Charles Hamelin et Kalyna Roberge sur le podium aux championnats du monde de patinage de vitesse sur courte piste

GANGNEUNG CITY, Corée du Sud (NSC) – Charles Hamelin, de Ste-Julie, au Québec, et Kalyna Roberge, de St-Étienne-de-Lauzon, au Québec, ont remporté une médaille d’argent et une de bronze respectivement, samedi, dans les courses de 500 m aux championnats du monde de patinage de vitesse sur courte piste.

Au 500 m masculin, Apolo Anton Ohno, des É.-U., a remporté la médaille d’or en 42,568. Hamelin a terminé deuxième en 42,625 et Kyung-Taek Song, de Corée du Sud, troisième en 42,632. Le Canada avait remporté la médaille d’or de cette épreuve lors des trois derniers championnats du monde.

«J’ai eu un excellent départ et j’étais tout juste derrière Apolo, mais j’ai raté ma chance de le dépasser au début de la course pendant les tours plus lents, a dit Hamelin. Il a ensuite augmenté sa vitesse et je me suis concentré à garder le rythme avec lui pour protéger ma deuxième position.»

Hamelin a été victime de la grippe cette semaine et a connu des débuts difficiles, vendredi, quand il a été disqualifié dans la première ronde du 1500 m.

«Je suis satisfait de ma performance en tenant compte que je n’étais pas au meilleur de ma forme, a ajouté Hamelin. Toutes mes courses ont été solides. J’ai eu de bons départs et j’ai été en tête pendant presque toutes mes courses. Après hier j’étais déçu et déterminé à avoir une bonne journée aujourd’hui.»

François Hamelin, de Ste-Julie, a été éliminé en demi-finale pour se classer septième et Marc-André Monette, de Pointe-aux-Trembles, au Québec, a été éliminé en quart de finale et s’est classé neuvième.

«J’ai eu un excellent départ en demi-finale, mais avec un tour à faire je n’ai pas été suffisamment agressif et j’ai ouvert la porte trop grande et j’ai été dépassé, a dit François Hamelin, qui participe à ses premiers championnats du monde. J’apprends beaucoup et tout cela est nouveau pour moi. Cela me sera certainement utile dans l’avenir.»

La Chine a réussi un doublé au 500 m féminin avec Meng Wang qui a obtenu la médaille d’or en 43,888 et Qiuhong Liu celle d’argent en 43,973. Roberge a terminé troisième en 44,018. Ce sont les troisième championnats de suite dans lesquels Roberge monte sur le podium sur cette distance.

«Kalyna a été solide dans toutes les rondes aujourd’hui, a dit Yves Hamelin, directeur du programme de la courte pise de Patinage de vitesse Canada. Dans la finale, elle était seule contre trois Chinoises et c’était un gros défi. Kalyna avait une excellente stratégie pour monter sur le podium et elle est très heureuse de sa performance.»

Tania Vicent, de Verchères, au Québec, a été éliminée en quarts de finale pour se classer 12e et Amanda Overland, de Montréal, a été éliminée dans la deuxième ronde et s’est classée 19e.

En demi-finale du relais masculin de 5000 m, le Canada a gagné sa course avec les frères Hamelin, Jean-François Monette, de Pointe-aux-Trembles, et Steve Robillard, de Montréal.

La compétition se terminera dimanche.