Début de saison doré pour Jeremy Wotherspoon en Coupe du monde de patinage de vitesse

Jeremy Wotherspoon, de Red Deer, en Alberta, et son adversaire Hiroyasu Shimizu, du Japon, ont tous deux inscrit un temps de 35,20 secondes et ont tous deux reçu une médaille d’or au 500 m masculin lors de la première compétition de la Coupe du monde de sprint, samedi, en patinage de vitesse sur longue piste.

Wotherspoon était jumelé à son compatriote James Monson, de Winnipeg, qui a terminé 28e, tandis que Shimizu, détenteur du record du monde, était dans la dernière paire avec le Japonais Joji Kato, qui a terminé cinquième. Il s’agit de la première médaille d’or en quatre ans au 500 m en Coupe du monde pour Shimizu.

«Toute la course a été solide sauf pour le départ, a dit Wotherspoon, qui compte maintenant 53 victoires en Coupe du monde en carrière, soit le plus chez les hommes en patinage de vitesse sur longue piste. Vous êtes toujours un peu nerveux au début de l’année. Vous commencez en ne sachant pas à quoi vous attendre et pas habitués aux nerfs et à l’adrénaline.»

Keiichiro Nagashima, du Japon, a remporté la médaille de bronze en 35,25. Voici les autres résultats canadiens: Mark Nielsen, de Calgary, 24e, et Brock Miron, de Calgary, 29e.

Au 1000 m masculin, Erben Wennemars, des Pays-Bas, a remporté la médaille d’or en 1:09,45 tandis que Wotherspoon a terminé quatrième en 1:09,98. Miron a terminé 28e, Jean-René Bélanger, de Sherbrooke, au Québec, 31e, Monson 39e et Nielsen 40e.

«La majorité des portions de la course ont été très bonnes, a expliqué Wotherspoon, au sujet de son 1000 m. J’aurais pu remporter une médaille, mais j’ai appris des choses pour la prochaine course.»

Au 500 m féminin, Manli Wang, de Chine, a terminé première en 38,42. Tomomi Okazaki, du Japon, a pris le deuxième rang en 38,56 et sa compatriote Shihomi Shinya le troisième en 38,59.

Shannon Rempel, de Winnipeg, a terminé cinquième en 38,60 et a obtenu le meilleur départ de la journée en 10,6 secondes après les 100 premiers mètres. Rempel n’a participé qu’à deux Coupes du monde l’an dernier et a été reléguée à la troisième paire de la journée.

«Pas mal, a dit Rempel, championne du monde junior il y a deux ans. J’ai bien patiné, mais pas à la perfection. Malgré tout, obtenir ce genre de temps sur cette glace si tôt est excitant. Mon temps a bien résisté même si j’ai patiné si tôt dans la compétition, donc c’est un bon signe.»

Kim Weger, de Régina, a terminé 24e, Krisy Myers, de Lloydminster, en Saskatchewan, 27e, Sarah Smith, de Medicine Hat, en Alberta, 29e et Danielle Wotherspoon, de Red Deer, 30e.

Au 1000 m féminin, l’Italienne Chiara Simionato a été la gagnante et Rempel a terminé 12e, Weger 27e, Myers 28e, Wotherspoon 30e et Tiffany Hughes, de Kingston, en Ontario, 31e.

La compétition se terminera dimanche avec une autre série de courses de 500 m et 1000 m.