me manquent. D'y arriver devant ma famille, devant mes amis, ça me donne l'impression d'être redevenu jeune! Pourquoi j'arrêterais de patiner, c'est sûr que je ne peux pas arrêter après ça! », a déclaré Charles Hamelin, qui avait annoncé avant le début des Championnats du monde qu'il avait décidé de reporter sa retraite d'au moins une année. « Maintenant, je pense que les gens ont compris pourquoi je voulais continuer à patiner! »

« J'étais prêt mentalement à aller chercher des résultats comme ceux-là en fin de semaine, mais de là à le faire réellement, c'est comme un rêve devenu réalité. Ça m'aura pris 15 ans avant d'être sacré champion du monde, alors je le ressens comme un très grand soulagement, a ajouté Charles Hamelin. En courte piste, c'est tellement serré en ce moment qu'une petite erreur, une chute, une disqualification fait en sorte que tu perds beaucoup de points et tu perds des chances de devenir champion du monde, mais j'ai réussi à être régulier, aucune disqualification, des top-5 dans toutes les distances et ç'a donné le résultats que ç'a donné. »

Samuel Girard de Ferland-et-Boilleau, QC, a vu son parcours s'arrêter en finale du 1000m, durant laquelle il a été pénalisé et a dû se contenter du cinquième rang. Il a terminé 10e au classement général.

Charles Hamelin et Samuel Girard ont par ailleurs aidé l'équipe canadienne à décrocher la médaille d'argent au relais, derrière la Corée du Sud et devant le Japon. Pascal Dion, de Montréal, et Charle Cournoyer de Boucherville, QC, ont également pris part à la finale de dimanche, tandis que François Hamelin de Sainte-Julie, QC, qui en était à la dernière compétition de sa carrière, faisait également partie de l'équipe.

« Ç'a été un relais vraiment impeccable, les Coréens ont été vraiment forts sur le dépassement qu'ils ont fait sur moi pour prendre la première place, alors chapeau à toute l'équipe », a commenté Samuel Girard.

« L'énergie que la foule nous a donné durant le relais a pallié au petit manque d'énergie que j'avais dans les jambes, ce qui a fait en sorte que malgré la fatigue, j'ai été capable de donner une performance très solide. Le Coréen qui était devant moi a aussi été très solide, alors c'était difficile pour moi d'aller chercher la médaille d'or, alors j'ai surtout voulu consolider la deuxième place », a quant à lui commenté Charles Hamelin, qui a terminé la course pour le Canada.

François Hamelin aura donc conclu sa carrière avec une récolte de 49 médailles internationales en carrière, dont une olympique, quatre aux Mondiaux et 38 en Coupes du monde.

St-Gelais et le relais obtiennent le bronze
Chez les femmes, Marianne St-Gelais, de Saint-Félicien, QC, qui avait déjà annoncé qu'elle prendrait sa retraite à l'issue de la présente saison, a terminé sa carrière sur une bonne en aidant le relais féminin à obtenir la médaille de bronze, derrière la Corée du Sud et les Pays-Bas. Kim Boutin de Sherbrooke, QC, Kasandra Bradette de Saint-Félicien, QC, et Valérie Maltais de Saguenay, QC, ont également pris part à la finale de dimanche, tandis que Jamie Macdonald de Fort St. James, C.-B., avait été de la partie lors de la demi-finale qui a eu lieu samedi.

Cette médaille au relais aura été la seule remportée par Marianne St-Gelais à ces Mondiaux. Celle-ci a donc accroché ses patins pour la dernière fois, dimanche en fin d'après-midi, après avoir récolté 114 médailles internationales, dont trois olympiques, 15 aux Championnats du monde et 93 en Coupes du monde.

« J'étais partagée parce que le 1000m était important pour moi aujourd'hui, mais les émotions ont pris le dessus et c'est correct, a déclaré St-Gelais. Je suis contente de la façon dont ça s'est terminé. Je voulais faire le relais, je voulais faire ces belles courses, je voulais finir avec de beaux souvenirs ici, la foule était là pour moi. »

« Je suis sereine avec ma décision. J'ai pu savourer la fin de semaine, vivre tout plein de derniers moments. Mais ce qui me rend émotive dans le fait de devoir dire au revoir à tout ça, c'est que c'était mon dernier relais, qui est ma discipline préférée parce que je le fais avec les filles. Je pense que c'est ça qui va me manquer le plus. »

Au plan individuel, Kim Boutin a été la meilleure Canadienne des Championnats du monde de l'ISU alors qu'elle a pris la septième place au classement général avec 21 points, à 89 points de la Sud-Coréenne Min Jeong Choi. Celle-ci a été couronnée championne du monde 2017-2018 chez les femmes avec une récolte de 110 points, loin devant sa compatriote Suk Hee Shim (63 points).

