Charles Hamelin et Alanna Kraus battent des records canadiens aux essais de course piste

Charles Hamelin, de Sainte-Julie, au Québec, et Alanna Kraus, d'Abbotsford, en C.-B., ont passé la vitesse supérieure, dimanche, en établissant des records canadiens aux essais de l'équipe nationale de patinage de vitesse sur courte piste.

Au 1000 m masculin, Hamelin a battu son record canadien d'abord en demi-finale avec un temps de 1:24,693, puis l'a de nouveau battu en finale en 1:24,432. Jonathan Guilmette, de Montréal, a terminé deuxième en 1:24,488 et Mathieu Turcotte, de Sherbrooke, au Québec, troisième en 1:24,581.

«La glace était très rapide ici et il m'était évident après les quarts de finale que cette épreuve allait être remportée par le patineur le plus rapide, a dit Hamelin, âgé de 20 ans, qui a aussi battu le record canadien du 500 m, samedi. Dans la finale, j'ai un peu modifié ma stratégie en demeurant derrière lors des premiers tours avant d'aller me placer en avant. Je n'étais pas certain que j'avais suffisamment d'énergie en réserve pour être en avant du début à la fin.»

Au 1000 m féminin, Kraus a remporté la finale en 1:31,130 pour éclipser la marque canadienne précédente de 1:31,446 établie par Marie-Ève Drolet, de Chicoutimi, au Québec, en 2002. Amanda Overland, de Cambridge, en Ontario, a terminé deuxième en 1:31,293 et Annik Plamondon, de Montréal, troisième en 1:31,402.

«En courte piste, vous ne pensez pas aux records, donc c'est habituellement une prime, a dit Kraus, qui a chuté en quarts de finale et en demi-finale, mais qui s'est toujours qualifiée parce qu'elle avait subi de l'obstruction. Le 1000 m a toujours été difficile pour moi à cause du positionnement. Mais aujourd'hui, dès le début de la course, j'ai établi un rythme rapide et pris la tête dès le début.»

Au 3000 m, Guilmette et Overland ont remporté respectivement les titres masculin et féminin.

Les cinq premiers du classement combiné des 500 m, 1000 m et 1500 m en fin de semaine se méritent une place dans l'équipe canadienne pour les Coupes du monde de la fin de semaine prochaine à Madison, au Wisconsin, et de la fin de semaine suivante à Saguenay, au Québec.

Ce sont, dans l'ordre, chez les hommes: Hamelin, Turcotte, François-Louis Tremblay, de Boucherville, au Québec, SteveRobillard, de Montréal, et Guilmette. Chez les femmes, ce sont: Kraus, Overland, Kalyna Roberge, de Montréal, Chantale Sévigny, de Sherbrooke, et Mélanie Gagnon. de Montréal.