Clara Hughes gagne une médaille d’or aux championnats du monde de patinage de vitesse

Clara Hughes, de Glen Sutton, au Québec, a atteint son objectif de toute la saison, dimanche, quand elle a remporté la médaille d’or du 5000 m aux championnats du monde des distances individuelles de patinage de vitesse sur longue piste.

La victoire lors de la dernière compétition de la saison a complété une autre magnifique performance par les patineurs canadiens de longue piste. Jeremy Wotherspoon, de Red Deer, en Alberta, a ajouté une médaille d’argent au 1000 m masculin et Cindy Klassen, de Winnipeg, a obtenu la médaille de bronze au 1000 m féminin. Le Canada termine la compétition avec six médailles, deux de chaque couleur.

Au 5000 m féminin, Hughes a inscrit un temps de 7:10,66 minutes pour obtenir son premier titre mondial. Gretha Smit, des Pays-Bas, a terminé deuxième en 7:11,17 et Claudia Pechstein, d’Allemagne, troisième en 7:13,42.

Kristina Groves, d’Ottawa a terminé huitième.

La victoire est une autre plume au chapeau sportif de Hughes. L’ancienne vedette de l’équipe nationale de cyclisme est la seule Canadienne à avoir remporter une médaille aux Jeux olympiques d’été et d’hiver. En cyclisme, elle n’a jamais remporté un titre mondial, mais a terminé deuxième en 1995 aux championnats du monde de cyclisme dans la course contre la montre individuelle.

Au 1000 m masculin, Erben Wennemars, des Pays-Bas, a été le vainqueur en 1:10,66. Wotherspoon a terminé deuxième en 1:11,12 et Masaaki Kobayashi, du Japon, troisième en 1:11,58.

Mike Ireland, de Winnipeg, a terminé10e et James Monson, de Calgary, 19e.

Ce fut une autre saison fantastique pour Wotherspoon. Il a remporté le titre du 500 m de la Coupe du monde pour une troisième année de suite et une sixième fois en sept ans. Il est devenu le patineur masculin qui a connu le plus de succès sur le circuit de la Coupe du monde et il a dépassé le plateau des 50 victoires en carrière. Et il a aussi inscrit le temps le plus rapide au monde à l’extérieur lors d’une Coupe du monde le mois dernier en Italie.

Au 1000 m féminin, Anni Friesinger, d’Allemagne, a remporté la médaille d’or en 1:17,82. Marianne Timmer, des Pays-Bas, a terminé deuxième en 1:18,50 et Klassen troisième en 1:18,68.

Klassen a subi une blessure grave à un bras l’automne dernier et a raté presque toute la saison. Toutefois, elle a rapidement pratiquement retrouvé la forme qui en a fait une médaillée olympique en 2002 et la championne du monde toutes distances 2003.

Shannon Rempel, de Winnipeg, a terminé 12e et Krisy Myers, de Calgary, 18e.

En plus des excellentes performances des patineurs seniors cette saison, l’avenir semble aussi brillant. Aux championnats du monde juniors, le mois dernier, Justin Warsylewicz, de Régina, est devenu le premier Canadien à remporter le titre masculin toutes distances. Dustin Johnston, de Moose Jaw, a remporté le titre du 1500 m et Rempel a terminé troisième du classement toutes distances à la suite de victoires dans les 500 m et 1000 m.