Boutin a été éliminée en demi-finale du 1000m, dimanche, mais elle a pris part à la super-finale du 3000m féminin, où elle a pris la cinquième place dans une course remportée par Choi.

« Ç'a vraiment été une saison incroyable pour moi, mais j'ai eu beaucoup de hauts et de bas parce que c'est exigeant physiquement, a déclaré Kim Boutin, qui a remporté trois médailles individuelles aux récents Jeux olympiques tenus à PyeongChang. Dans le 1000m d'aujourd'hui, je n'avais plus d'énergie, puis j'ai essayé de tout donner au 3000m, au relais aussi. Globalement, je suis vraiment fière de ma saison et de ce que j'ai accompli. »

Éliminée en demi-finale du 1000m elle aussi, St-Gelais a terminé au 19e rang du classement général. Jamie Macdonald, qui a reçu un carton jaune en quarts de finale du 1000m féminin disputé dimanche mais avait pris le quatrième rang du 500m de samedi, a conclu au neuvième rang du classement général à ses premiers Championnats du monde de l'ISU en carrière.

Des détails supplémentaires sont disponibles sur le site Internet de Patinage de vitesse Canada au www.speedskating.ca.

RÉSULTATS CANADIENS D’AUJOURD’HUI

1000m F
Kim Boutin: 5e de la demi-finale et éliminée (classement final : 9)
Marianne St-Gelais : 6e de la demi-finale et éliminée (classement final : 11)
Jamie Macdonald : carton jaune en quarts de finale (classement final : 37)

1000m H
Charles Hamelin : médaille d'or (classement final : 1)
Samuel Girard : pénalisé en finale A (classement final : 5)
Pascal Dion : 1er de sa vague en ronde de classement (classement final : 21)

SF 3000m F
Kim Boutin : 5e place (classement final : 5)

SF 3000m H
Charles Hamelin : 4e place (classement final : 4)

Relais F
Canada : médaille de bronze (classement final : 3)
(Kim Boutin, Marianne St-Gelais, Jamie Macdonald, Valérie Maltais, Kasandra Bradette)

Relais H
Canada : médaille d'argent (classement final : 2)
(Charles Hamelin, Samuel Girard, Charle Cournoyer, Pascal Dion, François Hamelin)

Classement général final
Femmes
7. Kim Boutin
9. Jamie Macdonald
19. Marianne St-Gelais

Hommes
1. Charles Hamelin
10. Samuel Girard
22. Pascal Dion
 
Des détails supplémentaires sont disponibles sur le site Internet de Patinage de vitesse Canada au www.speedskating.ca.
 
À propos de Patinage de vitesse Canada
Patinage de vitesse Canada (PVC) est l’organisme régissant le patinage de vitesse longue piste et courte piste de compétition au Canada. Fondé en 1887, PVC se compose aujourd’hui de 13 associations provinciales et territoriales. Patinage de vitesse Canada s’engage à inspirer le Canada à se dépasser grâce au pouvoir du patinage de vitesse. PVC reconnaît et valorise ses généreux bénévoles qui consacrent leur temps et leur expertise à la bonne pratique du sport. Depuis 1932, les athlètes canadiens ont récolté 63 médailles olympiques. PVC les salue, ainsi que les entraîneurs, officiels et intervenants qui ont permis à ces athlètes de marquer l’histoire du sport. www.speedskating.ca
Patinage de vitesse Canada désire remercier ses commanditaires et partenaires :

Commanditaire premium : Intact Assurance
Partenaires financiers : Gouvernement du Canada (Sport Canada), À nous le podium, le Comité olympique canadien
Fournisseur officiel, vêtements haute performance de compétition : Li-Ning
Commanditaire de l’équipe sur longue piste : KIA
Fournisseurs officiels : Auclair et USANA
Fournisseur officiel d’équipement technique : Nagano Skate
Partenaires du développement du sport : Winsport Canada, Anneau olympique de Calgary, University of Calgary, Institut national du sport du Québec, Gouvernement du Québec, Institut canadien du sport-Calgary, Ville de Montreal, Ville de Québec, Excellence sportive Québec-Lévis
                                                                         
- 30 –

Pour information :
Patrick Godbout
Responsable des communications et des relations avec les médias
Patinage de vitesse Canada
Courriel : pgodbout@speedskating.ca
Téléphone : 514 213-9897
Site Internet : www.speedskating.ca 
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC