Clara Hughes gagne une médaille de bronze aux championnats du monde de patinage de vitesse

Un mélange dans le changement de couloir a ralenti Clara Hughes, de Glen Sutton, au Québec, mais elle a tout de même remporté la médaille de bronze au 5000 m féminin, dimanche, lors des championnats du monde toutes distances de patinage de vitesse sur longue piste.

Gretha Smit, qui était jumelée avec Hughes, a conduit les Pays-Bas à un doublé en remportant le 5000 m féminin avec un temps de 7:02,89 minutes, alors que Renate Groenewold a terminé deuxième en 7:03,90 et que Hughes, la championne en titre de l'épreuve, a pris le troisième rang en 7:06,30.

Lors du cinquième tour de piste, Smith et Hughes sont arrivées au changement de couloir pratiquement en même temps et la Canadienne a dû ralentir pour laisser passer la Hollandaise.

«Cela arrive de temps à autre, a commenté Hughes, qui a aussi terminé quatrième du 3000 m, samedi. Nous sommes sorties du coin au même moment et j'ai dû attendre. J'ai fait du mieux que j'ai pu dans la situation. J'ai perdu un peu de temps, mais probablement que mon classement aurait été le même. Mais avec toutes les difficultés que j'ai éprouvées au cours de la saison pour retrouver ma forme, je suis enchantée de repartir des championnats avec une médaille.»

Groenewold a aussi terminé deuxième du 1500 m et elle a remporté le titre du classement général, une première pour une Hollandaise en 30 ans, avec 162,573 points pour les quatre courses. Claudia Pechstein, d'Allemagne, a terminé deuxième avec 163,291 points et Wieteke Cramer, des Pays-Bas, troisième avec 163,916.

Jennifer Rodriguez, des États-Unis, a remporté le 1500 m, qui a eu lieu plus tôt dimanche, et a terminé quatrième du classement général. Hughes, aussi 15e du 1500 m, s'est classée 10e du classement général.

Kristina Groves, d'Ottawa, a terminé 13e du 1500 m et 17e du classement général. Tara Risling, de Medicine Hat, en Alberta, a terminé 24e du 1500 m et 24e du classement général.

Anni Friesinger, d'Allemagne, deux fois championne du monde toutes distances, était en tête après trois courses, mais s'est retirée du 5000 m à cause de la fatigue. La championne de l'an dernier, Cindy Klassen, de Winnipeg, a raté toute la saison à cause d'une blessure.

Chez les hommes, Chad Hedrick a battu le record du monde masculin des points du classement général et a conduit les États-Unis à un doublé.

Hedrick a obtenu un total de 150,478 points pour les quatre courses et le premier rang du classement général, une première pour les États-Unis depuis 1998. Shani Davis, vainqueur du 1500 m, a terminé deuxième avec 150,726 points et Carl Verheijen, des Pays-Bas, vainqueur du 10 000 m qui a été la dernière course des championnats, dimanche, a terminé troisième avec 151,110 points.

Arne Dankers, de Calgary, a terminé 12e du 1500 m et 15e du classement général et Jay Morrison, de Fort St. John, en C.-B., a terminé 13e du 1500 m et 19e du classement général. C'était une première participation pour Dankers et Morrison aux championnats du monde toutes distances. Le vétéran Steven Elm, de Red Deer, en Alberta, a terminé 17e du 1500 m et 18e du classement général.

Résultats:

www.speedskating.ca/fra/resultats/lp_internationaux.htm