De nouveaux visages se retrouvent au sommet du podium aux Championnats canadiens juniors sur courte piste

Les résultats aideront à déterminer la composition de l’équipe canadienne qui disputera les Championnats du monde juniors à Montréal

CALGARY, ALBERTA - Claudia Heeney de l’Ontario et Nicolas Perreault du Québec ont été couronnés champions canadiens juniors sur courte piste à l’Anneau olympique de Calgary, dimanche. Ils ont tous les deux récolté le plus de points dans leur peloton respectif de 32 athlètes pour s’emparer des titres à l’enjeu dans cette compétition nationale, qui a été présentée par Intact Assurance.

Après avoir pris la troisième place au 1500m disputé vendredi, Heeney s’est retrouvée au sommet du podium dans ses deux autres distances de la fin de semaine, ce qui a lui a permis de rafler la médaille d’or au 500m, samedi, puis au 1000m, dimanche. Elle a donc complété la compétition avec un total de 20 000 points, obtenus en vertu des résultats de ses deux meilleures distances.

Heeney était ravie, bien qu’un peu sous l’effet de la surprise, d’avoir terminé au sommet du classement féminin.

« Je ne savais pas trop à quoi m’attendre avant le début de la compétition, a-t-elle indiqué. Je me sentais confiante après le programme d’entraînement que j’ai suivi cette saison et je savais que je pouvais aspirer au titre. Je suis contente de voir que tout ce travail assidu a payé. »

Juliette Brindamour du Québec a remporté le 1500m féminin et a pris la cinquième place au 1000m pour terminer au deuxième rang du classement général (14 096 points), derrière l’Albertaine Hee Won Son. Celle-ci a mérité 14 000 points après avoir terminé au deuxième et troisième rangs, respectivement, dans les épreuves du 500m et du 1000m.

Chez les hommes, Perreault a complété la fin de semaine avec le maximum possible de points, soit 20 000, découlant de ses deux meilleurs résultats. Il a décroché l’or au 1500m ainsi qu’au 1000m. Il a eu deux faux départs en quarts de finale du 500m, ce qui a mis fin à ses espoirs de podium dans cette épreuve, mais ce résultat a été effacé lorsqu’on a calculé son score final.

« J’ai remporté le 1500m au début de la fin de semaine, ce qui m’a enlevé beaucoup de stress et m’a donné une dose supplémentaire de confiance en vue du reste de la compétition, a déclaré Perreault une fois la compétition terminée. Au 500m, j’ai eu deux faux départs, et ce sont deux erreurs qui m’ont coûté cher. Mais j’ai retrouvé la forme au 1000m et je suis vraiment content que ça se soit aussi bien déroulé. »

Son coéquipier du Québec, William Dandjinou, a pris la deuxième place au classement général après avoir raflé la médaille d’or au 500m masculin et terminé deuxième au 1500m, ce qui lui a valu un total de 18 000 points. L’Albertain Matej Pederson a accédé au podium au 500m ainsi qu’au 1000m, et ses deux médailles d’argent lui ont permis de prendre le troisième rang au classement général avec une récolte de 16 000 points.

Les résultats enregistrés aux Championnats canadiens juniors sur courte piste serviront à sélectionner les quatre patineuses et les quatre patineurs qui disputeront les Championnats du monde juniors sur courte piste de l’ISU. Ceux-ci se dérouleront à Montréal du 25 au 27 janvier 2019. La liste finale des athlètes choisis, qui auront le privilège de concourir en sol canadien, sera dévoilée dans les prochains jours.

Pour plus de détails au sujet de la compétition, y compris les résultats complets, veuillez consulter https://www.speedskating.ca/fr/evenements/championnats-canadiens-juniors-sur-courte-piste.